5 astuces pour garder le plaisir de courir

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 4.9/5 (7 votes)

Plaisir de courir

La saison s’annonce bien dense avec les grands rendez-vous que vous avez soigneusement sélectionnés tout au long de l’année. Vous vous apprêtez à vous lancer dans une préparation qui va vous permettre d’atteindre vos objectifs et de relever de nouveaux défis.

Si votre détermination et votre goût pour l’effort ne sont pas encore trop entamés par la nécessité d’évacuer les excès, les jours raccourcis ou la météo, il parait tout de même nécessaire d’anticiper l’usure mentale inhérente à la rigueur d’une préparation de longue durée.

Nous ne sommes pas des machines, c’est pourquoi il apparait indispensable de conserver une dose suffisante de plaisir à pratiquer la course à pied. Voici 5 astuces qui vous permettront d’aller au bout de votre programme tout en restant l’athlète fougueux, bien dans ses baskets, que vous êtes encore aujourd’hui, du moins, nous vous le souhaitons.

Échappez-vous du quotidien

Après une journée de travail il est souvent plus commode d’enfiler sa tenue de running sans réfléchir et de se précipiter sur le parcours habituel, la boucle qui permet de caler 10km tout rond.

Changez vite cette habitude. Quitte à perdre un peu de temps et à courir moins, n’hésitez pas à prendre la voiture pour entamer votre séance un peu plus loin que de coutume, partez explorer de nouveaux chemins.

D’une part cela permet de redécouvrir des lieux dont vous négligez sûrement l’intérêt, mais c’est aussi l’opportunité pour vous de rentrer à la maison avec un bouquet de fleurs ou un bon repas emporté chez le traiteur.

Néanmoins n’y voyez pas une occasion de vous rattraper pour les absences occasionnées par vos nombreuses sorties hebdomadaires, c’est trop prévisible.

Il est important de changer de décor : courir, c’est aussi découvrir et contempler.

Courez en groupe

Vous avez les jambes lourdes ou une flemme récalcitrante ? Prenez rendez-vous avec vos amis ou vos connaissances et placez sur votre agenda une séance collective régulière.

Les courbatures ne seront qu’un lointain souvenir lorsque vous vous élancerez sur les chemins. Une séance efficace qui passera toute seule grâce à l’émulation du groupe, même s’il s’agit de passer le 6×1000 que vous redoutez tant.

Certains utilisent les réseaux sociaux pour partager les bons moments qu’ils vivent. Échangez avec vos partenaires d’entraînement, exprimez en public ou en privé votre impatience de répéter l’expérience s’il s’agit d’une sortie que vous avez appréciée. Tout le monde gagne à se sentir valorisé.

Pour varier, envisagez les sorties running en famille, avec le petit dernier qui vous suivra à vélo par exemple. Quoi de plus agréable qu’une sortie longue avec le fiston qui se termine par un goûter dans un parc ?

Découvrez notre article sur les bienfaits de la course à pied en groupe 

Cultivez-vous en courant

Même si on vous déconseillera de courir systématiquement avec des écouteurs pour que vous puissiez sentir votre souffle, apprécier votre foulée ou écouter l’environnement qui vous entoure, profitez de quelques séances pour vous divertir et vous instruire en courant. Il vous suffit de charger votre smartphone de podcasts ou de livres audios abordant des thèmes ou des connaissances que vous souhaiteriez approfondir.

Dans votre quotidien, vous n’arrivez jamais à trouver du temps pour potasser ? Il est bien plus intéressant de remettre à jour votre culture scientifique ou littéraire plutôt que de passer une heure à gamberger sur votre envie réelle ou non de courir. Aérez-vous l’esprit.

Lâchez votre montre GPS

Libérez 3 heures de votre temps précieux, le dimanche très tôt par exemple. Ne fixez aucune limite à votre sortie. N’ambitionnez aucune allure. Mettez vous à l’écoute de vos sensations.

Si vous êtes particulièrement attaché à vos statistiques, déclenchez votre GPS et rangez-le dans votre sac jusqu’à l’arrivée. Mais appliquez vous à vous libérer de toute pression de performance.

Une séance à plus faible intensité l’esprit libre, sera parfois beaucoup plus efficace qu’une séance exigeante passée laborieusement.

Arrêtez-vous pour prendre des photos, pour discuter ou tout simplement pour récupérer. La décontraction peut engendrer de belles surprises au moment de consulter les données de votre montre.

Renouvelez votre équipement running

Cela pourrait paraître dérisoire, mais un regain d’énergie peut passer par un simple changement de chaussures ou l’utilisation de nouveaux accessoires (montre, lampe frontale, tenue de compression…). Une magie qui opère même si elle naît d’un instinct matérialiste plus ou moins prononcé selon les individus.

Mais qui ne s’est jamais senti revigoré en passant le pied dans une chaussure dotée d’un amorti tout neuf ou de couleurs de saison ? Nul besoin d’être dans l’excès, il suffit de programmer à l’avance les changements matériels dans la préparation.

Au-delà de ces conseils non-exhaustifs, prenez soin de casser toutes vos routines et de vous renouveler régulièrement dans votre pratique. Anticipez avant que l’usure ne s’installe complètement. N’ayez aucun scrupule à vous émanciper ponctuellement de votre plan, en l’adaptant aux opportunités d’obtenir du plaisir.

D’ailleurs, cela contribuera peut-être à vous protéger des blessures. Ne lésinez pas sur le repos et jouez sur la sensation de manque. Ainsi, vous resterez des runners épanouis.

Article posté le 2 février 2015 à 10 h 24 min.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.