Courir en groupe

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 4.4/5 (11 votes)

Courir en GroupeAu départ, la course à pied est LE sport individuel par excellence, il s’affranchit des contraintes d’horaires et peut facilement s’intégrer dans l’organisation quotidienne. La plupart du temps, caser une séance dans la journée relève plus de la motivation pure et dure que d’un manque réel de disponibilités.

Pourtant, il n’est pas toujours évident de trouver cette motivation. Se décider à enfiler ses chaussures et sortir courir seul le soir après une dure journée peut s’avérer difficile, surtout en plein hiver. Heureusement, Globe Runners a la solution !

Et si vous essayiez de courir en groupe ? C’est bien connu, plus on est de fous …

Le running collectif peut s’avérer bénéfique pour plusieurs raisons :

Dans le sport comme dans la vie, la motivation est une des clés de la réussite, au même titre que le travail et la persévérance. Courir à plusieurs favorise l’émulation entre les partenaires et peut dans certains cas devenir un facteur essentiel du développement de la motivation personnelle.

Dans une société toujours plus individualiste, courir en groupe devient un acte social majeur. Vous allez créer de nouveaux liens, rencontrer de nouvelles personnes en dehors de votre cercle habituel et partager un moment de convivialité avec d’autres passionnés de course à pied.

Le fait de fixer à l’avance un ou plusieurs rendez-vous hebdomadaires avec vos compagnons d’entrainement vous responsabilise vis-à-vis d’eux. Plus question de ne pas y aller sans une véritable excuse. Vous vous sentez responsable et n’aurez très certainement pas envie de les décevoir.

Avec un ami, un groupe informel ou en rejoignant un club, vous pourrez échanger sur vos expériences, récolter de précieux conseils et enrichir vos connaissances.

Dans les moments difficiles, vous pourrez vous soutenir mutuellement, vous stimuler. Sans tomber dans l’excès, vous aurez envie de donner le meilleur de vous même. L’esprit de compétition collectif va vous permettre de progresser rapidement.

Attention tout de même aux gros écarts de niveaux, pas question d’essayer de suivre un rythme que vous sentez beaucoup trop élevé pour vous. Dans ce cas, il est tout à fait possible d’effectuer l’échauffement, la récupération et les étirements tous ensemble et le reste de la séance chacun à son rythme.

Pour achever de vous convaincre, Il semble selon une étude de l’Institut Universitaire d’Oxford que pratiquer une activité physique en groupe agisse sur la production d’endorphines. A effort constant, un athlète pratiquant une activité physique seul en produirait 2 fois moins. Le running collectif permettrait donc d’accroitre le plaisir et de développer son seuil de résistance à la douleur.

Article posté le 3 janvier 2014 à 8 h 04 min.

 

3 commentaires

  1. Pas toujours facile de courir en groupe : au delà de la difficulté de trouver des créneaux communs, il faudrait un vrai coup de chance pour trouver quelqu’un qui suit le même entraînement et qui en est au même stade. Et encore, même si c’est le cas, il faudrait que les personnes aient le même niveau et même rythme cardiaque pour une vitesse donnée.

    En résumé, pour faire un jogging en groupe ok, mais pour un plan d’entraînement c’est plus dur.

    Sinon, courir les mêmes courses motive déjà pour s’inscrire et s’entraîner chacun de son côté.

  2. Moi j’utilise le site Jogg.on pour courir en groupe. Ils m’ont redonné envie de courir et j’ai pu rencontrer pas mal de monde

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.