Courir sous la pluie : Nos conseils

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 4.2/5 (5 votes)

Courir sous la pluie - Nos conseils

Vous aviez pourtant décidé d’aller courir aujourd’hui. Oui mais voilà, il pleut … C’est donc la mort dans l’âme que vous renoncez finalement à votre séance de running. Quel dommage, franchement, ce n’est pas une excuse !

Courir sous la pluie, ça peut vraiment être fun. Vous avez du mal à y croire ? Nous allons essayer de vous faire changer d’avis.

S’équiper pour courir sous la pluie

Pas de panique, nous n’allons pas vous venter les mérites de la dernière veste étanche que vous devriez acheter pour courir au sec. Mais c’est vrai qu’elle vous irait bien tout de même.

Une première couche technique plus ou moins chaude en fonction de la saison, une veste étanche mais respirante, une casquette pour la visibilité, et c’est parti …

Bref, vous l’aurez compris, adaptez votre équipement aux conditions climatiques, il y a tout ce qu’il faut sur Univers Running.

Le running pluvieux, c’est bon pour le mental et donc pour le moral. Vous avez passé la journée au bureau à regarder la pluie tomber, prendre un peu l’air va vous faire du bien. Et puis après tout, vous n’êtes pas en sucre.

Vous serez fier de vous en rentrant trempé des pieds à la tête. Car c’est vrai, il ne faut pas se mentir, vous aurez beau dépenser la moitié de votre 13ème mois dans les derniers équipements techniques à la mode, vous n’échapperez pas longtemps à la pluie et à cette désagréable sensation de t-shirt mouillé collé à la peau.

Courir sous la pluie

Vous pouvez préparer vos muscles à l’effort en appliquant une huile chauffante. Massez vous, ou mieux, faites vous masser … N’hésitez pas non plus à vous badigeonner les pieds de crème anti-frottements si la sortie doit s’éterniser un peu.

Imaginez juste une seconde le plaisir qui vous traversera au moment où vous passerez fièrement à la hauteur d’un abri bus bondé d’usagers totalement circonspects. Quel pied de pouvoir lire l’incompréhension dans leur regard.

Attention tout de même à ne pas chuter malencontreusement sur une plaque d’égout … Le dérapage non contrôlé sur une ligne blanche est également à proscrire. Vous perdriez instantanément toute crédibilité et risqueriez de vous blesser.

Voilà plusieurs semaines que vous vous entrainez ardemment en prévision de votre prochain objectif. Mais imaginez qu’il pleuve le jour de l’épreuve … Vous demanderiez un report ? Un remboursement ? Bien sur que non ! A ce moment là, vous vous souviendrez des séances parfois difficiles que vous aurez effectué sous la pluie durant votre préparation. Le mental, c’est essentiel en course à pied.

Justement, si la pluie est annoncée le jour de votre compétition, n’oubliez pas de vous déguiser en sac poubelle. Un trou pour la tête, deux autres pour les bras, et vous voilà au sec sur la ligne de départ ! N’oubliez pas de l’enlever pour courir, il paraît que ça fait mauvais genre …

Vous qui ne sortez jamais sans votre smartphone ou votre lecteur MP3 (on dit encore lecteur mp3 ?), sachez que tous ces ustensiles technologiques détestent l’humidité, laissez-les à la maison et profitez en pour écouter la  pluie tomber.

Ne trainez pas en route car selon plusieurs études, il apparaît que sur une même distance, plus la vitesse de déplacement est élevée, moins le sujet en mouvement (c’est vous !) sera mouillé … Alors courez et courez vite !

En rentrant, foncez sous la douche ! Pas la peine de garder vos vêtements trempés sur le dos pendant des heures. Vous rendrez un grand service à tout le monde car franchement, vous sentez vraiment le chien mouillé. Lavez vite votre équipement et faites sécher vos chaussures en ayant pris soin de retirer les semelles de propreté.

Maintenant que vous arrivez au bout de l’article, on peut vous l’avouer, courir sous la pluie, c’est pas vraiment fun, mais ça ne vous fera pas de mal …

Sébastien Réby

Article posté le 4 décembre 2014 à 15 h 44 min.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.