Courir en hiver : Nos 10 conseils pour affronter le froid

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 4.6/5 (7 votes)

Courir l'hiver L’hiver s’installe et à l’image des températures, votre motivation est en chute libre… Pourtant, affronter le froid peut s’avérer bénéfique pour bien des  raisons.

Petit tour d’horizon des bénéfices de l’entrainement hivernal.

Il semble que pratiquer une activité sportive extérieure permette de renforcer vos défenses immunitaires et donc d’éviter les vilains virus. Courir en hiver semble donc parfaitement indiqué.

Pour lutter contre le froid, votre corps à également besoin de plus d’énergie, il brûle plus de graisses et de calories ce qui fera le bonheur de ceux qui souhaitent voir fondre leurs poignets d’amour avant l’été prochain.

Enfin, le fréquence cardiaque a tendance à diminuer avec la baisse des températures, ce qui est excellent pour travailler votre endurance.

Reste que pour effectuer vos séances de course à pied hivernales dans de bonnes conditions, il s’avère nécessaire de respecter quelques règles de base.

Voici donc nos 10 conseils pour courir en hiver et affronter le froid

1- Bien s’équiper :

Respectez la règle dite « des 3 couches » en portant à même la peau une sous-couche thermique et respirante qui évacue la transpiration et vous garde au sec. Ajoutez y une couche isolante qui aura pour rôle de maintenir  votre température corporelle, et une troisième protectrice qui comme son nom l’indique, vous protègera des éléments exterieurs, froid, vent, pluie, neige. Pour plus de confort, elle doit être respirante afin d’éviter l’effet sauna.

2- Protéger vos extrémités

Ne négligez pas vos extrémités afin de limiter les déperditions de chaleur. Equipez vous d’une bonne paire de gants, d’un bonnet , et de chaussettes chaudes. Ils vous apporteront un certain confort et une sensation de chaleur durant vos séances de running dans le froid. 

3- Voir et être vu

L’hiver, pour des questions d’organisation, en plus du froid, vous devez souvent courir de nuit. A première vue, cela ne pose pas de problème particulier mais nécessite tout de même de rester vigilant et de s’équiper en conséquence. En ville, si votre terrain d’entrainement est éclairé, vous n’avez pas forcement besoin d’une lampe frontale, mais devez porter des tenues réfléchissantes afin de vous signaler et d’écarter d’éventuels dangers (brassard, gilet, ou vêtements adaptés).

4- Bien s’échauffer :

Ce conseil peut paraitre évident, mais il est loin d’être suivi par tous les coureurs. Avec le froid, le corps a besoin de plus de temps pour se mettre en action. Il est donc conseillé d’entamer votre séance de running par 25 minutes d’endurance en accélération progressive avant d’entrer réellement dans votre séance.

5- S’hydrater et s’alimenter:

L’hiver, la sensation de soif pendant l’effort est moindre, ce qui ne veut pas dire que vous n’avez pas besoin de vous hydrater, bien au contraire. Pour les sorties longues, n’oubliez pas de vous alimenter suffisamment afin de compenser la dépense énergétique supplémentaire engendrée par le froid.

6- Rester vigilant

Adaptez votre allure aux conditions, gardez l’oeil ouvert, ne vous laissez pas surprendre par une plaque de verglas ou une ornière boueuse. N’hésitez pas à changer vos plans au dernier moment, adaptez-vous, n’ayez pas peur d’intervertir 2 séances en fonction de la météo.

7- Entretenir vos chaussures

Vos chaussures souffrent des conditions hivernales, prenez en soin ! Retrouvez tous nos conseils pour nettoyer vos chaussures de running

8- Prendre soin de vous

A la fin de votre séance, filez vite sous la douche pour ne pas prendre froid. Il n’y a rien de pire que de garder sur soi des vêtements humides. Si vous le souhaitez, vous pouvez également hydrater votre peau pour éviter les dessèchements et autres irritations provoqués par le froid.

9- Bien s’étirer après la séance

Vous limiterez ainsi le risque de blessure et récupérerez mieux de l’effort fourni. Ce conseil est valable toute l’année. Si l’été il est agréable d’effectuer cette séance en extérieur, l’hiver, nous vous conseillons de vous mettre au chaud.

10- Se fixer un objectif

Si malgré tous nos conseils vous avez encore du mal à vous motiver, pourquoi ne pas vous fixer un objectif en début d’année ? Ca peut être un bon moyen de retrouver l’envie.

Article posté le 5 décembre 2013 à 14 h 19 min.

 

Un commentaire

  1. Moi pour courir je préfère l’hiver car on peut contrôler le froid en s’habillant convenablement mais l’été on ne peut pas contrôlé la chaleur, il n’ont pas encore inventer l’air climatisé portative ou un apps pour IPhone réfrigérant, même nu on va avoir chaud. Alors vive l’hiver à -20C. C’est l’idéal.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.