Courir en été : Nos 10 conseils pour affronter la chaleur

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 4.8/5 (10 votes)

Courir l'étéLa course à pied est un sport qui se pratique tout au long de l’année, mais il faut l’avouer, cela reste quand même beaucoup plus agréable l’été.

Avec le retour du beau temps et de la chaleur, vous êtes nombreux à ressortir les chaussures de running du placard. A lire, l’article du coach sur la reprise de la course à pied.

Il apparait cependant nécessaire de prendre quelques précautions car soleil et températures élevées peuvent entrainer quelques désagréments.

Nos conseils pour courir par temps chaud

1- Adaptez votre allure aux conditions climatiques :

Tout simplement du bon sens, éviter les séances exigeantes comme 10×400 sur piste à l’heure de midi. Réduisez l’allure, n’hésitez pas à modifier vos séances si nécessaire. Ne cherchez pas à maintenir un rythme identique à celui qui vous avez quand il fait 20° de moins. Si vous avez l’habitude de courir avec un GPS cardio, surveillez vos pulsations plutôt que votre allure.

2- Cherchez l’ombre :

Essayez tant que possible de courir à l’abri des rayons du soleil. changez vos habitudes, trouvez vous de nouveaux terrains d’entrainement comme une forêt, un bois, un parc …

3- Choisissez le bon moment :

Même si cela n’est pas toujours évident, il est préférable d’éviter certaines heures de la journée. Pour autant que cela soit possible, privilégiez les séances matinales pour courir au frais. Il est également tout à fait envisageable de s’offrir un footing au coucher du soleil.

4- Adaptez votre échauffement :

Réduisez la durée de celui-ci. L’été, le corps monte plus vite en température. En revanche ne négligez pas les exercices d’échauffement running proposés par notre coach.

5- Hydratez-vous :

On ne le dira jamais assez, il faut boire, avant, pendant et après la séance, d’autant plus quand il fait chaud. Même si cela peut sembler contraignant, ne partez pas sans une bouteille, un bidon ou un sac d’hydratation. Sinon, vous pouvez toujours vous trouvez un parcours doté d’un ou plusieurs points d’eau.

6- Equipez-vous :

Même si cela n’est pas indispensable, les vêtements techniques vous apporteront un confort indéniable. Choisissez des vêtements amples, légers et respirants qui offriront une meilleure évacuation de la transpiration.

7- Couvrez-vous la tête :

Portez un buff ou une casquette pour vous protéger du soleil et évacuer la transpiration. Ainsi vous éviterez la sensation désagréable des gouttes de sueur dans les yeux.

8- Badigeonniez-vous de crème :

Avoir le teint hâlé, d’accord, mais pas au détriment de votre santé. Pensez à votre peau, protégez-la avec une crème solaire.

9- Portez des lunettes :

Comme votre peau, vos yeux sont fragiles et réclament une attention particulière. Les lunettes de soleil, en plus de vous protéger permettent parfois de mieux apprécier le terrain, surtout en trail. Cela peut paraitre accessoire, et pourtant …

10- Restez vigilants :

Le meilleur conseil est certainement de rester à l’écoute de son corps. Soyez attentifs et stoppez votre activité à la moindre alerte ou sensation inhabituelle. Il ne s’agit pas de prendre des risques, la course doit rester un plaisir. Soyez raisonnables.

Article posté le 10 juin 2014 à 17 h 43 min.

 

2 commentaires

  1. je me perds dans les électrolytes!!!!pouvez vous me donner une recette maison.merci et bravo pour tous vos articles!!!!

  2. Badigeonnez vous avec la crème ? ca bloque pas la transpiration ?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.