Conseils running : Courir en couple

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 4.6/5 (9 votes)

Young Couple Jogging in ParkLa course à pied est un effort solitaire qu’il est bon de partager. Dans un précédent article, nous avons déjà fait l’éloge de la pratique du running en groupe, mais cette fois, intéressons nous de plus près à la course en couple.

Premier point positif, qui saura sans nul doute attirer votre attention. Il paraitrait que la pratique d’une activité sportive avec sa moitié favoriserait une meilleure entente sur l’oreiller.

Une étude, à n’en pas douter hautement scientifique, tend à démontrer que la fréquence des rapports sexuels chez les couples qui courent ensemble serait plus élevée que la moyenne.

Mais attention, courir en duo nécessite de s’adapter au niveau de chacun, ici pas de rivalité, rangez votre orgueil, le but n’est pas d’écraser l’autre de sa supériorité et encore moins de se sentir un poids pour l’autre.

« Ne m’attends pas », « je suis un boulet », « je suis désolé », « je suis nul(le) », « pars devant », « on se retrouve à la maison » … Autant de phrases qu’il vous faut bannir de votre vocabulaire runnistique quand vous courez avec l’élu(e) de votre cœur. C’est un moment de partage, pas une course, la frustration n’a pas sa place, d’un côté comme de l’autre.

A l’inverse, évitez également la condescendance, il n’y a rien de plus agaçant pour celui qui traine un peu la patte que de recevoir une avalanche de compliments et d’encouragements. Trouvez le bon dosage, au risque de déclencher les foudres de votre partenaire. Avouez qu’il serait dommage que tout cela finisse mal.

Si vous courez régulièrement, 3 ou 4 fois par semaine, et que vous avez un niveau supérieur à votre conjoint(e), voyez cette sortie comme l’occasion d’augmenter votre kilométrage en bonne compagnie. Après une séance spécifique effectuée le matin, une séance de récupération en couple est idéale en fin de journée. C’est également une manière de vous lancer dans l’entrainement biquotidien.

A un autre niveau, vous n’êtes pas très assidu à la pratique du running, et ces sorties en couple restent vos uniques séances d’entrainement. Profitez-en pour demander conseils à votre partenaire, il/elle sera ravi de pouvoir étaler sa science de l’entrainement. Après tout, avec tous les bouquins et autres sites web qu’il consulte à longueur d’année, il faut bien que cela serve à quelque chose … Courir en couple peut vous permettre de progresser, de vous motiver et de favoriser une certaine émulation.

Du simple footing à la séance plus spécifique, sur piste, microcircuit, ou pourquoi pas en run & bike, il y a une multitude de manières de courir ensemble. Sachez également qu’il existe des courses du type Elle & Lui réservées aux couples si vous avez envie de pousser l’expérience.

 Sébastien Réby

Article posté le 21 août 2014 à 13 h 58 min.

 

Un commentaire

  1. Et pour celles ou ceux qui n’aime pas courir, ma moitié et moi avons opté pour le Run & Skate, elle me suit en Roller 🙂 Pour les sorties urbaines c’est parfait pour allonger les kilomètres sans lassitude 😉

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.