En bref
Accueil » Forme » Santé » Et dire qu’avant vous détestiez courir
Du 27 Mars au 1er Avril Nouveautés chaussures, textile et équipement : -20% sur TOUT avec le code RUN sur Univers-Running.com

Et dire qu’avant vous détestiez courir

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 5.0/5 (1 vote)

avant-vous-detestiez-courir - 1

Pour beaucoup de runners, la course à pied c’était loin d’être gagné ! Une relation difficile entamée dès le plus jeune âge, du genre qui laisse des courbatures et un souvenir impérissable.

Il faut bien l’avouer, la course à pied ce n’est pas inné pour tout le monde, loin s’en faut. Le plus souvent, c’est dans la douleur d’un parcours chaotique fait de rendez-vous manqués que germe l’idée de s’y mettre. Une idée qui n’augure rien de bon et dont la mise en application reste toute relative.

Car ok, courir ça raffermit les fesses, mais quoi d’autre ? A se demander si le jeu en vaut vraiment la chandelle. Un cauchemar on vous dit ! Tout de monde se souvient de ce premier footing, celui qu’on aurait souhaité être le dernier tant l’expérience fut pitoyable. Une vidéo de conseils pour débuter la course à pied, au cas où !

Et puis à quoi bon courir pour faire comme tout le monde ? Déjà à l’école vous étiez de ceux qui se cachent derrière leurs lacets, refusant d’endurer les fastidieux cours d’EPS. La décision est entérinée, la mode du running ne passera pas par vous !

Vous détestez la course à pied, et elle vous le rend bien. D’ailleurs, dès la fin de cet article, vous vous empresserez de vendre vos chaussures de running, comme pour exorciser le triste spectacle que vous rejouez à chaque tentative désespérée d’enfin vous y mettre.

A force de persévérance

Oui mais voilà, vous aimez trop la bière et les Pépitos, et courir vous offre la part de rédemption qui vous permet de jouir de la vie en toute décontraction. Sans parler de cette plénitude qui envahit l’esprit des coureurs avant de se répandre dans tout le corps après chaque séance. Comme si courir permettait d’accomplir de grandes choses, à commencer par remporter une victoire sur soi.

Avant vous détestiez les runners qui arrivent à parler en courant, dorénavant vous êtes de ces gens-là ! Vous écoutez de la musique quand ça vous chante tout en piétinant les règlements de la FFA. Progressivement, vous avez trouvé votre rythme.

Les bénéfices de la course à pied sont multiples et vous en prenez conscience chaque jour un peu plus. L’évaluation régulière de vos progrès devient l’un des moteurs de votre pratique du running, même s’il vous arrive encore de devoir serrer très fort un caillou pour vous débarrasser d’un fichu point de côté.

Courir offre la garantie d’un moment à soi, pour faire le point ou simplement mettre un pied devant l’autre, sans penser à rien. C’est aussi une manière de découvrir le monde à son propre rythme, et de sortir de la torpeur du quotidien.

Votre prof de sport de cinquième n’en croirait pas ses yeux de voir le coureur que vous êtes devenu. Car maintenant si vous cherchez un arbre, ce n’est plus pour vous cacher dernière, mais seulement pour satisfaire un besoin naturel avant de reprendre votre route.

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis

Article posté le 7 avril 2016 à 14 h 46 min.

A propos de Sébastien Réby

Rédacteur en chef de Globe Runners - Sébastien se présente avant tout comme un passionné de course à pied. Du 10 km au marathon en passant par l'Ultra-Trail, ce coureur touche à tout aime varier les plaisirs. Pour lui, courir reste surtout un formidable moyen de découvrir le monde.
 

Vos commentaires

Revenir en haut de la page