UTMB : Ces chanceux recalés au tirage au sort

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 3.6/5 (10 votes)

utmb-tirage-au-sort-chanceux - 1

Le tirage au sort vient de rendre son verdict et malheureusement la chance n’était une nouvelle fois pas de votre côté ! L’UTMB, ce sera sans vous en 2017. Voici un article qui cependant devrait vous remonter un peu le moral.

Réjouissez-vous, vous allez pouvoir faire de l’UTMB bashing jusqu’au lancement des inscriptions pour 2018. Car Chamonix c’est tout de même assez surfait, et loin des idéaux des pionniers de la discipline ! Ce n’est plus à taille humaine, c’est trop professionnel, un attrape touriste, c’est même devenu roulant !

Quand on ne participe pas à la fête, il est de bon ton de tirer à vue sur ce mastodonte du trail running mondial. Pour les autres, ceux qui prendront le départ de la course cette année, vous aurez bien besoin de nos conseils pour réussir l’UTMB.

Chamonix c’est la vision grand luxe de la montagne avec hôtels, restos et jacuzzis. Avec l’argent que vous allez économiser, imaginez seulement ce que vous allez pouvoir faire :

  • Changer les jantes de la Clio,
  • acheter, une fois n’est pas coutume, des fleurs à madame,
  • partir en weekend à Knokke-Le-Zoute (c’est comme Saint-Tropez mais en Belgique),
  • passer une journée chez Mickey,
  • payer votre tournée aux copains qui à coup sûr vous demanderont si vous avez remporté le dernier tirage du Loto,
  • inviter votre chef de service à déjeuner sans avoir à lui demander d’augmentation,
  • ou même, soyons fous, changer vos baskets trop usées car elles ont déjà 250km au compteur

Une participation à l’Ultra Trail du Mont Blanc 2017 aurait transformé la vie de votre entourage en un véritable cauchemar durant les prochains mois. Pensez aussi au régime alimentaire drastique auquel vous allez pouvoir échapper. La bonne bière du finisher, ce sera tous les soirs si vous voulez ! Vous allez pouvoir vous consacrer pleinement à vos proches, sans les obliger à bosser tout l’été pour partir en vacances fin août, au moment où tout le monde rentre. Ils pourront dire qu’ils ont eu des vacances.

Et puis ça vous évitera d’en vouloir à votre patron qui de toute façon ne comprend rien au sport et qui vous aurait encore très certainement refusé vos congés, ou pire aurait cherché à négocier : « Votre trail, vous ne pouvez pas plutôt le décaler d’une semaine ? »

Se faire jeter au tirage au sort de l’UTMB, c’est la chance de votre vie, on vous le dit ! Enfin cela va surtout vous permettre de rester en vie justement ! Vous n’en prendrez conscience peut-être que bien plus tard, mais vous éviterez ainsi d’agoniser dans d’atroces souffrances, au bord d’un sentier, quelque part autour du Mont-Blanc, ou dans un fossé déjà fréquenté par des concurrents victimes de problèmes digestifs.

Et puis franchement, faire le tour du Mont-Blanc pour finir avec une polaire sans manche aussi moche qu’inutile à l’arrivée, on donne en plein dans la faute de goût ! Pour mémoire, le port de la polaire est prohibé depuis la fin des années 90. A cet égard, nous conseillons aux organisateurs d’opter pour un pantacourt, histoire d’avoir la panoplie parfaite du plouc de compétition.

Non vraiment, c’est finalement une excellente nouvelle que de se faire recaler pour l’UTMB. Pourquoi tous vouloir s’entasser dans ce petit village de fond de vallée polluée qu’on appelle Chamonix ? La France est belle, vaste et accueillante, et d’autres montagnes aspirent sans doute à être parcourues par vos petits petons. Alors à vos calendriers.

Les rêves ne sont pas tous faits pour être vécus, du moins pas avant l’année prochaine. Car on vous voit déjà guettant la date d’ouverture des inscriptions pour l’UTMB 2018. Alors un conseil : ne dépensez quand même pas toutes vos économies d’ici là !

Article posté le 14 janvier 2016 à 16 h 14 min.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.