Test veste Top Extrême Raidlight

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 2.9/5 (116 votes)

Top Extrême Raidlight n°3Rien n’arrête un coureur à pied, même pas les intempéries, cependant, avoir la possibilité de courir au sec même sous une pluie battante, ça peut rendre la chose plus agréable. Depuis le mois de septembre, j’ai eu l’occasion de tester la Top Extrême Jacket Raidlight. Elle m’a accompagné dans ma traversée de l’Atlas en septembre, sur l’Endurance Trail des Templiers, et plus récemment sur les montagnes enneigées d’Auvergne et des Alpes du sud. Je pense avoir suffisamment de recul aujourd’hui pour vous faire un retour détaillé.


Ultra légère, 220 grammes sur la balance, la veste Top Extrême se fait vite oublier, qu‘elle soit rangée au fond du sac ou pendant son utilisation. De plus, elle est compressible et se replie dans une des poches pour un encombrement minimum.

La Top Extrême Jacket est une veste technique qui en plus de sa légèreté garantit un confort indéniable. Sa membrane MP+© imperméable et respirante permet d’affronter tous les types de temps sans avoir l’impression d’entrer dans un sauna. Même la fermeture éclair est étanche, ce qui permet de rester vraiment au sec en cas de fortes pluies.

Top Extrême Raidlight n°1

L’effet coupe vent est redoutable, même quand les températures deviennent négatives. En montagne cet hiver, malgré un vent violent sur une crête enneigée exposée à un fort vent de nord, j’ai été bluffé par ses qualités d’isolation. Pendant ma traversée de l’Atlas, malgré de grosses variations de températures, elle a parfaitement remplie son rôle.

La veste Top Extrême est dotée d’une capuche rétractable dans le col qui peut s’avérer indispensable quand le temps se gâte vraiment.

Top Extrême Raidlight n°2Raidlight, fort de son expérience de la montagne et du Trail a apporté le plus grand soin aux finitions de la Top Extrême. Après 6 mois d’utilisation intensive, elle reste toujours aussi efficace et n’a subi aucun dommage particulier.

Un hublot au niveau de la manche gauche permet de consulter sa montre portée en dessous. Point négatif, il peut arriver que de la buée vienne s’y déposer. La solution, pour éviter ça, faire comme avec un masque de plongée, un peu de salive et le tour est joué.

Cette veste dispose également de deux poches latérales zippées, d’élastiques à passer autour des pousses pour maintenir les manches en place pendant l’effort ainsi que de parties réfléchissantes qui permettent de courir en étant vu.

La Top Extrême Raidlight est pour moi une veste à avoir au fond de son sac quand on pratique le Trail. Elle répond à tous les critères exigés pour participer à l’UTMB et autres courses en montagne. Elle n’est cependant pas uniquement réservée à une utilisation en conditions extrêmes. Elle m’accompagne également pendant mes footings urbains dès que le temps l’exige, ce qui chez moi est assez régulier !

Une veste de cette qualité, avec un tel niveau technique a forcement un prix (160 euros), qui au demeurant peut se justifier pour tous les services qu‘elle vous rendra.

Retrouvez un large choix de vestes pour le trail-running sur Univers-Running.com.

Article posté le 29 janvier 2014 à 12 h 13 min.

 

Un commentaire

  1. Salut,

    Intéressant ton test…….
    Et pendant ton test en montagne tu portais quoi comme 1er / 2ème couche ?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.