Team UR : Marathon d’Annecy

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 4.2/5 (5 votes)

Pascal Team UR marathon d'AnnecyTroisième marathon en 18 mois … Après Nice-Cannes en 2012 (3h09) puis en 2013 (2h54), j avais à coeur de refaire un marathon en ce début d année et celui d’Annecy me semblait idéal tant pour le parcours que pour la beauté des paysages environnants.

L’objectif, essayer de faire aussi bien voir mieux qu’à Nice en 2013. Cela s’annonçait plutôt compliqué car ce début d’année est plutôt tourné vers le Trail et je n’ai pas suivi de préparation spécifique pour ce marathon. C’est donc un peu dans l’inconnu que je signe mon retour sur la route pour ce qui sera ma quinzième course de l’année.

Team UR : Pascal AnnecySamedi, je me rends donc à Annecy pour récupérer mon dossard. La pression, déjà bien présente depuis le début de la semaine ne cesse de grandir.

Dimanche matin, après un échauffement au bord du lac, je prends position dans le sas de départ, juste derrière les coureurs élites. Mes temps de passage sont notés en noir sur ma main. L’objectif, tenir 14,8 km/h pendant 42 kilomètres.

8h30, c’est parti, je m’élance parmi les quelques 2700 coureurs au départ.  Dès les premiers kilomètres, je me sens porté par le public et je me cale rapidement sur un rythme un peu plus élevé que prévu (15,3 km/h). Je me sens bien. Les 10 premiers kilomètres sont avalés en moins de 39 minutes. Le parcours est vraiment agréable et assez roulant sur la première partie. Le tracé de ce marathon est en fait un aller/retour sur la rive droite du lac. Il fait frais et la pluie s’est arrêtée. Les conditions sont donc plutôt idéales.

Au 15ème kilomètre, j’ai plus de 3 minutes d’avance sur mes prévisions. Je maintiens l’allure, les sensations sont toujours aussi bonnes. Porté par le public, le premier semi est bouclé en 1h23 (15,2 km/h). Le retour risque cependant d’être un peu plus compliqué car un peu moins roulant. Pointé en 67ème position à la mi-course je suis pour le moment très satisfait. Un chrono en moins de 2h54 est largement envisageable à l’arrivée.

Je réduis un peu la vitesse pour me caler à 15 km/h et je passe au trentième en 2h00.  Sur le parcours je fais attention de me ravitailler régulièrement, environ tous les 5 kilomètres.

Au 32ème, je perds un gel, mon dernier, il ne me reste donc plus rien pour m’alimenter. Il va falloir tenir les 10 derniers kilomètres comme ça. Je marque un petit temps d’arrêt et je décide de réduire encore l’allure pour arriver à finir dans de bonnes conditions. Le public est bien présent et les encouragements font chaud au coeur.

Pascal UR Après 2h42 de course, je franchis le panneau indiquant quarante kilomètres. Il ne me reste plus que 2,195 kms à parcourir en moins de 12 minutes pour attendre mon objectif et améliorer ma marque sur la distance.

Les jambes sont un peu lourdes mais en voyant au loin la ligne d’arrivée je relance. Je pense à ma famille, mais aussi aux amis, qui m’encouragent chaque jour, et au Team UR, dont je porte les couleurs depuis peu. Je ne veux décevoir personne.

Je franchis finalement la ligne d’arrivée après 2h50min55 d’effort en 55ème position sur plus de 2500 participants. Très heureux, les larmes aux yeux, c’est avec une réelle émotion que j’en termine avec ce marathon d’Annecy 2014.  Merci à tous, organisation, Bénévoles, amis, j’ai adoré.

A très vite pour de nouvelles aventures sur Globe Runners avec le team Univers Running.

Pascal
Team UR 

Article posté le 9 mai 2014 à 16 h 00 min.

 

2 commentaires

  1. Bravo, tu as vraiment bien géré et en plus en restant lucide ce qui n’est pas toujours aisé avec un tel effort fournit. Mais dis-moi, as-tu retrouvé ton gel ? 😉

  2. Non lol pas retrouvé mon gel on a du me.le voler . Mdr
    Merci pour ton commentaire champion

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.