Qu’est-ce que le marathon ?

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 5.0/5 (3 votes)

MarathonFacile me direz vous : 42.195km ! C’est vrai, mais derrière cette question subsistent des interrogations, car une telle distance n’est pas à la portée de tout le monde et ce même si les pelotons ne cessent d’augmenter ! Mais ces personnes sont-elles réellement prêtes (psychologiquement) ou préparées (physiquement)  pour courir plus de 40km … ?

Pourquoi je participe à un marathon ? Est-ce la sortie annuelle du club et je vais avec les copains ? Un challenge personnel ? Une étape vers de plus longues distances ? le plaisir d’une préparation ou de la gestion de l’effort ?

Cette dernière est primordiale, que vous soyez novice ou aguerri sur la distance.

Tout le monde a déjà entendu parler du fameux « mur du marathon« . Les coureurs le croisent en général entre le 25ème et 35ème kilomètre (voir plus). Mais pourquoi un tel écart ? Cela provient essentiellement de votre préparation, 8, 10 ou 12 semaines et du contenu des séances, mais aussi de l’allure à laquelle vous êtes parti ! Vos réserves ne sont pas inépuisables, plus vous allez vite et plus elle se vident rapidement …

Petite parenthèse kényane : Pour leurs sorties longues, les coureurs des hauts plateaux n’hésitent pas à courir 40 à 50km à intensités variables. C’est-à-dire qu’ils courent plus longtemps à l’entrainement que le jour de la course.

Oui, la gestion de l’effort est très importante, il faut habituer votre corps à tenir une allure le plus longtemps possible. Si vous ne réalisez pas certaines séances longues plus rapides que votre allure marathon, vous allez rapidement vous « éteindre » et rencontrer ce fameux « mur ».

Très bientôt, je vous proposerai deux types de préparation : « Ma première expérience sur marathon » et « A la recherche d’un chrono sur marathon« .

Je compare souvent la préparation marathon à la construction d’une maison. Avant toute chose, il faut réaliser les fondations ! Si vous avez pour objectif de courir un marathon au printemps, Je vous conseille pendant ces 15 prochains jours de réaliser à chaque entraînement des footings de 1h à 1h15 et en fin de semaine une séance plus longue de 1h45 maximum.

Je vous donne rendez-vous très vite dans un prochain article où vous trouverez les grands axes d’une préparation ainsi que le contenu des séances à effectuer afin de vous préparer au mieux pour le grand jour.

Vincent MATTON 
Coach Running

Article posté le 31 janvier 2014 à 12 h 01 min.

 

2 commentaires

  1. le marathon est une belle aventure
    pour vous donner envie de vous entrainer dur et en attendant l’article sur le chrono, je vous propose mon récit de mon premier under three sur le marathon de Paris

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.