Nike Free RN Distance : Le test

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 3.5/5 (37 votes)

nike-free-rn-distance-test-avis - 3

Dire que j’avais hâte de tester cette paire de Free Distance est un doux euphémisme tant les promesses faites par Nike étaient alléchantes. Jugez en par vous même : le confort et la flexibilité d’une Free traditionnelle, mais qui soit en plus capable de porter votre popotin sur plus de 10 kilomètres sans risquer l’explosion d’un mollet ! Sur le papier, un pari simplement intenable, mais qui dans les faits, s’est retrouvé relevé de manière brillante.

Tout d’abord, il me semblait important de me présenter, et ce afin que vous puissiez vous situer par rapport à mon profil de coureur. Je m’appelle Guillaume, bientôt 32 ans, et du haut de mon mètre 87 pour 82 kilos, je suis un sportif régulier qui touche un peu à tout : tennis, musculation, running, … Je cours environ une fois par semaine, sur des distances n’excédant que très rarement les 10 kilomètres. J’ai pu jusqu’à maintenant courir avec des Nike Pegasus 30, des Saucony Ride 7, des New Balance Zante, des adidas Energy Boost ou encore des Brooks Glycerin (mes préférées ever).

Pour ce test, je n’ai pas changé mes habitudes de course : du 10 km donc (merci à celles et ceux qui suivent), sur terrain bitumé et/ou stabilisé. Je voyais de toute façon mal cette Free RN Distance s’aventurer sur des terrains plus chaotiques.

nike-free-rn-distance-test-avis - 4

Le test de la Free RN Distance

Il suffit d’avoir la Free Distance une seule seconde en main pour constater qu’elle sera une chaussure de running minimaliste et confortable : le modèle est d’une grande légèreté, 250 grammes pour le modèle homme, 208 pour le modèle femme.

On retrouve bien ici toute la flexibilité de la semelle extérieure des Free traditionnelles, et l’empeigne fabriquée d’une seule pièce ne donne qu’une envie : celle d’y glisser son petit peton adoré.

L’enfilage confirme cette première impression : bon sang qu’on s’y sent bien ! De véritables charentaises qu’on a bien envie de garder aux pieds pour regarder Michel Drucker le dimanche à la télé. Le laçage se fait de manière très précise et efficace, grâce aux câbles Flywire. Un système qui a tendance à se démocratiser sur les chaussures de la marque à la virgule, ce qui est à mon avis une excellente idée.

Le look global de la Free Distance n’est pas en reste. Remarquable tout en restant discrète, elle passera aussi bien dans le peloton auprès de vos amis runners, qu’à l’évaluation annuelle avec votre patron (pensez quand même à retirer le short). À noter que Nike propose des coloris plus “tendances” que celui qui m’a été fournis.

nike-free-rn-distance-test-avis - 1

Bon alors, on peut courir longtemps ou pas avec cette Free Distance ?

Pour le semi-marathon et au-delà, je ne peux pas vous dire. Mais pour un 10 kilomètres, les doigts dans le nez ! Nike n’a pas menti sur ce coup là : La Free RN Distance offre bien plus de garanties pour le coureur qu’un modèle Free traditionnel, avec un amorti bien senti, technologie Lunarlon oblige.

L’empeigne est au top et ne viendra jamais ralentir votre avancée. Durant mes diverses sorties, je n’ai jamais eu à souffrir d’une quelconque irritation du pied, et le laçage n’a pas bougé d’un demi-millimètre du début à la fin de mon effort.

Le profil naturel de la gamme Free est ici clairement assumé : le drop de 4 mm force indubitablement à attaquer avec le médio ou l’avant du pied. Pour les non-initiés, il faudra donc quelques sorties avant de se familiariser à cette foulée, qui soit dit en passant semble bien plus naturelle.

De mon côté, j’ai pu ressentir quelques courbatures au niveau des mollets lors de mes premiers gambadages dans la nature, mais qui se sont bien vite atténuées avec le temps. On peut donc dire maintenant que j’ai des mollets musclés, yeah !

nike-free-rn-distance-test-avis - 2

Bilan du test Nike Free RN Distance

“Ouais, mais le mec il ne dit que du bien de la chaussure, il a été payé par Nike je suis sûr !”. Et bien non, vous n’y êtes pas : la Free RN Distance est tout simplement à la hauteur des attentes qu’elle inspirait avant ce test, ni plus, ni moins.

Cependant, elle reste clairement une chaussure appartenant à la gamme Free (son nom ne laissait aucun doute là dessus en même temps), donc n’espérez pas parcourir un 100 kilomètres en sa compagnie, au risque de subir une double ablation des pieds.

Notes de la Nike Free RN Distance

  • Esthétisme : 8/10
  • Confort : 9/10
  • Dynamisme : 8/10
  • Légèreté : 10/10
  • Stabilité : 9/10

BanniereTestProduit-2-1

Article posté le 22 février 2016 à 16 h 15 min.

 

Un commentaire

  1. Ben faut dire que ce test me laisse sur ma faim, tester une chaussure développer pour de la longue distance et valider ses qualités juste sur 10kms, c’est comme tester un robot multifonction et ne faire que des carottes râpés. ……:)
    Effectivement le test avait de quoi intéresser puisque cela permettait de savoir si le concept de la free pouvait s’allier sur du semi ou du marathon avec les nouvelles technologies nike. …
    Essai donc non transformé, désolé

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.