Natation et course à pied, le duo gagnant

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 3.9/5 (12 votes)

natation et course à pied

La course à pied est un sport exigeant avec le corps, la multiplication des chocs peut vite entrainer des traumatismes et des blessures à répétition. Vous cherchez à augmenter votre volume d’entrainement sans vous blesser ? Nous avons la solution : Mettez-vous à la natation.

« Oui, bof, la piscine, merci bien mais ce sera sans moi ! Le pédiluve, les mycoses, les odeurs de chlore … En plus je nage comme une enclume»

Quel dommage, les vertus de la natation sont nombreuses et quelques séances de barbotage peuvent s’avérer réellement bénéfiques pour les coureurs.

Les bénéfices de la natation en course à pied

La récupération :

La natation est l’activité idéale à pratiquer pendant une phase de récupération. Après une course (marathon, trail), une grosse phase d’entrainement ou simplement entre 2 séances de course à pied. La natation a un effet décontracturant qui favorise la récupération et l’élimination des toxines.

Eviter les blessures

Contrairement à la course à pied, la natation est un sport dit « porté » peu traumatisant pour les articulations. En complément de la pratique du running, il permet d’augmenter la charge d’entrainement tout en préservant votre corps. En cas de blessure d’un membre inferieur, la natation offre également une possibilité de maintenir une activité physique.

Le renforcement musculaire

Nager permet au coureur de se muscler en douceur. Il est essentiel d’avoir une bonne musculature pour résister aux chocs et aux impacts induits par la pratique de la course à pied. La natation est également un bon moyen de se gainer et d’effectuer un travail de renforcement du dos et de l’ensemble du corps.  Si vous souhaitez laisser vos jambes au repos, il est tout à fait possible d’effectuer une partie de vos séances avec un pull-buoy (flotteur positionné entre les cuisses).

Affûtage

Si vous êtes dans une période où vous faites la chasse aux calories, sachez que la natation en consomme beaucoup. Jetez-vous à l’eau pour vaincre ces quelques kilos en trop. Nager est une activité complémentaire idéale pour sculpter, galber et affiner votre corps pour l’été.

Axe de progression

La natation est un axe de progression intéressant qui permet d’augmenter le volume d’entrainement du coureur à pied tout en diversifiant les activités sportives. En intégrant une ou deux séances de natation par semaine dans votre planning d’entrainement, vous verrez rapidement les bénéfices d’une telle pratique, tant sur le plan de la récupération que du renforcement musculaire.

Il ne vous reste plus qu’à courir jusqu’à la piscine. Vous en sortirez apaisé, zen et décontracté. A tel point que bientôt, vous ne pourrez plus vous en passer.

Article posté le 13 mars 2015 à 16 h 23 min.

 

3 commentaires

  1. Pour la flotaison, vous aurez plus besoin d’un pull-buoy que d’un pull-boy :o)

  2. auriez vous un type de séance de natation
    Je viens de reprendre le sport après 1500 km à vélo en 2 semaine je cours 3 fois par semaine et nage 2km crawl 1 fois par semaine
    je voudrais structurer ma seance de natation

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.