La diététique : alliée de votre performance et de votre santé

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 4.5/5 (4 votes)

Tout sportif d’endurance s’est au moins une fois posé la question de savoir quelle devrait être l’alimentation à adopter afin d’avoir de meilleures performances. Cet article a pour but de cerner les questions auxquelles la diététique peut apporter des réponses dans le domaine du sport et plus particulièrement en course à pied.

Lorsque l’on pratique une activité sportive comme le running, on prend rapidement conscience du fait que la performance est liée à différents facteurs, certains maîtrisés et d’autres subis. Parmi les facteurs que l’on subit, il y a évidemment l’héritage génétique, l’âge, le temps (chaleur, froid, pluie, vent, neige). Parmi les facteurs sur lesquels on peut jouer, on peut compter l’entrainement, le matériel, la motivation, l’alimentation, le repos , l’expérience, …

On voit donc que l’alimentation intervient dans la performance au même titre que le choix du matériel, que les heures d’entraînement, les heures de sommeil… Si les sportifs de haut niveau font attention à leur alimentation, alors pourquoi pas vous ?

De là, on est en droit de se poser la question suivante : « quels sont les bénéfices d’une alimentation adaptée à la pratique du trail ou du running ? » La réponse que l’on peut apporter est la suivante : un état physique et psychologique optimal pour cette pratique sportive. L’état physique dépend directement du poids du coureur : « suis-je au-dessus de mon poids de forme, au-dessous ? La diététique va t’elle me permettre d’arriver à ce poids de forme ? »

Autre question que l’on peut se poser : « Est-ce que mon alimentation me permet d’avoir des apports de nutriments compatibles avec une performance optimale et avec un bon état de santé ? » Cette question se décline de la manière suivante : Quels sont les nutriments qu’il est important de privilégier ? Les nutriments qui servent de carburant, les nutriments qui servent à utiliser le carburant, les nutriments qui permettent d’éviter des blessures, des crampes, qui permettent de maintenir l’effort pendant la durée de l’épreuve ou de l’entraînement … Combien en faut-il ? Quand les apporter ? Quels sont les aliments qui les apportent ?

Ce sont toutes ces questions auxquelles la diététique du sport répond grâce aux éléments et aux études scientifiques dont on dispose aujourd’hui.

Il faut aussi être conscient que ce qui est bon pour une personne n’est pas nécessairement bon pour une
autre, que chacun est différent, que chacun a des tolérances et intolérances alimentaires, des allergies,
des niveaux de besoins propres.

Pour résumer : la diététique vous permet d’une part d’atteindre le poids qui vous permettra d’obtenir les meilleurs résultats possibles, mais aussi de vous apporter les nutriments qui permettront à votre « usine » interne de fonctionner le mieux possible, tout en restant dans le meilleur état de santé.

La diététique c’est aussi, étymologiquement, l’art de vivre. C’est à dire l’art de se faire plaisir, entre autre en mangeant, ce qui est loin d’être synonyme de privation. Le sportif d’endurance peut aussi être un épicurien, qui confectionne et se délecte de plats succulents tout en restant sains et propices à la performance, ceci grâce aux qualités des aliments, herbes, aromates et épices.

En espérant vous avoir mis l’eau à la bouche, et vous avoir donné l’envie d’être un top chef aux fourneaux comme sur la route et les sentiers.

Sylvain Roussé – Diététicien Nutritionniste

Article posté le 20 juin 2016 à 17 h 10 min.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.