A la découverte du Kinesio Taping

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 5.0/5 (1 vote)

Kinesio taping conseils

Vous avez certainement déjà croisé plusieurs coureurs affublés de bandes multicolores posées un peu partout sur le corps en vous demandant l’interêt d’une telle pratique. Pour en savoir un peu plus, nous avons  voulu découvrir ce qui se cache dernière le Kinesio Taping en allant à la rencontre de celui qui est à l’origine de cette méthode en France. 

Ludovic Delaunay, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis masseur Kinesitherapeute depuis 1996. Je me suis spécialisé dans la prise en charge de sportifs professionnels en 1998 et m’occupe plus particulièrement de l’équipe de handball de Selestat (1ère division)… Sur le plan sportif ? Je vous dirai que je m’entretiens en courant de temps en temps. J’ai commencé à courir très tard (37 ans), alors j’ai un peu brûlé les étapes. En 3 ans, j’ai fait 2 courses de 10km, 2 semi-marathons, 2 marathons, quelques trails découvertes, 3 trails longs alpins, 2 Saintelyon, la CCC et l’endurance trail des Templiers.

D’où vient le Kinesio Taping (KT) et depuis combien de temps l’utilise-t-on ?

Le Kinesio Taping n’est pas le « nouveau strapp »… C’est une méthode qui a été inventée par un chiropracteur Japonais, le Dr Kenzo KASE en 1973. Les bandes, elles, ont commencé à être développées en 1979. Kinesio Taping est une société américaine basée à Albuquerque. J’ai fait entrer cette technique en France en 2007.

Quelles sont les principales propriétés du KT ? Sur quels tissus agit-il ?

Le mécanisme de base est de créer une stimulation sur les récepteurs neurologiques qui sont sous la peau pour provoquer une réaction de l’organisme. Que faites-vous quand vous vous cognez le coude ? Vous frottez dessus pour diminuer la douleur non ? Et bien voilà l’un des modes d’action de Kinesio Taping. On agit sur la peau pour avoir une action sur la douleur, sur les tensions musculaires, sur la circulation et d’autres systèmes physiologiques.

kinesio taping

Il existe différentes couleurs, cela a-t-il une importance ?

Bien sûr que c’est important ! Surtout pour celui qui le porte (sourires), car sur les résultats cliniques, il n’y a aucune différence. En effet, toutes les bandes sont parfaitement identiques dans leur structure : même textile, même élastique, même colle … Et franchement : c’est pas plus joli d’être sur une ligne de départ affublé de bandes bleues, roses ou noires ?

Faut-il être professionnel pour appliquer une bande ou n’importe qui peut le faire ? Y a-t-il des principes de pose à respecter ?

C’est une technique de soin. Il n’y a aucun principe actif dans la bande : pas de médicament, d’anesthésiant ou autre anti-inflammatoire. Seule la technicité de celui qui la pose permet d’obtenir les résultats souhaités. Seuls des professionnels de santé spécialement formés sont habilités à appliquer les bandes de Kinesio Tex Tape. C’est le gage de la réussite de l’application.

Quelles sont les contre indications à l’application d’un KT ? Un tape mal posé peut-il être dangereux ?

Il existe quelques contre indications, mais elles ne concernent que des pathologies graves. Car il faut savoir que 85% des applications sont faites chez des patients non-sportifs. Le tape ne peut pas être dangereux, mais une mauvaise application peut engendrer des troubles indésirables. D’où l’intérêt de consulter quelqu’un de professionnel.

Dans quels cas utilise-t-on le tape chez les coureurs à pied ?

On ne va pas l’utiliser de la même façon chez un sprinteur, un coureur sur route ou un traileur. Mais on peut agir soit en prévention de pathologies connues, soit en traitement curatif pendant la course. J’ai mené, avec mon équipe, une étude sur 319 coureurs lors de l’Ultra Trail du Mont-Blanc 2013. Cela nous a permis d’affiner nos applications pour ce genre d’effort et d’en tirer une étude clinique fort intéressante.

pose kinesio taping

Est-il judicieux ou intéressant d’appliquer un tape chez un sportif ne souffrant d’aucune douleur ?

Le but principal est de normaliser des troubles physiologiques … Donc j’ai tendance à répondre non. Pourquoi soigner quelqu’un qui va bien ? Toutefois, on applique très souvent nos tapes en prévention de pathologies sur des efforts longs type marathon ou trail. Et ça fonctionne !

Utilisez-vous les tapes lors de vos courses ? Et si oui quels en sont les bénéfices ?

Personnellement, j’ai énormément testé sur moi afin d’affiner les applications en fonction du type de course. Maintenant, sur des efforts courts je n’en mets que si j’en ai besoin. Mais sur mes ultra-trails c’est autre chose : lors de mon dernier (endurance trail des templiers: 105km et 5000m D+), j’en avais 14 sur moi! Mais je n’ai pas gagné …

Les bénéfices dans ce cas sont multiples : retardement de la fatigue musculaire, prévention de l’apparition de pathologies inflammatoires (type tendinite), amélioration de la vigilance articulaire …

Voulez-vous ajouter quelque chose d’important qu’on aurait oublié ?

Je tiens à insister sur le fait que le Kinesio Taping est une technique de soin, un adjuvant aux mains du thérapeute. Mais cela ne dispense évidemment pas ni de l’entraînement, ni des autres soins. Nous tombons tous dans une sorte de « dépendance » à la course à pied, mais quand on est blessé, ON NE COURT PAS !! Même avec du Kinesio Taping …

Propos recueillis par Vincent Lemoine

Article posté le 20 mai 2015 à 12 h 39 min.

 

4 commentaires

  1. Très intéressant cet article!

  2. Pour l'avoir testé après une tendinite du facia-lata (en parallèle des séances de kiné biensur) je confirme que les bénéfices se font vite ressentir. Néanmoins pour les douleurs ou tendinites très longues à guérir, j'ai bien peur qu'on devienne dépendant de cette petite bande qui soulage et permet de recourir sans douleurs.. Mais la tendinite est toujours la ..

  3. kiné et traileur , je pose des tape tous les jours sur mes patients et moi même , efficaces dans la plupart des cas , ce que je regrette c’est quand mes patients me disent : » j’en ai acheté à Lidl , je me le suis posé moi même c’est de la m…. Ce truc … » Respectez les consignes avant de juger …

  4. Franchement, si je devais me choisir un nom de rappeur, je choisirais Kenzo Kase. Voilà.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.