Karine intègre le team UR : Présentation

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 5.0/5 (2 votes)

Karine Zeimer Team UR

Karine, 44 ans, native de la Bourgogne, plus précisément de la Nièvre dans laquelle je fonde en 2013 Courir En Charitois, une association de course à pied, à laquelle une section marche nordique s’est ajoutée en 2014.

Je cours depuis 12 ans. J’ai débuté un peu par hasard en rejoignant un groupe d’entreprise à Poitiers à l’époque. Nous allions au stade le mardi midi entre collègues et je me suis prise au jeu. J’ai couru mon premier 10km à Tours en septembre 2003, j’ai ensuite intégré l’équipe de coureurs de l’A3Tours. Puis ce fut des courses chaque week-end sans structuration particulière d’entrainement.

Je cours mon premier marathon en 2005 à Cherverny en un peu plus de 4h. Paris sera mon 2ème marathon en 2006. En 2008 je suis victime d’un accident de la circulation qui m’impose de reprendre tout à zéro après une coupure de plusieurs mois.

De retour dans la Nièvre en 2011, je continue de m’entrainer seule et retrouve ma distance préférée le 42.195 en 2012, avec 2 marathons dans l’année et des résultats qui s’améliorent. Le 100km m’attire logiquement par la suite. Je m’aligne sur la distance en 2013 à Cléder. A partir de cette période j’alterne mes périodes route et trail, avec une prédilection de plus en plus affirmée pour l’ultra.

En 2014, je signe mon RP sur marathon à Annecy en 3h28’04. Je bats également mon record sur 10km en 44’24 à Nevers. Puis il y a eu les trails : le Morvan Oxygène trail avec le 45km de nuit, le grand trail des Templiers. Et le marathon de Lyon, avec une inscription plaisir 15 jours avant la date et un chrono en 3h36’09.

Il y a eu également la France en Courant, une aventure incroyable avec 230km parcourus dans l’équipe d’Hamid BELHAJ.

Les 6h de la Nièvre en septembre ont marqué un autre tournant : une première place en féminine, une 3ème place au classement général et surtout un véritable bonheur à vivre une course horaire (61.250km parcourus).

En décembre j’ai connu le plaisir d’être meneuse d’allure au 1er marathon de l’espoir à Sully sur Loire en 3h45 et de lire la joie, le bonheur, la passion dans les yeux de ceux que j’ai accompagnés sur cette magnifique distance, parfois pour leur premier marathon. Le partage est devenu une autre façon de vivre ma passion.

Je me suis lancé dans un nouveau projet « RUN AMAZONES, Courir sa Vie ». Je partirai du 18 au 26 juillet pour courir 500kms de Gennes (46) à Saint-Flour (15). Certains kilomètres seront partagés avec des coureurs locaux, chacun pouvant me rejoindre en me contactant.

Je cours pour le dépistage précoce du cancer du sein et le soutien aux femmes en cours de traitement. Les fonds collectés seront reversés à l’association Féeminité. La marraine de l’opération est Emmanuelle Mayeur, traileuse victime de cette maladie et en cours de reconstruction après traitement.

La course à pied nous révèle, nous forge, nous aime. Je l’aime en retour et mon plaisir est de partager cette passion. Je ne cours plus désormais pour moi. Ma devise « j’ai souffert beaucoup, aimé autant, recommencé souvent, osé toujours ».

Article posté le 21 mai 2015 à 16 h 53 min.

 

2 commentaires

  1. Bravo et félicitations.

  2. Heureux d’être dans ton Team ! Bienvenue !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.