Hoka Clifton 3 : le test

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 3.5/5 (30 votes)

hoka-clifton-3-test-avis - 3

Si vous cherchez une chaussure pour faire du long, vous avez sans doute cliqué sur la bonne page. Enfin, à condition de s’accommoder de ses quelques défauts qui ne gâchent rien car tuons le suspense tout de suite : cette Hoka Clifton 3 est une vraie bonne pioche. Entrons un peu dans le détail.

Avant tout, pour une chaussure aussi particulière dans sa forme, il convient de s’arrêter quelques secondes sur ses mensurations, ce qui est malpoli mais fort intéressant. Cette Hoka Clifton 3 pèse 240 grammes environ en taille 44 d’après ma balance de cuisine.

Même en partant du principe que vous en porterez deux, cela fait peu pour une chaussure de ce gabarit, et c’est un point qui surprend souvent les coureurs qui n’ont jamais mis le pied dans une Hoka : OUI, c’est très léger malgré cet aspect massif qui laisse penser le contraire.

Autre critère intéressant : le drop, de 5 millimètres. C’est assez peu, bien loin de la majorité des souliers destinés aux courses au long cours. Malgré une semelle assez massive, la foulée reste donc plutôt naturelle.

Côté épaisseur de semelles, comptez 29 millimètres sous le talon, 24 à l’avant du pied. Bref, gare aux chevilles capricieuses, cela fait haut, même si la largeur de la semelle est plutôt rassurante sur ce point. Voilà pour les chiffres, passons au terrain.

hoka-clifton-3-test-avis - 1

Une chaussure confortable

C’est ce qui m’a le plus interpellé. Au premier enfilage, on découvre une Clifton 3 agréable à porter, avec un chausson très fin, un peu serré au milieu du pied mais plutôt souple, le tout sans coutures. La languette est très fine, trop fine peut-être pour ceux comme moi qui sont un peu maniaques au niveau du serrage des lacets et qui ne supportent pas de sentir une pression sur le dessus du pied.

Les lacets eux aussi sont très fins et très longs d’ailleurs, je ne les trouve pas très pratiques pour le serrage. J’ai déjà constaté cela lors du test des Hoka Challenger ATR, j’avais opté pour des lacets plus épais, et donc plus faciles à serrer.

En appuyant un peu sur les semelles, on trouve ce qu’on attend d’une Hoka : c’est moelleux à souhait. Impression confirmée lors du premier footing : le déroulé du pied est bon, facilité par une forme de semelle légèrement incurvée qui invite à courir médio-pied. La chaussure est effectivement très légère, et c’est une sensation assez étrange d’ailleurs : l’impression d’avoir des enclumes au pied d’un point de vue esthétique, mais des enclumes en plume.

Côté accroche, elle ne fait pas de miracles mais ne pêche pas non plus.

hoka-clifton-3-test-avis - 2

Un dynamisme assez surprenant

Non ce n’est pas une Racer, on ne va pas se mentir, Hoka propose désormais des modèles plus dynamiques si vous souhaitez jouer avec vos meilleurs temps sur 10km. Mais j’ai été agréablement surpris quand-même, m’attendant à « m’enfoncer » à chaque foulée.

Il n’en est rien : les quelques séances de fractionné effectuées avec ces Clifton 3 se sont avérées plus qu’honnêtes : la chaussure répond, sans doute facilitée par son drop plutôt réduit. Ce qui la rend donc finalement assez polyvalente.

Je ne saurais trop vous dire avec certitude à quelles distances la Clifton 3 est destinée : sans doute au marathon voire au-delà pour la majorité des coureurs. Mais pourquoi pas sur semi, voire sur 10km pour les coureurs aux genoux capricieux par exemple et qui cherchent confort et protection plutôt que dynamisme en premier lieu.

Pour ma part, je l’utilise sur mes sorties longues, en sachant qu’elle se comporte donc plutôt bien lorsqu’il faut changer de tempo.

Bannière GR chaussure 2

Bilan du test Clifton 3

Une bonne chaussure pour partir à l’aventure sur du long. La Hoka Clifton 3 présente un confort assez bluffant tout en restant relativement dynamique.

Un bémol toutefois : le mesh très fin semble aussi très fragile, et les semelles n’aiment pas les cailloux sur le long terme. C’est un peu le problème quand on veut des chaussures extrêmement légères : il faut parfois rogner sur la durée de vie.

Les notes de la Hoka Clifton 3

  • Esthétisme : 6/10
  • Dynamisme : 7/10
  • Confort : 9/10
  • Stabilité : 7/10
  • Accroche : 7/10
  • Rapport qualité/prix : 7/10

Article posté le 24 janvier 2017 à 10 h 55 min.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.