Garmin Forerunner 35 : le test

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 3.1/5 (176 votes)

garmin-forerunner-35-test-avis - 7

La toute dernière Garmin Forerunner 35 disponible depuis peu dans toutes les bonnes crèmeries est passée entre les mains expertes de Guillaume, notre testeur. Disponible à moins de 200 euros, cette montre GPS de running tient-elle toute ses promesses ? La réponse tout de suite avec notre test complet.

La sortie d’une nouvelle montre de running est-elle toujours un événement en soi ? On est en droit de se poser la question tant le marché a connu un coup d’accélérateur effréné au cours de ces dernières années. Pas un semestre sans un nouveau « bijou technologique » censé mieux nous faire courir ou nous fournir la motivation nécessaire au suivi d’un plan d’entraînement.

Aujourd’hui, c’est Garmin qui dégaine un nouveau modèle avec la sortie de la Forerunner 35. Une montre d’entrée/milieu de gamme qui s’adresse aux coureurs débutants à réguliers, et qui souhaitent avoir un suivi précis de leur activité physique.

Après 3 semaines passées en sa compagnie, voilà ce que je peux dire de cette montre de course à pied.

garmin-forerunner-35-test-avis - 1

Forerunner 35 : aspect général et accessibilité

Avec son format carré, la Forerunner 35 se rapproche beaucoup esthétiquement parlant des modèles 15 et 25 de la marque. Son bracelet souple en caoutchouc est confortable, avec plusieurs « crans » qui permettent à la montre de se marier parfaitement au poignet. Sur le plan purement esthétique, la marque n’a pris aucune risque et se contente de fournir ce qu’elle sait faire depuis un moment déjà. Dommage.

Dans sa globalité, la montre semble prête à subir les assauts du temps, même si je manque de recul pour me faire un avis définitif sur la question. il faudra porter à ce sujet un oeil attentif quant à la solidité du bracelet sur le long terme.

Garmin a fait le choix, comme à son habitude, des boutons latéraux pour ce qui est de la navigation dans les différents menus. Un choix qui a jusqu’à présent fait preuve d’efficacité et qui se confirme encore ici : la navigation est simple et intuitive, sans qu’on ne vienne se perdre dans les menus proposés par la montre. À noter que l’écran n’est pas tactile, ce qui n’est pas vraiment une surprise compte tenu de son positionnement prix.

garmin-forerunner-35-test-avis - 5

Au dos, on retrouve un capteur de fréquence cardiaque Garmin Elevate 7/7 24/24, qui comme son nom le sous-entend sera en mesure de vous donner votre pouls tout au long de la journée. La montre agit donc comme un capteur d’activité au quotidien, et mesurera le nombre de pas parcourus, les calories brûlées, ou encore les kilomètres réalisés sur la journée. Vous bénéficierez même d’une analyse de votre sommeil, si toutefois vous gardez votre montre pour dormir.

Le bouton situé en haut à droite permet quant à lui d’accéder aux différents modes de suivi sportif : course en extérieur, sur tapis, vélo, cardio ou encore marche sont ainsi de la partie.

Un clic sur le bouton en bas à droite permettra quant à lui de consulter votre fréquence cardiaque instantanée. Suivrons ensuite vos notifications smartphone (j’y reviendrai), le nombre de pas réalisés sur la journée par rapport à l’objectif fixé, la durée/distance de votre dernière course effectuée, mais aussi la température de l’endroit où vous vous trouvez (via smartphone).

La lisibilité de l’écran est bonne, un bouton lumière (en haut à gauche) venant renforcer la lecture de l’écran lorsque le besoin s’en fera le plus sentir.

garmin-forerunner-35-test-avis - 3

Test complet de la Garmin Forerunner 35

Passons à ce qui nous intéresse le plus en tant que coureurs : le mode « course en extérieur ».

Premier point très positif : la Forerunner 35 capte les satellites à la vitesse de l’éclair. Il ne vous faudra que quelques secondes d’attente avant de pouvoir démarrer votre course, ce qui constitue un confort non négligeable tant d’autres montres sont bien plus longues en la matière (coucou TomTom !).

Les options de réglages essentielles pour une montre de ce type sont globalement présentes : course libre, alternance course / marche, Virtual Pacer pour caler votre allure moyenne, et intervalles (pour le travail fractionné).

Une alarme est à la disposition du coureur, réglable sur différents paramètres : temps, distance, calories ou fréquence cardiaque. Celle-ci vous permettra de rester dans les clous de ce que vous vous êtes fixé avant votre départ.

Pendant l’effort, les données sont clairement affichées : un seul coup d’oeil permet d’observer son rythme instantané, la distance parcourue et le temps écoulé depuis le départ. Ces différentes métriques sont bien entendu paramétrables.

garmin-forerunner-35-test-avis - 6

Le capteur cardiaque semble fiable : pour l’avoir confronté à ma Runner 2, je n’ai pas noté de réelles différences de mesure.

Une fois votre course terminée, la Forerunner 35 va vous proposer un récapitulatif global de votre effort, avec les métriques essentielles (temps, distance, allure, calories, fréquence cardiaque, cadence, …). Pratique pour jauger rapidement votre performance !

Niveau autonomie, le constructeur annonce jusqu’à 13h d’utilisation en mode GPS et 9 jours en mode montre. Difficile à vérifier de manière précise, mais durant le test, il ne m’a pas fallu la recharger plus d’une fois par semaine, ce qui devrait satisfaire un maximum de runners.

Garmin Connect et notifications mobiles

J’ai vraiment apprécié que la montre se synchronise automatiquement avec l’application, sans besoin d’une action de ma part. Ca m’a vraiment changé de l’atroce application TomTom qui synchronise une fois sur 15 quand j’ai de la chance !

Une multitude d’informations et de statistiques sont à votre disposition sur le portail, si bien qu’il serait impossible de les quantifier ici. Quoi qu’il en soit, rien ne vous échappera.

Les seules critiques que je pourrais émettre à son sujet seraient le manque de visibilité de la fonction « partager », peu mise en avant, mais aussi de l’impossibilité de partager sa performance du jour sur Instagram (un comble quand on sait à quel point le coureur peut parfois être narcissique à ce sujet).

Certains pourront également regretter l’absence d’un mode « natation », ce qui empêche donc la montre d’être utilisée dans le cadre d’un triathlon, par exemple.

Je vous en parlais un peu plus haut, mais la montre a donc cette capacité à se coupler à votre smartphone afin d’afficher tout un tas de notifications. Ainsi, il sera possible de lire en un coup d’oeil vos sms et mails, de voir vos appels, … Pratique sur le papier, l’option se révèle vite insupportable pour peu que l’on soit régulièrement sollicité sur son téléphone, votre montre entrant ainsi dans une litanie incessante de vibrations. De quoi vite taper sur le système nerveux et vous pousser à désactiver la synchronisation !

garmin-forerunner-35-test-avis - 2

Bilan du test Garmin Forerunner 35

Pour résumer, la Forerunner 35 sera un excellent compagnon de route pour toutes vos activités de type cardio (si l’on excepte la natation). Simple d’utilisation, relativement complète compte tenu de son prix et dotée d’une excellente autonomie (je n’ai pas eu à la recharger lors d’une semaine entière d’utilisation), elle fera parfaitement le boulot qu’on attend d’elle. Une réussite !

Les points positifs :

+ Complète et intuitive
+ Le cardio poignet, efficace et précis
+ L’application Garmin Connect
+ Le prix
+ L’autonomie

Les points négatifs :

– Le manque de partages sociaux (instagram)
– Aucune prise de risque esthétique
– L’absence d’un mode « natation »

BanniereTestProduit-2-1

Article posté le 4 octobre 2016 à 9 h 00 min.

 

13 commentaires

  1. Merci pour ce test !
    Les différences avec sa grande soeur FR235 sont Vo2 max, aide à la récup, prédicteur de course, training effect.. est-ce des fonctions indispensables ?
    Peut on programmer des fractionnés pyramidaux ?
    Je compte utiliser uniquement la course mais j’ai peur qu’elle soit limitée par rapport à la FR235 ?

    • Je me pose la même question. J’hésite entre la 235 et celle-ci.

      • Pareil, 235 ou 35??
        Les 150 € d’écart entre les 2 montres sont ils justifiés…??

        • La Forerunner 35 est vraiment faite pour les coureurs débutants ou ceux qui courent pour le plaisir et qui ont besoin d’avoir des fonctionnalités « basiques ». La Forerunner 235 est la version cardio poignet de la Forerunner 230, qui est quand même plus aboutie en termes de fonctionnalités pour un qqun qui courent régulièrement et qui veut progresser.

          • Euh… parce qu’un débutant n’a pas envie de progresser ? je ne comprends pas bien . Je suis un vrai débutant, je suis fier de courir 2,5 km, j’ai l’ambition de faire 10 ou 20 km dans un an . Il y a 3 mois, je ne courais pas . Je n’ai pas droit à progresser si je suis ce raisonnement , ou pas le droit d’investir dans la forerunner 235 ? Il faut faire attention à ce qu’on dit, on peut vite passer pour un integriste, dans tous les domaines.

  2. aucune comparaison les deux n’offre pas les même resultats. pas de vo2 en autre ..tout dépendra quel coureur, tu es et de quel retour tu as besoin …

  3. bonjour,tout simplement je voudrais savoir comment on change la date de ma montre forerunner 35 ?

  4. Elle est pas mal pour les débutants. Mon regret est l’absences des fonctionnalités suivantes:
    – on ne peut pas programmé des fractionnés en pyramide (exemple 3000m 2000m 1000m)
    – on ne peut pas programmé plusieurs séries: exemple 2*(8*200m)
    – on ne peut pas créer un entrainement sur Garmin connect et le synchroniser avec la montre
    – Bluetooth out après 5 mois d’utilisation

  5. Savez-vous si on peut forcer le démarrage d’une course pendant que le fixe GPS se fait ? A choisir, je préfère ne pas avoir de données complètes sur le premier kilomètre plutôt que de poireauter 5 mins.

  6. N’ayant toujours pas investi… Je vous remercie (tous et toutes) d’avoir pris le temps de répondre et donner votre avis.
    Je vais donc opter pour la 235, car quitte à investir, je préfère avoir une montre plus complète, d’autant plus que le prix a largement baissé depuis décembre dernier, on peut la trouver à 270€ au lieu des 349€ initiaux…
    Sportivement

  7. Bonjour, est-ce que cette montre affiche en direct la vitesse max et la garde en mémoire ? Je voudrais m’en servir pour la planche à voile amer voir en direct qu’elle est ma vitesse. Je veux en fin de session la retrouver facilement sans passer par un PC. Merci beaucoup.

  8. Bonjour, le test est plutôt « gentil », on ne peut pas démarrer instantanément, il faut patienter, patienter, patienter…vitesse instantanée : pas trouvée, mode sans alarme : apparemment impossible.
    Très déçu.

  9. Bonjour,

    Premier point très positif : la Forerunner 35 capte les satellites à la vitesse de l’éclair. Il ne vous faudra que quelques secondes d’attente avant de pouvoir démarrer votre course, ce qui constitue un confort non négligeable tant d’autres montres sont bien plus longues en la matière (coucou TomTom !).

    Quand je lis ça.
    Faux!! je trouve ce premier point très long. il m’est arrivée de capter après 10 minutes, c’est très fréquent, dés fois c’est vrai  » les satellites à la vitesse de l’éclair ».
    j’aimerai bien avoir une solution car le reste est parfait.
    Mon compagnon à un Tom Tom, aucun problème de ce type.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.