Garder le moral malgré la blessure

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 3.0/5 (4 votes)

Morgane Cholat et son coach

Depuis le début de l’année, c’est un enchaînement de grosses séances pour Morgane : gainage, renforcement musculaire, vélo et … rendez-vous chez le kiné !

J’ai en effet la joie de découvrir un mal qui touche de nombreux coureurs : l’aponévrosite ( inflammation de l’aponévrose, tendon situé sous le pied).

Ne pas pouvoir courir s’apparente à une malédiction pour une mordue de course à pied comme moi, alors pour ne pas sombrer dans la dépression « no course », je me suis dit que c’était peut être l’occasion de faire autre chose, de travailler d’autres muscles et de continuer à faire du sport de manière différente.

Au programme de cette préparation anti-depression :

  • 4, 5 ou 6 (suivant l’humeur) séances de vélo d’appartement au cardio ou en balade (l’occasion pour moi de regarder pour la 4ème fois l’intégrale des saisons de Greys Anatomy <3 )
  • des séances de renforcement musculaire à raison de trois fois par semaine : circuit cardio trainning, circuit U17 (je me prends pour une rugbyman)
  • un enchaînement bi-quotidien d’étirements et massages pour soigner ce pied
  • les incontournables séances chez le kiné pour pouvoir rechausser les baskets. Etre rigoureux dans les soins est la clé du succès.

Mes objectifs de début de saison ne seront malheureusement pas réalisables mais d’autres se mettent en place avec la participation à la Color Me Rad (course caritative haute en couleur), et mon premier Mud Day en septembre. Pour la suite, je ne me mets pas la pression, on verra quand le pied sera au top.

Il me reste encore du chemin à parcourir avant la guérison totale de mon aponévrose et je préfère prendre mon temps pour ne plus être embêtée dans le futur.

Je terminerai sur un proverbe chinois parce que ça fait toujours bien :

« Ne crains pas d’avancer lentement, crains seulement de t’arrêter »

J’en suis à 15 minutes de course sur tapis sans douleur, et c’est un vrai bonheur !

Morgane

Article posté le 13 avril 2015 à 17 h 01 min.

 

4 commentaires

  1. Courage Morgane ! Avec tout ce gainage et ce vélo tu vas tout casser cet automne !

  2. Utiliser son énergie de façon intelligente avant de pouvoir faire son retour, je suis d’accord avec ça. C’est important pour l’équilibre. Il y aura toujours une part de bénéfice au moment de la reprise. Bon courage à toi Morgane.

  3. Courage Morgane, tout le travail de fond que tu fais paiera lors de ton retour en course à pied!

  4. Salut je compati blessé également mais au genou je reprend tranquillement je serais au départ aussi de la mud Day en septembre bon courage à toi

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.