La dernière semaine avant un marathon

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 4.0/5 (5 votes)

conseils-derniere-semaine-avant-marathon - 1

A l’entame de la dernière semaine vous sentez la pression monter. Le marathon, même si ce n’est pas le premier auquel vous participez, n’est jamais une course anodine. Voici quelques conseils pour appréhender du mieux possible les derniers jours avant l’objectif.

Si jusqu’ici vous avez été rigoureux et assidu à l’entrainement, il n’y a aucune raison de vous faire du souci. Comme dirait le coach « le boulot est fait », alea jacta est, il ne reste plus qu’à patienter jusqu’au jour J.

Même si durant la préparation vous avez raté des séances, ne cherchez surtout pas à rattraper le temps perdu maintenant, ce serait totalement contreproductif. Il faudra miser sur la fraicheur, même si on le sait tous, aller au bout d’un marathon nécessite d’être prêt physiquement mais aussi mentalement.

Pour vous aider à affronter le marathon, vous pouvez très bien pratiquer quelques exercices de préparation mentale, comme la visualisation. Vous allez très certainement ressentir le besoin de vous rassurer en effectuant encore quelques bonnes sorties rythmées. Il faudra pourtant vous contenter d’un ou 2 footing légers.

Du repos avant le marathon

Vous avez fourni beaucoup d’efforts durant la préparation, à présent il vous faut donc reposer votre corps, surtout si vous voulez vous présenter en pleine forme sur la ligne de départ. L’attente peut paraître longue alors détendez-vous, changez-vous les idées, mais évitez les apéros, sortez plutôt au cinéma.

Il est essentiel d’avoir une bonne gestion du sommeil dans les jours qui précèdent la course. Essayez de vous coucher tôt, et si vous en avez la possibilité, offrez vous quelques minutes de sieste après le déjeuner. La veille du marathon, il est possible que vous ayez du mal à trouver le sommeil. Mais pas d’inquiétude, cela n’aura que très peu d’influence sur votre performance surtout si vous avez bien dormi le reste de la semaine.

Ne rien laisser au hasard

La dernière semaine avant un marathon est également le moment pour vous d’étudier le parcours avec minutie, fixez-vous des repaires, regardez bien le profil pour mieux appréhender les difficultés le jour J. Préparez votre tenue ainsi que les ravitaillements que vous avez eu le loisir de tester durant la préparation. Evitez d’improviser, tenez-vous en à ce que vous connaissez.

Concernant l’alimentation avant le marathon, pas la peine de vous gaver de pâtes pendant toute la semaine. Faites preuve de bon sens en favorisant les repas équilibrés tout en évitant les aliments trop gras, trop sucrés, ou que vous digérez mal. Pensez également à vous hydrater régulièrement tout au long de la journée.

Après plusieurs semaines de préparation, vous touchez au but. Vous en avez parcouru du chemin avant de vous présenter sur la ligne de départ. Le marathon est une course mythique, vous êtes enfin prêt à vivre ce moment comme il se doit, alors bonne course !

Article posté le 29 septembre 2015 à 15 h 15 min.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.