Nos conseils pour courir tôt le matin

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 3.7/5 (18 votes)

courir-matin-tot-a-jeun - 1

Courir au petit matin pour bien démarrer la journée, c’est le quotidien de nombreux coureurs. Au saut du lit, parfois à jeun, ils enfilent leurs chaussures de running sans se poser de questions et sortent effectuer une séance d’entrainement.

Pas toujours simple de caser les sorties de course à pied dans des semaines déjà bien chargées. Certains font donc le choix de se lever tôt pour ne pas empiéter sur le temps précieux réservé à la famille.

Les yeux encore mi-clos, été comme hiver, ils s’astreignent  à cette petite routine quotidienne qui n’appartient qu’à eux.

Se réveiller pour courir

Le cap du réveil est très certainement le plus difficile à franchir quand il s’agit de courir très tôt le matin. Le premier conseil essentiel sera donc de vous coucher raisonnablement tôt la veille si vous ne voulez pas entamer votre capital sommeil.

Ensuite, au moment où la sonnerie du réveil retentit, trois solutions s’offrent à vous :

  • L’éteindre et vous rendormir
  • Le reprogrammer 10 minutes plus tard
  • Vous lever pour courir

La solution de facilité qui consisterait à vous rendormir est une option à oublier immédiatement. Pensez donc à la satisfaction que vous aurez tout au long de la journée si vous allez courir ce matin. N’oubliez pas que ce qui est fait n’est plus à faire !

Reprogrammer le réveil, c’est reculer pour mieux sauter, cela ne fera que vous mettre en retard. De plus, le peu de sommeil « gagné » ne sera pas d’une grande qualité.

Si vous avez peur de ne pas y arriver, vous pouvez toujours disposer votre réveil à l’autre bout de la chambre … Une fois debout, le plus difficile sera derrière vous.

Courir à l’aube

Vous êtes seul, le monde vous appartient, profitez de votre terrain de jeu. Le soleil se lève à peine et vous offre un merveilleux spectacle, saisissez votre chance.

Courir le matin, c’est la garantie d’une journée qui commence bien. Durant les heures qui suivront, vous serez sur un petit nuage et vous allez capitaliser sur cette séance matinale.

Courir à jeun

Courir à jeun permet d’épuiser les stocks de glycogène et contraint votre corps à puiser dans les graisses l’énergie nécessaire à l’effort. Courir le ventre vide peut donc être une solution adaptée pour certains coureurs à condition de respecter certaines règles :

  • Vous hydrater, avant, pendant et après l’effort
  • Réveiller votre corps en douceur en pratiquant un bon échauffement running
  • Ne pas courir plus d’une heure
  • Courir en endurance fondamentale
  • Eviter les efforts violents
  • Pas plus d’une fois par semaine
  • Partir avec une collation en cas de fringale
  • Bien s’alimenter après la séance pour reconstituer les réserves

Fractionner le matin

Il est tout à fait possible d’effectuer une séance de qualité le matin. Dans ce cas, il conviendra nécessairement de prendre une légère collation avant de partir courir. Un jus de fruit et 1 ou 2 tartines vous permettront de ne pas sortir le ventre vide en attendant un vrai petit déjeuner en retour de séance.

Pensez à vous hydrater et à emporter une barre de céréales. A la première alerte ou sensation anormale, stoppez tout et rentrez tranquillement. Il est primordial de ne prendre aucun risque.

Les premières fois, il vous sera peut-être difficile de sortir du lit, mais avec un peu de persévérance, courir le matin pourrait bien devenir une routine agréable, un moment unique qui n’appartient qu’à vous.

Article posté le 5 août 2015 à 14 h 53 min.

 

3 commentaires

  1. petite remarque à propos du vocabulaire : « séance de qualité » sous-entend que faire une sortie d’endurance n’est pas de la qualité …

    • S’il vous plais arrêtez de corrige les gens qui font des erreurs,en écrivant vous avez rien à foudre dans votre vie!! A moins bien sûre vous êtes le prof tre minutieux et maniaque tout ce qui ce passé autour de vous. C’ est la panique ouh la la je dois corriger

      • Comme ça on vous fou la paix, hein, parce à voir le nombre d’erreurs que vous avez fait, c’est préférable d’arrêter de corriger vos fautes que de faire des efforts pour pour s’améliorer, hein ça demande beaucoup d’énergie, un peu comme courir le matin.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.