Courir sur la neige : Nos conseils pour préparer un trail blanc

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 4.5/5 (4 votes)

Conseils trail blanc

Pour les inconditionnels du trail, mais aussi pour les coureurs en vacances à la montagne durant l’hiver, c’est peut-être l’occasion de découvrir une discipline très en vogue depuis quelques années : Le trail blanc ! Il s’agit, vous l’aurez compris, de courir sur la neige, enfin si elle arrive …

Bien entendu ce n’est pas une course comme les autres, il existe de nombreux facteurs à prendre en compte, surtout si vous vivez loin de la montagne tout au long de l’année.

Si c’est votre premier trail blanc, abordez le comme une aventure et pas forcement comme un objectif :

  • C’est l’hiver, prenez soin de votre corps, surtout si vous êtes en période de reprise.
  • Une blessure pourrait gâcher les vacances de la petite famille.
  • Ne vous mettez pas de pression, vous venez pour découvrir.

Avant de cocher une date sur le calendrier, il faudra vous renseigner sur divers points concernant la course :

  • L’altitude mini et maxi ainsi que le dénivelé total.
  • Le matériel à prendre (obligatoire ou pas).
  • La distance.
  • Le ravitaillement (perso et organisation).
  • La météo ainsi que les conditions au sol.

Préparer un trail sur la neige

Le facteur le plus important que vous aurez à gérer sera l’altitude. Pour une course « unique » on ne pourra pas parler d’acclimatation, car il se peut que vous fassiez le déplacement pour le week-end. Pour parer à une éventuelle défaillance, il ne faudra pas trop vous « emballer » au départ et avoir la sensation de toujours en avoir sous le pied surtout si vous n’avez pas l’habitude du dénivelé. De plus, courir sur la neige génère une dépense énergétique supplémentaire par rapport à un trail classique.

Pour pallier à cette fatigue, vous devrez utiliser du matériel adapté, notamment en ce qui concerne les chaussures de running. Les parcours sont généralement tracés sur des pistes balisées et plus ou moins damées (pas de hors piste pour des raisons de sécurité). Il est donc inutile d’investir dans des guêtres et/ou fixations « spéciales » sur les semelles pour une seule course ! Une bonne paire de chaussures de trail vous procurera une accroche suffisante même sur un terrain enneigé. Et puis comme on dit, la glisse, c’est dans la tête !

Parfois pour ce type de course, Il est nécessaire d’emporter du matériel obligatoire … Renseignez-vous et prenez garde de ne rien oublier !

Le choix de la distance est très important. Attention à ne pas avoir « les yeux plus gros que les jambes » ! Avec le dénivelé, la neige, l’altitude, le froid et le vent vous ne savez pas comment votre corps va réagir, surtout si vous débutez. Choisissez une distance qui vous semble très abordable et si cela vous a plu, il sera toujours temps de voir plus grand la prochaine fois.

Au même titre que le matériel, le ravitaillement est primordial. Bien se renseigner et visualiser où seront positionnés les ravitos et ce que vous pourrez trouver sur les tables. N’hésitez pas à emporter vos propres ravitaillements qui pourront venir compléter ceux proposés par l’organisation. Attention, avec le froid votre corps aura besoin de plus de carburant, pensez-y !

Dernier point essentiel, la météo. Soyez vigilants, observez bien les conditions climatiques le jour de la course et adaptez votre matériel et votre ravitaillement en conséquences. Le choix de votre tenue se fera également en fonction de la météo le jour de votre trail blanc. Il est probable que les températures soient négatives, mais avec du soleil et les ascensions, vous aurez vite chaud !

Profitez de la montagne, profitez de la neige, amusez-vous !

Vincent MATTON
Coach running

Article posté le 7 janvier 2015 à 7 h 58 min.

 

2 commentaires

  1. salut j’aime le sport

  2. Merci pour ces infos.
    Dans trois semaines initiation au trail dans les Vosges… je pense qu’il y aura de la neige donc 🙂

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.