A chacun son plaisir de courir

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 5.0/5 (2 votes)

a-chacun-son-plaisir-de-courir - 1

Une grande majorité des coureuses et coureurs évoquent le plaisir de courir. Cependant derrière ce mot « plaisir » se cache finalement une multitude de façons d’appréhender la course à pied.

L’envie, le désir de vivre un contentement fort dans le running peuvent être perçus à travers différents aspects qui seront sources de motivations variées.

A la question « pourquoi courez-vous ? » beaucoup de pratiquants répondront « pour le plaisir ! ». Sans verser dans la psychologie de comptoir digne d’un magazine à 2 euros, il apparait tout de même intéressant de creuser la réponse.

Animant une communauté dédiée aux coureurs j’ai constaté que derrière le mot plaisir nous découvrons souvent différentes sources : Le bien-être, le défoulement, l’harmonie avec la nature, la gestion du stress, un sentiment de liberté et pour certains même un « petit goût de paradis ».

Mais qu’en est-il de la performance ? Pouvons-nous trouver du plaisir dans la performance ? La réponse est oui pour certains sportifs qui ont l’âme de compétiteurs. Pour eux mais aussi elles, monter sur le podium, décrocher une médaille ou un titre peuvent être des sources très fortes de plaisir. La motivation à gagner sera donc un déclencheur important de bien-être « Yes, je l’ai fait ! ».

Il n’y a donc pas un mais différents plaisirs à courir : pour soi, en groupe, pour la bonne montée d’endorphines après un entraînement qui vous met dans un état second, pour la gagne, pour la reconnaissance, pour la découverte de soi, pour repousser ses limites (physiques et mentales), pour découvrir des lieux, pour s’échapper un moment, pour se retrouver face à soi…

Ce qui est important pour vous ?

A chacun son plaisir et sa manière de vivre le running, en respectant bien évidemment celui des autres. Le fairplay étant encore une valeur primordiale dans le sport.

Peu importe que vous preniez votre pied à 8 km/h ou à 15 km/h du moment que vous soyez en harmonie avec la pratique de votre activité favorite. Peu importe que vous couriez sans montre GPS ou que votre regard soit focalisé sur votre écran si au final vous êtes heureux !

Alors, prêts à répondre à cette question : quel genre de plaisir prenez-vous en courant ?

Article posté le 24 novembre 2016 à 16 h 53 min.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.