En bref
Accueil » Conseils » Canicross : Quelques conseils pour courir avec son chien

Canicross : Quelques conseils pour courir avec son chien

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 5.0/5 (1 vote)

Canicross : Les conseils pour courir avec son chien

La pratique du canicross représente une formidable opportunité de partager un moment rare avec son animal. Pourtant certaines interrogations et la peur de mal faire ont souvent raison de la volonté de se lancer. Voici donc quelques conseils pour vous aider à franchir le pas.

Le canicross est né de la nécessité d’entraîner les chiens de traîneaux durant l’été. Mais ça c’était avant, car il s’agit désormais d’une véritable discipline sportive. Le principe et les règles du canicross sont assez simples, le chien et le maitre sont liés et forment une équipe. L’animal court devant et tracte. Le maître doit veiller à ne jamais dépasser ni tirer son chien.

Le rythme de course lui dépendra surtout de vos propres capacités physiques mais aussi de celles de l’animal. Avant de vous lancer, vous devez bien sûr être capable de courir plusieurs kilomètres sans problème.

Peut-on pratiquer le canicross avec n’importe quel chien ?

Certaines races de chiens sont bien évidemment plus prédisposées que d’autres à la pratique du canicross, néanmoins, comme le rappelle Sébastien Spehler, champion du monde de la discipline avant de devenir le traileur qu’on connaît « L’essentiel est que le chien prenne plaisir à courir. Après il est évident que si vous cherchez la performance, un chien puissant et rapide sera plus adapté. »

Vous l’aurez compris, dans le cadre d’une pratique plutôt axée loisirs, rien ne vous empêche donc de tenter l’expérience avec votre bichon, tant que vous respectez ses capacités physiques.

canicross-conseils-pour-courir-avec-son-chien - 3

N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire, il sera à même de vous donner les conseils adaptés à votre animal pour débuter en toute sécurité. Quoi qu’il en soit, vous ne devez jamais faire tracter un jeune chien. Il est essentiel d’attendre la fin de sa croissance. En attendant, rien ne vous empêche de courir avec lui, mais de manière libre.

Faut-il que le chien suive un dressage particulier avant de débuter ?

Pour Sébastien Spelher, c’est effectivement un point primordial : « Il me parait essentiel que le chien ait un bon comportement avec ses congénères. Il faut qu’il soit sociable, c’est également important de lui apprendre les directions (droite, gauche, devant, stop…), afin de faciliter le bon déroulement des sorties en binôme. »

L’éducation mutuelle du duo est un passage quasi obligatoire qui permettra par la suite de renforcer la complicité sportive entre le maitre et l’animal. Pour vous faire aider, vous pouvez vous rapprocher d’une association de canicross ou d’un club canin près de chez vous.

Comment débuter en canicross ?

Pour débuter, il faut évidemment y aller en douceur et respecter une certaine progressivité. La discipline exige un minimum de préparation physique et d’éducation canine qui s’acquièrent au fil du temps. Commencez donc par des petites distances, tout en veillant à privilégier des parcours naturels, à l’abri de la circulation et des dangers potentiels.

Comme le rappelle Sébastien Spehler, « il est aussi essentiel d’apprendre à reconnaître les signes de fatigue de son chien. » Au moindre doute, il faut savoir dire stop et s’arrêter immédiatement. Sachez qu’un chien ne transpire pas, il régule sa température uniquement par la gueule (halètement) ou en se mouillant le corps. Il est donc préférable de choisir un lieu ou le chien peut s’hydrater et se baigner en cas de besoin.

Sinon une séance de canicross ressemble plus ou moins à une séance de course à pied classique. « Durant l’échauffement, le chien peut être en libre. La séance consiste ensuite à faire tracter le chien. Enfin, le retour au calme se fait également en liberté si possible… », nous dit Sébastien. En traction il est recommandé de ne jamais dépasser 10 km, pour courir plus longtemps avec votre chien, il faut le faire en liberté.

canicross-conseils-pour-courir-avec-son-chien - 2

Quelques mots sur l’équipement en canicross

Certains seraient peut-être tentés de faire l’économie d’un harnais, il est pourtant indispensable « pour le bonne raison qu’un collier étrangle le chien. Le harnais permet au chien de courir en étant à l’aise », comme le signale notre spécialiste.

Mais le canicross est finalement une discipline sportive qui nécessite assez peu d’équipement. Un harnais pour l’animal, une laisse amortisseur et une ceinture, voilà de quoi vous avez besoin pour vous lancer en toute sécurité.

Comment se déroulent les compétitions de canicross ?

Les courses se déroulent généralement sur des parcours typés cross, sur des distances allant de 3 à 8 km. « C’est assez court en fin de compte. Les départs sont souvent donnés en groupe. Il peut aussi y avoir des départs filés, un concurrent par minute. Après, c’est une course comme une autre : le plus rapide gagne ! », comme le souligne Sébastien Spehler. Généralement, c’est surtout la puissance du chien qui fait la différence, car c’est lui qui tracte le maitre. Il faut tout de même avoir une excellente condition physique pour pouvoir suivre le rythme imposé et aider au maximum son compagnon.

Loin de toute ambition sportive de haut niveau, le canicross reste une activité physique ludique que l’on peut partager avec son chien. Un moment de joie qui ne pourra que renforcer le lien qui vous unit déjà à votre animal. Alors n’hésitez plus, et lancez-vous dans cette belle aventure de la course canine.

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis

Article posté le 17 mai 2017 à 16 h 04 min.

A propos de Sébastien Réby

Rédacteur en chef de Globe Runners - Sébastien se présente avant tout comme un passionné de course à pied. Du 10 km au marathon en passant par l'Ultra-Trail, ce coureur touche à tout aime varier les plaisirs. Pour lui, courir reste surtout un formidable moyen de découvrir le monde.
 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Revenir en haut de la page