En bref
Accueil » Equipement » Asics Noosa FF : le test

Asics Noosa FF : le test

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 5.0/5 (1 vote)

asics-noosa-ff-test-avis - 3

Découverte de la nouvelle Asics Noosa FF, une chaussure de running qui prend le pari de vous faire gagner en vitesse. Il n’en fallait pas plus pour attiser la curiosité légendaire de David, notre testeur de choc. 

Au sein de la communauté running, Noosa sonne souvent comme un modèle de la marque Asics plutôt réservé aux triathlètes. Le marketing semble vouloir rectifier l’image de cette chaussure pour en élargir sa cible au plus grand nombre.

Heureusement, car votre testeur roule encore à vélo avec des petites roulettes et son seul contact avec l’eau se résume à faire des bombes l’été à la piscine du camping. Difficile donc de vous dire si enfiler les Noosa après un enchaînement natation et vélo est un avantage pour le triathlon.

asics-noosa-ff-test-avis - 8

Mais parlons technologie. Tout d’abord, les Asics Noosa FF pèsent moins de 250 gr (taille 42 ½) pour un drop de 10mm. Elles disposent d’un amorti GEL au talon bien-sûr, l’IGS (Impact Guidance System) pour contrôler sa foulée, une semelle intermédiaire FlyteFoam plus légère que l’EVA et une semelle Wet Grip Rubber composée de matériaux synthétiques et naturels pour l’adhérence.

Premières impressions

Légères dans les mains, tout aussi légères aux pieds, on se doute que l’usage des Asics Noosa FF est différent d’autres modèles comme Kayano, Nimbus ou Cumulus.

Ce modèle noir-jaune-vert parait un peu flashy à première vue, même s’il existe finalement d’autres couleurs encore plus voyantes, notamment avec du bleu comme couleur dominante. Quant à la version noir-blanc-rouge, elle conviendra davantage à ceux qui préfèrent des couleurs plus sobres. Du côté des modèles féminins, c’est couleurs vives, sinon rien.

asics-noosa-ff-test-avis - 2

Le dégradé de couleurs sur la semelle apporte une touche percutante, de même que l’inscription NOOSA TRI accompagnée des symboles de la discipline pour laquelle cette chaussure a été conçue à l’origine.

On observe un changement de style par rapport aux anciennes éditions mais cela reste dans des tons très colorés. Esthétiquement, ça me convient tout à fait.

Bannière GR chaussure 2

Test Asics Noosa FF

Une bonne centaine de kilomètres vont me permettre de vous livrer mon sentiment sur ce modèle que j’essayais pour la première fois.

D’abord les lacets. Toujours trop petits notamment si on n’a pas le pied fin. C’est mon cas et je pense que je les changerai très bientôt. Les Noosa sont dotées d’une languette en silicone très agréable, assez longue, qui ne tourne pas et maintient bien le pied.

asics-noosa-ff-test-avis - 7

Une languette dans la même matière se trouve au talon pour enfiler la chaussure plus facilement. Un détail qui n’est pas indispensable en fait mais peut éventuellement apporter un plus côté design.

Rien à dire sur la coque talon qui remplit parfaitement sa fonction de maintien.

Étant en préparation 100km, j’ai emmené les Asics Noosa FF sur des allures très tranquilles. S’il est agréable de bénéficier de leur légèreté, notamment au cours des premiers kilomètres, on ne peut pas dire que ce soit un avantage dans la durée.

En effet, l’amorti talon et le confort ne suffisent pas quand la foulée devient plus lourde et qu’il reste beaucoup de kilomètres à parcourir. La chaussure peut alors paraître un peu dure. Quant à son accroche, aucun défaut à signaler, même si mon test a été effectué par temps relativement sec.

asics-noosa-ff-test-avis - 6

Mais pour tenter d’être un minimum objectif, il fallait bien que je teste cette chaussure dans des conditions qui correspondent à ses qualités naturelles, à savoir la vitesse. Une séance de 5×1000 et la donne change totalement.

Dès la première accélération avec une foulée portée plus vers l’avant, on sent un dynamisme jusqu’ici réprimé. Le mesh sans couture devient très agréable, bien respirable. Chaque série est entamée avec une fraîcheur très plaisante. On peut dire qu’en vitesse, les Asics Noosa FF se révèlent.

Un passage de 10km/h (mon allure 100km) à 15km/h (mon allure 10km) modifie complètement la perception des qualités de ces chaussures. L’amorti talon devient efficace quand la foulée se dégrade en fin de série, ce que je ne ressentait pas durant les sorties longues.

asics-noosa-ff-test-avis - 1

Bilan du test Asics Noosa FF

Je recommande les Asics Noosa FF pour les coureurs de 75-80kg maximum. Elles sont particulièrement efficaces pour des séances de fractionné, de vitesse ou de fartlek sur piste ou sur route, idéales pour la plupart des coureurs sur 10km et jusqu’au semi-marathon pour les amateurs plus rapides. Sans être vraiment polyvalentes, on peut dire que les Asics Noosa FF peuvent convenir à beaucoup de coureurs pour des usages spécifiques.

asics-noosa-ff-test-avis - 4

Mes notes pour les Asics Noosa FF

  • Esthétisme : 8/10
  • Dynamisme : 9/10
  • Confort : 6/10
  • Stabilité : 8/10
  • Accroche : 8/10
  • Rapport qualité/prix : 8/10

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis

Article posté le 3 mai 2017 à 15 h 13 min.

A propos de David Vandewiele

Entraîneur de l'équipe de France de Cheese-Rolling, plusieurs fois récompensée au Cooper's Hill Cheese-Rolling and Wake, course qui consiste à dévaler une pente le plus rapidement possible pour attraper un fromage.
 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Revenir en haut de la page