Vivre avec un runner, le rêve absolu en 10 leçons

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 4.3/5 (12 votes)

vivre-avec-un-runner - 1

Le sport c’est bien mais à deux c’est encore mieux. Comme si cela était nécessaire, voici 10 bonnes raisons de croire que partager sa vie avec un(e) accro du running est la meilleure chose qu’il puisse vous arriver. 

1 : Le runner est un voyageur

Tout d’abord, c’est la promesse de nombreux weekends aux quatre coins de la France, l’occasion de voir du pays, de passer des heures sur l’autoroute, dans le seul but de courir 15 km. Avouez que cela a de quoi faire rêver, non ?

2 : Le runner est un gastronome

Si vous aussi vous vouez un amour immodéré aux pâtes, vous serez comblé car le runner en véritable gastronome sait les accommoder comme personne. Au moins vous ne passerez plus des heures à élaborer des menus et à rédiger des listes de courses interminables. Droit au but, vous irez à l’essentiel.

3 : Le runner est un lève tôt

Vous en avez marre de glander toute la sainte journée sur votre canapé après avoir péniblement émergé de votre lit aux alentours de 12h ? Le runner est la personne qu’il vous faut, avec lui, fini la grasse matinée, vous allez enfin pouvoir reprendre votre vie en main et développer tout votre potentiel créatif.

4 : Le runner est performant

Rigoureux, organisé et amoureux du travail bien fait, le runner saura vous combler jusqu’au plus profond de votre être. Vous n’allez tout de même pas lui refuser une petite séance de fractionné.

5 : Le runner est une fashion victime

Vous n’aurez plus de complexes à arpenter les magasins à la recherche de la perle rare, vous allez enfin pouvoir assouvir votre frénésie d’achat sans honte. Quand il ne court pas, le runner passe ses pauses déjeuner au rayon running de son magasin de sport favori, de quoi assurément vous déculpabiliser.  Et encore, on ne vous parle pas des 375 t-shirts finisher qui débordent de l’armoire … Ni de l’alignement  de chaussures dans le couloir de l’entrée.

6 : Le runner a un corps de rêve

Argument à double tranchant, surtout si vous avez le physique d’un mangeur de saucisses bavarois, de quoi vous plonger dans une déprime abyssale. Le runner surveille son poids et contrôle son alimentation. Il pourrait devenir une source de motivation pour tenter d’entrer de nouveau dans le pantalon fétiche de vos 20 ans, celui que vous conservez religieusement depuis … Mais non, on plaisante, le runner est épais comme un cure-dent, il a les joues creuses et le teint blafard, à son bras, vous aurez forcement l’air mieux que lui.

7 : Le runner sent parfois souvent

Tout cela n’est qu’une histoire de fluides corporels et de linge sale plein de transpiration qui traine durant plusieurs jours au pied de la machine à laver. Et que dire des odeurs nauséabondes qui embaument le placard à chaussures. A première vue, tout cela ne fait pas rêver, mais cela pourrait vite devenir un argument en votre faveur pour faire passer vos quelques bizarreries.

8 : Le runner est prosélyte

Vous n’y couperez pas, si ce n’est pas déjà le cas, vous allez devoir chausser les running pour l’accompagner courir. Il ne vous lâchera pas, et un jour ou l’autre, vous finirez pas craquer. Voyez y l’occasion de vous y mettre et d’entretenir un peu votre corps. Quand on vous dit qu’à deux c’est plus sympa !

9 : Le runner est bien entouré

Kinésithérapeute, ostéopathe, médecin du sport, le runner connaît tous les meilleurs spécialistes de la région. Souvent blessé, il est ce qu’on appelle un bon client. Un argument de poids qui le jour venu vous permettra d’obtenir rapidement un rendez-vous.

10 : Le runner est un passionné

Comme tous les passionnés, le runner met du cœur à l’ouvrage et s’implique énormément dans ce qu’il fait, tant sur le plan sportif que personnel. Savoir où l’on va et surtout avec qui on y va, avouez que cela n’a pas de prix. Un bon point qui compensera largement d’autres arguments plus discutables.

Article posté le 4 novembre 2015 à 15 h 54 min.

 

Un commentaire

  1. Je vais relire une 2ème fois pour être bien certain 😉

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.