Ubaye Trail Salomon 2014 : Le récit

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 5.0/5 (4 votes)

Ubaye Trail Salomon 2014Le plat pays nantais était encore mon terrain de jeu quotidien il y a quelques semaines. L’appel de la montagne aura été plus fort, et c’est maintenant sous le soleil des Alpes de Haute-Provence que j’ai le plaisir de poser mes valises.

Depuis mon arrivée sur mes nouvelles terres, je tente péniblement de développer mes capacités à grimper. Ici,  le dénivelé est partout et j’ai conscience d’avoir encore beaucoup de travail pour apprendre à gérer mon effort en milieu montagnard.


Après Prads, la Sky Race des Ecrins et la Grande traversée des Mélèzes du Mercantour, c’’est à Barcelonnette que j’ai pu épingler  un 4ème dossard dans ma nouvelle région d’adoption à l’occasion de la 10ème édition du trail Ubaye Salomon.

Rentrant tout juste de deux jours de stage trail en Savoie, il n’était pas question de briller (à mon petit niveau) mais juste de compléter une bonne semaine d’entrainement tout en découvrant les magnifiques sentiers de la vallée de l’Ubaye.

Il y a du monde ce dimanche matin dans les rues de Barcelonnette. Plus de 1350 coureurs sont au départ des différentes courses de l’un des événements incontournables du calendrier trail de l’été.

De mon côté, après avoir assisté au départ du 42 km, je pars m’échauffer tranquillement avant de m’élancer pour une boucle de 23 km (1100 D+) au cœur de la vallée de l’Ubaye. Le spectacle promet d’être grandiose. Le soleil est au rendez-vous, et la chaleur ne tardera pas à réchauffer les organismes.

Ubaye Trail Salomon 2014 le départ

Le profil des cinq premiers kilomètres est assez roulant, d’abord en faux-plat descendant, puis légèrement montant. Ca part vite et ça double dans tous les sens. De mon côté, je préfère jouer la sécurité en adoptant un rythme raisonnable. Les jambes sont lourdes des efforts consentis pendant la semaine, ça promet pour la suite !

Moins de 25 minutes pour couvrir cinq bornes, cela devait faire un moment que je n’avais pas couru si « vite » …

A la montagne, on aime quand ça grimpe, nous y voilà enfin ! La course débute réellement au sixième kilomètre au moment d’attaquer l’ascension.

Mains sur les cuisses, il faut trouver le bon tempo. Certaines portions permettent de courir, la montée se fait par paliers, ce qui là rend moins monotone et offre quelques moments de répit.

A ce petit jeu, je m’en sors pas trop mal, je reprends quelques coureurs que j’avais vu filer sur la première partie de course. Les bâtons sont interdits sur cette épreuve, cela permet de doubler plus facilement sur ces singles étroits.

Après 13,5 kilomètres et plus de 1000 mètres de dénivelé positif, sans jamais me mettre dans le rouge, j’attens le point culminant de la course (2091 mètres) en 1h50.

Une légère frustration s’empare de moi au moment de redescendre … Je regrette de ne pas monter plus haut, le fameux Chapeau de Gendarme qu’empreindront les coureurs du 42 kilomètres me fait soudainement envie. Tant pis, il faudra revenir.

Ubaye Trail Salomon 2014 la course

Je reprends quelques coureurs, ce qui me fait dire que sans trop forcer dans la montée, j’ai plutôt bien géré mon effort. La descente se fait sans prendre de risques car l’objectif de 2h30 que je m’étais fixé dans un coin de ma tête semble difficile à atteindre.

Pas question de se blesser, la frustration serait trop grande au milieu de mon nouveau terrain de jeu. Je suis venu pour prendre de l’expérience et endurcir mes frêles cuisses de coureur des plaines.

A l’entrée de la ville de Barcelonnette, il ne reste plus que 600 mètres de plat pour rejoindre la ligne d’arrivée. J’en profite pour relancer et reprendre un petit groupe de coureurs.

Après une bonne semaine d’entrainement en montagne, je boucle finalement les 23 kilomètres de l’Ubaye Trail Salomon en 2h41 à une anecdotique 86ème place sur près de 600 concurrents au départ.  Je commence à mieux appréhender le dénivelé, il va être temps d’attaquer le travail spécifique pour espérer mieux dans les prochains mois.

Les arrivées se succèderont une bonne partie de la journée et après un massage salutaire, c’est autour d’un plateau repas servi par l’organisation que s’achèvera cette belle journée de trail au cœur de la vallée de l’Ubaye.

Tous les résultats de l’Ubaye Trail Salomon 2014 ainsi que la vidéo de la course sont disponibles sur le site de l’organisation.

A l’année prochaine !

Sébastien Réby
Team UR

Article posté le 11 août 2014 à 14 h 55 min.

 

2 commentaires

  1. Enfin tu vas te mettre à l’entraînement ? 🙂

  2. Quelque chose me dit que ça devient vraiment sérieux entre la montagne et Séb ! Bravo !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.