Adidas Energy Boost 2 ESM : Le test

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 3.9/5 (29 votes)

test-adidas-energy-boost-2-esm-miniatureJ’ai toujours aimé la marque adidas lors de mon choix de chaussures de running. Alors quand je me suis mise à la recherche d’une alternative à mes Response Cushion 21, j’ai naturellement enquêté sur les dernières nouveautés d’Adidas.

J’avais des critères bien particuliers : je cherchais un amorti exemplaire et une chaussure extrêmement confortable qui me permettrait d’améliorer ma foulée. Je me suis donc tournée vers la dernière version de la adidas Energy Boost, la Energy Boost 2 ESM.

Energy Boost 2 ESM : ce qu’en dit adidas

Ce qui m’a plu sur le papier, c’est le combiné amorti + retour d’énergie avec le fameuxboost. Le boost pour récapituler, c’est l’agrégation de petites capsules qui est censée offrir un amorti beaucoup plus doux qu’avec une mousse EVA classique, un retour d’énergie et un rebond plus conséquents pour améliorer la foulée.

Dans la semelle de l’Adidas Energy Boost 2 ESM, on trouve 80% de matière boost, soit la deuxième chaussure adidas la plus fournie en boost avec la Adios. Il faut savoir que plus ce pourcentage est élevé, plus l’amorti et le dynamisme de la chaussure sont élevés.

adidas-energy-boost-2-esm

Test de la adidas Energy Boost 2 ESM sur le terrain

J’ai choisi le coloris Mint, un coloris qui change des traditionnelles chaussures de running pour femme en rose, blanc ou noir. Oui j’assume le fait que j’aime avoir un certain style quand je cours, je suis une fille après tout 😉 .

Les chaussures sont conformes à l’idée que je m’en étais faite. Elles sont jolies et bien finies. Mais vu qu’elles ne sont pas là pour rester dans leur carton d’emballage, je m’empresse de les chausser et en route pour un petit run de 7 / 8km, dont plus de la moitié sera sur bitume, vu que j’habite en ville.

Premières impressions : le confort est là, c’est indéniable. Je retrouve cette sensation d’être dans des chaussons, comme dans mes Response Cushion 21. La forme épouse parfaitement le pied et le maintient comme il faut, grâce à son empeigne TechFit. Un vrai bonheur.

test-adidas-energy-boost-2-esm

Une chaussure super confortable

Si les premiers kilomètres ont été un peu déstabilisants au départ, une fois que j’ai pu réussir à dompter la chaussure et à pousser le rythme sur route partiellement mouillée, la Energy Boost 2 assure. L’amorti fait oublier la dureté du bitume et la stabilité est au rendez-vous. Le retour d’énergie s’est fait sentir une fois le rythme pris : mes foulées sont plus dynamiques et plus légères, tout comme ses chaussures que je sens à peine aux pieds (225g sur la balance pour une pointure 39 1/3).

Là où ça se complique, c’est sur terrain un peu caillouteux où la Energy Boost 2 perd de ses atouts. Sur sol réellement mouillé, la semelle perd de son adhérence, c’est dommage.

Niveau humidité et respirabilité, le double tissu en mesh tient bien ses promesses. Pas de sensation d’humidité, le pied “respire” et si par malheur vous ne pouvez éviter la flaque d’eau, le tissu sèche rapidement. Tout va bien.

adidas Energy Boost 2 ESM : ce que j’en retiens

Si je devais retenir les principales caractéristiques de la adidas Energy Boost 2, voici ce que je dirais :

  • parfaite sur route “lisse”, partiellement humide ou sèche
  • excellent amorti
  • très confortable
  • foulée dynamique avec un retour d’énergie bien présent

Si vous êtes une coureuse qui attaque le sol par les talons (comme moi), la Energy Boost 2 ESM vous dévoilera alors tout son potentiel avec son drop de 10mm qui l’y aidera fortement.

Suis-je satisfaite des adidas Energy Boost 2 ESM ? Totalement ! adidas ne m’a jamais déçue et ce n’est absolument pas le cas avec ces chaussures de running Energy Boost 2 ESM, qui tiennent vraiment leurs promesses. Je pense qu’en compétition (un chrono sur 10km se prépare), elles peuvent être un excellent atout.

BanniereTestProduit-2-1

Article posté le 10 novembre 2014 à 15 h 25 min.

 

4 commentaires

  1. J’ai la grande soeur, ayant acquis récemment la Energy Boost ATR pour courir cet hiver. Un pur bonheur avec de l’amorti, du dynamisme et les pieds au sec. Avec l’effet boost, j’ai pulvérisé aussi mes temps sur 10 km avec une moyenne de 5min/5min 10 au km alors que je plafonnais depuis un moment à 5min30 ! Dommage que ce soit aussi tard en fin d’année… La reprise après deux années d’arrêt d’entraînement sérieux a été difficile mais avec une belle paire de chaussure bien confortable tout va pour le mieux.

  2. Bonjour,

    Vous êtes vous senti à l’étroit ou serré dans cette chaussure au niveau du coup de pied et si oui, s’assouplit elle ?

    Merci

  3. Je ne me suis pas senti serré, c’est une sensation que j’aime… La chaussure est il est vrai plutôt rigide, mais au fil des kilomètres elle s’est évidemment assouplie. Après deux mois, j’en suis toujours aussi content.

  4. la energy bosst atr, c est un truc de fou !!!j avais la glyde déja qui me convenait bien mais la c est encore plus de plaisir que ce soit sur route ou en séance sur piste .les chronos descendent !!!
    il est vrai que le chausson est un peu étroit au début mais par la suite il se forme bien au pied
    peut etre la prochaine ce sera l ultra boost alors la qu est ce que ça va donner !!!!
    en tout cas pour l énergy boost n hésitez pas , c est une pure merveille

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.