Saucony Powergrid Triumph 11 : Le test

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 3.6/5 (37 votes)

Test Saucony Triumph 11 n°2Après avoir chaussé de nombreuses chaussures de running différentes, je tente une nouvelle aventure avec une marque qui nous vient tout droit d’Amérique : Saucony. Elle ne fait pas encore trop parler d’elle en France, et pourtant … Installée sur le marché hexagonal depuis moins de 3 ans, la marque plus que centenaire n’a rien à envier aux leaders du marché.  La Powergrid Triumph 11 en est un bon exemple, elle joue dans la cour des grands.


Testeur :

Test Saucony Triumph 11 Pascal : 36 ans – 1m80 – 71 kg
Spécialités : route, chemin et piste
6 entraînements par semaine
Chaussures habituellement utilisées :

  • Asics Gel Kayano 18 en footing
  • Asics Gel DS Trainer 17 Twilight en compétition

Saucony Triumph 11 : Le test complet

Coté look, la Powergrid Triumph 11 ne passe pas inaperçue ! Avec ses couleurs vives et son design travaillé, cette paire de running se fait vite remarquer dès les premières sorties !

Test Saucony Triumph 11 n°3

Niveau poids, la petite dernière de chez Saucony se situe dans la moyenne avec 314 grammes pour une taille 43. Un poids qui sait se faire oublier tant les technologies embarquées de ce modèle sont nombreuses.

Premières sensations

Aussitôt après les avoir enfilées, je découvre d’excellentes sensations en débutant le test de ces Saucony Triumph 11 ! Cette chaussure de running est un véritable chausson douillet et confortable : Le pied est parfaitement maintenu, surtout au niveau du talon, ce qui est important pour moi. Le confort sur l’avant-pied est incroyable. C’est assez bluffant et ça donne une étonnante impression de légèreté. Avec 8 mm de drop, ça promet d’être intéressant.

Test Saucony Triumph 11 n°4

Sur le terrain

La Triumph 11 supporte aussi bien les entraînements rapides sur piste que les footings d’endurance.L’amorti est impeccable : l’impact est absorbé et le choc dissipé grâce à la technologie PowerGrid fièrement affichée sur la chaussure. Seul bémol, et uniquement sur piste synthétique humide, elle manque un peu d’adhérence dans les virages et j’avoue m’être fait peur à certains moments. Ce qui ne m’a cependant pas empêché de faire mes séances de VMA sous la pluie !

Test Saucony Triumph 11 n°6

Le mesh extérieur assure une respirabilité idéale à cette paire de running. L’air chaud ne stagne pas dans la chaussure qui est ventilée à chaque foulée. Finies les sensations d’humidité après la course. Après un mois de test, je peux affirmer que mes chaussures ne dégagent aucune odeur désagréable et je dois dire que pour le coup, ma femme apprécie beaucoup !

La semelle extérieure semble très résistante mais la durée du test de cette Powergrid Triumph 11 n’est pas assez longue pour l’affirmer avec certitude. A noter cependant que la semelle apprécie moyennement les cailloux qui viennent  immanquablement se loger dans les interstices.

Test Saucony Triumph 11 n°5

Verdict

En un mot : Satisfait ! Et pour cause, j’ai eu le bonheur de tester ce modèle en compétition sur un 10 km Label National à Fleurbaix en mars 2014 et j’ai pu battre ainsi un nouveau record en 34’02 contre 34’28 l’an dernier. La chaussure de running Saucony Triumph 11 est à mon sens optimisée pour les entraînements et compétitions principalement sur route toutes distances. Elle est destinée aux coureurs recherchant un bon amorti, une très grande stabilité et du dynamisme.

Pascal 

Article posté le 18 mars 2014 à 14 h 54 min.

 

Un commentaire

  1. Bonsoir Pascal,

    Tu les as prise avec 1/2 taille ou 1 taille au dessus ?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.