Mizuno Wave Mujin 2 : Le test

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 3.6/5 (19 votes)

mizuno-wave-mujin2-test-avis - 3

Nous vous présentions il y a peu sa petite sœur, la Wave Kazan 2. Voici la version XL, plutôt tournée vers le trail long et l’ultra trail. Notre test de la Mizuno Wave Mujin 2, une chaussure de trail pour les aventuriers au long cours. 

Mizuno est connue pour être une marque fiable et dynamique, mais pas toujours très souple. La marque japonaise y travaille depuis quelques années, voyons si l’amélioration est sensible avec cette nouvelle mouture, la Mizuno Wave Mujin 2 que nos avons testé durant plusieurs semaines.

Une chaussure esthétiquement réussie

C’est évidemment toujours très subjectif mais le rouge vif et la forme plutôt agressive font leur effet. Au toucher, le mesh semble plus souple que celui de la première Mujin, impression confirmée à l’enfilage. Bien que toujours un peu rigide, on sent qu’il y a eu un vrai travail de ce côté. Le chausson est large et confortable, le pied n’est pas à l’étroit. Bref, pas de surprise : comme c’est le cas en général chez Mizuno, il va falloir « casser » un peu cette chaussure avant de se faire une opinion définitive.

Un ratio confort/dynamisme quasi sans égal

Mes pérégrinations m’ont mené sur à peu près tous les styles de sentiers, sur des séances allant du footing de 45 minutes à la sortie longue de 3 heures. Le premier retour de séance de ce test a été mitigé : comme je le disais plus haut, difficile de bien dérouler le pied, mais cette impression s’est estompée durant la deuxième séance pour laisser apparaître les réelles qualités de cette chaussure de trail.

Et le verdict de ce test est globalement flatteur : l’amorti de la Mujin 2 est excellent même sur les parties bitumées, le pied est protégé, le drop (12mm) est important mais pas gênant, tout comme le poids (325 grammes en taille 42).

La bonne surprise est à chercher du côté du dynamisme de la bête : La Mujin 2 une véritable invitation à « appuyer » sur les sentiers qui s’y prêtent. En foulée médio-pied comme sur les talons d’ailleurs.mizuno-wave-mujin2-test-avis - 2

Un vrai bémol côté usure. Si les crampons ne montrent aucun signe de faiblesse, on ne peut pas en dire autant du mesh. Après moins de 150km, on peut voir un début de déchirure à l’avant du pied, côté intérieur, et sur les deux chaussures. Une (mauvaise) surprise d’autant qu’elles n’ont pas été mises à rude épreuve dans des conditions extrêmes.

Quel(s) changements par rapport à la première version ?

Pour avoir usé la première jusqu’à la corde, je peux vous dire que la différence est assez légère au final. Peu d’améliorations à signaler, sinon une souplesse un peu meilleure. La semelle est exactement la même (en forme de X comme sur la Wave Kazan), elle assure d’ailleurs une excellente accroche dans la boue.

mizuno-wave-mujin2-test-avis - 1

Bilan du test de la Mujin 2

Une bonne chaussure dans sa catégorie, celle des coureurs de longues distances. Elle entre directement en concurrence avec des modèles comme la Brooks Cascadia, La Xodus chez Saucony, voire la Trabuco chez Asics.

Les notes de la Mizuno Mujin 2 :

  • Esthétique : 8/10
  • Dynamisme : 8/10
  • Confort : 6/10
  • Stabilité : 7/10
  • Accroche : 8/10
  • Rapport qualité/prix : 6/10

BanniereTestProduit-2-1

Article posté le 11 avril 2016 à 15 h 07 min.

 

Un commentaire

  1. muzuno tres bon soulier mais use tres rapidement je cours en sentier beaucoup environ 1100 klm par annees et j aime beaucoup muzuno mes dernier soulier kaza quel me conseil tu pour les prochain merci

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.