Garmin Forerunner 620 : Le test

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 3.7/5 (30 votes)

Garmin Forerunner 6202La concurrence est rude sur le marché très porteur des montres GPS, les nouveaux modèles se bousculent, à tel point qu’il devient parfois difficile de s’y retrouver.

Garmin n’est pas en reste et vient de renouveler le segment haut de gamme de son offre en présentant la nouvelle Forerunner 620.

Après quelques mois d’utilisation, le temps est venu de vous livrer notre test complet de cette montre GPS.


Nous ne reviendrons pas forcement en détails sur toutes les caractéristiques de cette nouvelle Forerunner que vous pourrez trouver sur la fiche produit, mais accentuerons plutôt notre test sur le ressenti à l’usage de cette Garmin 620.

Garmin apporte un soin particulier à l’emballage de ses produits, comme beaucoup d’autres marques aujourd’hui. La Forerunner 620 est donc livrée dans un « écrin », à la manière d’un parfum de luxe, valorisant de ce fait le produit aux yeux du consommateur.

Découverte de la montre GPS Garmin 620

Ils en ont fait du chemin chez Garmin depuis la vieille Forerunner 305 de mes débuts. La Garmin 620 se révèle légère (43g) et fine, se faisant vite oublier une fois au poignet, à tel point qu’on finit même par se demander comment un si petit objet peut contenir autant de technologie.

La légèreté à un prix, celui des matériaux utilisés … Au premier abord, la finition toute en plastique n’inspire que peu confiance quant à la solidité de la montre. On l’imagine assez mal résister à quelques chutes intempestives. Même si l’ensemble est de bonne facture, on est en droit d’espérer un peu mieux pour un produit qui se positionne dans une fourchette haut de gamme.

La mise en route est assez simple et intuitive. Ici il n’est pas nécessaire de connecter la montre à un ordinateur pour la paramétrer avant la première utilisation. Cette simplicité d’utilisation est très certainement ce qui fait la force de Garmin.

L’interface tactile est intuitive et l’écran répond bien aux sollicitations. La Garmin 620 propose 4 écrans personnalisables de données qui peuvent être modifiées directement sur la montre. Chaque écran peut afficher de 1 à 4 champs différents tels que vitesse, allure, fréquence cardiaque, … Un simple appui sur l’écran tactile permet de changer d’affichage pendant la séance.

Garmin Forerunner 6203

L’acquisition des satellites est assez rapide pour peu que l’on ait connecté la montre à un ordinateur avant. La Garmin 620 préenregistre ainsi la position des satellites afin de raccourcir le temps d’acquisition.

On peut regretter une autonomie d’utilisation un peu juste en mode GPS (10 heures) même si cela suffira amplement dans la majorité des cas. Cette montre n’a pas vocation à sortir des sentiers battus, l’autonomie ne devrait finalement pas poser problème, à moins d’être ultra-marathonien.

Pas d’altimètre barométrique, pas de mode multi-sport ni de fonction navigation, la Garmin 620 s’adresse donc aux coureurs sur route férus de statistiques et de programmes d’entrainement millimétrés.

La Garmin 620 est une montre connectée qui en plus des fonctions de base offre de multiples possibilités. Une fois connectée en WIFI au réseau local, il est possible d’envoyer le contenu de vos séances sur Garmin Connect d’un simple geste.

Garmin Forerunner 6205

En associant la montre à un Smartphone via la connexion Bluetooth et en activant la fonction LiveTrack, il est possible de suivre une activité à distance et en direct.

La Forerunner 620 dispose d’une fonction estimant la VO2max de l’utilisateur à partir des données enregistrées pendant les séances. Cette fonction nécessite l’utilisation de la ceinture cardiaque et s’affine avec le temps. Il est également possible de connaître le temps de récupération optimal après un effort, que ce soit pendant une séance ou après l’entrainement.

Garmin Forerunner 6201La ceinture cardiaque est équipée d’un accéléromètre qui permet à la montre d’enregistrer une multitude d’informations et de les restituer par la suite. Oscillation verticale, cadence, temps de contact au sol, autant de paramètres qui pourront être minutieusement analysés sur Garmin Connect même si il semble assez compliqué d’exploiter réellement ces résultats.

Garmin Connect est conçu pour visualiser et partager les séances mais permet également de les programmer de façon très précise. Les fanatiques d’entrainements structurés pourront s’en donner à cœur joie. Allures, vitesses, temps d’effort, fractionné, chacun peut à sa guise planifier ses entrainements et les envoyer sur sa montre. Une fois la séance lancée, il n’y a plus qu’à suivre les instructions sur la montre. Très pratique pour réaliser des blocs d’allure en nature ou suivre un plan d’entrainement à la fréquence cardiaque.

La Forerunner 620 sur le terrain

Au regard des caractéristiques de cette Garmin 620, il apparaît clairement qu’elle donnera sa pleine mesure sur la route. A peine le temps de faire connaissance, c’est en prenant le départ d’un marathon que ce test a commencé.

Après un rapide réglage des données à afficher sur les différents écrans de la montre, il n’aura pas fallu plus de 42 kilomètres pour me convaincre.

La simplicité d’utilisation est remarquable, les informations restent lisibles en course même en affichant 4 données différentes sur l’écran.

La précision du GPS est plus qu’acceptable (moins de 200 mètres d’écart sur un marathon) et sa légèreté en font un allier redoutable sur le bitume.

Garmin Forerunner 6204

La programmation des séances via Garmin Connect est un jeu d’enfant et devient un atout supplémentaire dont la concurrence devrait s’inspirer …

Testée également sur des terrains plus escarpés, la Garmin 620 s’en sort plutôt bien même si la montagne n’est clairement pas son domaine de prédilection.

Bilan du test

Un seul regret, le manque de polyvalence de cette montre conçue quasiment exclusivement pour répondre aux besoins des coureurs sur route. De ce côté là, elle remplit parfaitement son rôle, mais la facture peut paraître un peu salée pour un coureur qui aime varier les plaisirs. Pour ceux-là, il faudra certainement se tourner vers sa grande sœur la Garmin 920 dont le test sera bientôt disponible sur Globe Runners.

BanniereTestProduit-2-1

Article posté le 24 octobre 2014 à 7 h 50 min.

 

Un commentaire

  1. Cela fait 15 jours que j’ai acheté cette montre.
    Le site Garmin Connect a un problème, on ne peut pas transférer les séances d’entraînement du site sur la montre.
    ça ne fonctionne pas, j’ai contacté le SAV, ils ont remarqué le problème et n’ont pour l’instant aucune solution et n’ont pas de délai de réparation.
    Pour une montre qu’ils vendent 449€, c’est une honte.
    C’est ma 3° Garmin et sûrement ma dernière…..

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.