Garmin Forerunner 225 : Le test vidéo

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 3.5/5 (21 votes)

test-garmin-225-forerunner-avis - 2

Avec la Forerunner 225, Garmin s’est lancé à son tour sur le marché des montres GPS avec lecteur de fréquence cardiaque optique au poignet. Après plusieurs semaines de test, nous vous proposons de découvrir notre avis en vidéo.

Disponible maintenant depuis plusieurs mois, la Garmin Forerunner 225 se positionne aujourd’hui comme une alternative intéressante pour le coureur qui cherche à se débarrasser de sa ceinture cardiaque en s’offrant une montre GPS abordable et simple d’utilisation.

Les caractéristiques de la Forerunner 225

test-garmin-225-forerunner-avis - 1

La Garmin Forerunner 225 dispose de toutes les fonctions de base d’une montre GPS récente :

  • Mesure de la distance
  • vitesse
  • allure
  • cadence
  • altitude

Mais le véritable plus de cette montre est sans aucun doute la mesure de la fréquence cardiaque au poignet. Elle permet de se libérer de l’encombrante ceinture pectorale qui peut parfois occasionner des désagréments chez certains runners.

La Garmin 225 dispose également de la fonction suivi d’activité qui permet de mesurer les dépenses quotidiennes, de se fixer des objectifs mais également d’analyser le sommeil via l’application Garmin Connect.

La Forerunner 225 est équipée de la technologie Bluetooth qui permet de synchroniser la montre avec un smartphone ou une tablette sans avoir recours au câble fourni avec la montre.

En revanche, la Garmin 225 ne dispose pas de la fonction wifi comme on peut la trouver sur d’autres modèles. La montre ne permet pas non plus de recevoir les notifications de son smartphone et n’est pas compatible avec IQ. Impossible donc de la personnaliser.

Côté autonomie, Les 10 heures annoncées par Garmin en usage GPS sont bien réelles et suffiront à ravir la majorité des coureurs.

Voilà pour l’essentiel, pour le reste, nous vous invitions à consulter la vidéo qui suit.

Notre test vidéo de la Garmin 225

 BanniereTestProduit-2-1

Article posté le 5 janvier 2016 à 16 h 50 min.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.