Vous êtes 16,5 millions de runners en France

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 5.0/5 (3 votes)

etude-running-sportlab-2016 - 1

A l’occasion du second Sommet de la course à pied organisé à Paris le 29 mars dernier, l’agence Sportlab en a profité pour présenter une nouvelle étude concernant la pratique du running en France. L’occasion d’en apprendre un peu plus sur les coureurs d’aujourd’hui. 

16,5 millions, c’est le nombre de Français qui auraient pratiqué la course à pied en 2015, ce qui représente environ 1/4 de la population. Ils sont plus de 12 millions à courir au moins une fois par semaine, et 4,8 millions à avoir pris le départ d’une course l’année dernière. Des chiffres un peu dingues qui démontrent tout de même l’engouement grandissant autour de la pratique du running.

Pour en apprendre un peu plus sur ces nouveaux adeptes de la course à pied, voici quelques chiffres qui proviennent de l’enquête menée en janvier 2016 par l’agence Sporlab qui a interrogé 1000 français, dont 250 runners. Globe Runners était présent au moment de la présentation des premiers résultats et vous livre quelques-uns des enseignements de cette étude.

Qui sont les runners d’aujourd’hui ?

  • Le runner est très légèrement plus masculin que féminin, il est jeune et appartient aux catégories moyennes ou supérieures
  • 33% des personnes interrogées en 2016 envisagent de pratiquer la course à pied dans les prochains mois (ils étaient 23% en 2014)
  • 34% des pratiquants courent 2 à 3 fois par semaine en 2016 contre 27% en 2014
  • 47% des pratiquants de running déclarent que la course à pied est leur principale activité sportive en 2016 contre 37% en 2013
  • 72% des pratiquants courent seuls
  • 57% des pratiquants de running ont commencé à courir pour améliorer leur condition physique ou pour être en bonne santé, 36% pour perdre du poids, 28% pour se lancer un défi personnel, et 26% pour lutter contre le stress
  • 10% des français participent à au moins une compétition par an en 2016 contre 3% en 2013
  • 18% des pratiquants et 23% des pratiquants réguliers participent à des compétitions car « c’est un bon moyen de connaître son niveau »
  • 29% des pratiquants de running ne participent pas à des compétitions car « ils ne courent que pour le plaisir »
  • 40% des pratiquants et 43% des pratiquants réguliers utilisent les réseaux sociaux pour s’informer sur le running
  • 65% des pratiquants running courent avec leur smartphone
  • 44% des pratiquants utilisent une montre chrono en 2016 contre 40% 2014

Qu’en pensez-vous ? Vous reconnaissez-vous dans les résultats de cette étude consacrée à la pratique du running en France ?

Article posté le 30 mars 2016 à 15 h 38 min.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.