La distance du marathon bientôt modifiée

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 4.4/5 (5 votes)

modification distance marathon

Décidément, le petit monde de la course à pied s’agite beaucoup en ce moment. Il y a d’abord eu la musique, puis la taxe sur les dossards. Voilà maintenant que les plus hautes instances s’attaquent au marathon !

L’IAAF vient d’annoncer vouloir modifier la distance mythique du marathon. Cette proposition s’appuie sur plusieurs arguments plus ou moins discutables dont vous pourrez trouver le détail dans cet article.

Cette proposition de la fédération internationale datée d’hier va très certainement susciter l’indignation de nombreux coureurs qui verront là d’un mauvais œil qu’on puisse toucher ainsi à un symbole de la course sur route.

Concrètement, d’ici 2017, le marathon passera de 26 miles 385 à 25 miles, ce qui correspond à 40 km 233 dans notre système métrique.

L’IAAF cède ainsi aux pressions de la fédération kenyan, qui milite depuis de nombreuses années en faveur d’une telle mesure. Courir un marathon en moins de deux heures deviendra ainsi une réalité dès 2017 pour une grosse poignée de coureurs.

Qui dit plus court, dit plus vite, cela rendra les courses plus spectaculaires, avec des moyennes horaires toujours plus vertigineuses.

Le président de l’IAAF se justifie « Courir sous les 2 heures semble physiologiquement impossible en l’état actuel des choses, nous allons donc réduire la distance pour rendre cela possible ».

L’argument financier entre aussi en ligne de compte puisque dans sa déclaration, le président évoque le peu d’intérêt des diffuseurs quand on parle de marathon : « Aujourd’hui regarder un marathon à la télévision ne fait pas rêver le téléspectateur, c’est trop long, ça manque de suspense ».

La modification du règlement va donc permettre de renégocier à la hausse les droits de diffusion avec les médias du monde entier.

L’homme sous la barre des 2 heures au marathon, c’est donc pour demain. Oui, mais à quel prix ?

Toucher au mythe, c’est prendre le risque de détourner les coureurs d’une distance qui fait rêver depuis des générations.

Article posté le 1 avril 2015 à 6 h 45 min.

 

5 commentaires

  1. baisser la distance juste pour permettre aux champions de descendre sous les 2 h , c’est aberrant . dans quelque decennies on la baissera encore pour descendre sous les 1h45 . la réforme de la course à pied n’est pas geré de manière rationnelle . quand à la taxe sur les dossard , les tarifs d’inscription. ont deja pas mal augmentés alors avec la taxe en plus c’est la cata .

  2. Poisson d’avril

  3. Pinaise, un manque de vigilance, on oublie qu’on est le premier avril, et on est à deux doigts d’avoir une crise cardiaque….
    Bravo !

  4. Pas mal trouvé le poisson d’avril!!! c’est vrai que de la part de la fédé plus rien ne peut nous étonner!!

  5. ah ba oui c’est ca que je vais faire, retirer 2- 3m sur mon 100m pour passer la barre des 12 »!! franchement qu’es ce qu’on peu être c..!!!

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.