Le Cross-Country : Une histoire d’Hommes

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 5.0/5 (3 votes)

© Dean J.Wiliams

« Une histoire d’Hommes », c’est une formule, une histoire de motivation surtout, on touche au vrai. Car se lever et r?aliser qu’après une semaine de pluie non stop, il pleut à nouveau et que le parcours va donc être … compliqué ! Il faut être motivé pour ne pas retourner se coucher ! Mais c’est ça le cross, il ne faut pas s’attendre à autre chose !

La saison démarre en novembre pour finir en mars pour les meilleurs, pas la période de l’année la plus propice au beau temps.


Mais est-ce vraiment ce que l’on cherche sur un cross ? Est-ce que le temps exécrable n’est pas ce qui donne ses lettres de noblesses au cross ? Je fais partie de ceux qui le pensent en tous cas.

Adepte d’une propreté de tous les instants ? Votre gel hydroalcoolique ne vous quitte jamais d’une semelle ? Passez votre chemin, la journée sur un cross c’est tout l’inverse ! Avant même d’avoir démarré votre échauffement vous serez déjà sûrement tout cracra, mais ça c’est un détail !

N’oubliez pas de reconnaître le parcours par un tour de marche, car les parcours de cross sont souvent truffés de pièges qu’il est de bon goût d’anticiper ! Une fois bien échauffé, rendez-vous sur la ligne de départ au milieu des autres guerriers motivés du cross.

Guerrier ? Oh que oui car il faudra vous imposer dans le peloton pour prendre la meilleure trajectoire et éviter les chutes. Motivé ? Car une fois dans la course, pas question de rythme ni de chrono, il faut écouter ses sensations et se battre contre soi-même pour espérer briller.

« Relancer », « revenir sur cet adversaire », « le doubler avant le prochain virage », « vais-je y arriver ? », « oui je dois le faire », « oui je vais le faire », sont autant de formules qui peuvent vous passer par l’esprit en l’espace de quelques minutes. Je vous laisse imaginer sur toute la durée d’un cross…

Toute une histoire je vous dis …

Nicolas
du blog Running Addict

Article posté le 5 février 2014 à 10 h 57 min.

 

2 commentaires

  1. Houlalalalaaaaa c’est quoi ce titre machiste ?! T’as fait exprès pour m’énerver ? 😉
    Une histoire de motivation, de volonté, si tu veux, mais il ne me semble pas que ce soit des adjectifs réservés à la gente masculine ! N’est-ce pas ?

  2. Ah j’avais pas vu le commentaire!
    J’y avais pensé en mettant le titre mais ça ne m’a pas empêché de le laisser! =)

    Je te rassure je connais des cross woman avec un mental qui ferait pâlir de jalousie beaucoup de mecs (dont moi!)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.