Compex Runner : Le test qui change tout ?

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 3.3/5 (48 votes)

Test Compex Runner 6Le Compex Runner est un appareil d’électro-stimulation spécialement conçu pour répondre aux besoins des coureurs. Il peut également être utilisé dans bien d’autres disciplines (natation, vélo, etc..), car il dispose d’une multitude de programmes.

Il sert non seulement à la musculation mais aussi et surtout à la récupération.

J’ai intégré son utilisation dans ma préparation au quotidien depuis plusieurs mois maintenant, c’est pourquoi je vous propose de vous en présenter les avantages.

Pour information, Compex est en train de renouveler toute sa gamme d’appareils et le Runner sera vite remplacé par un modèle encore plus performant. Dans les mois à venir, vous aurez la possibilité de retrouver un test complet des nouveautés Compex sur Globe Runners.

Découvrez également notre test du Compex SP 6.0

Jamais sans mon Compex

Je ne vous propose pas un test commercial revenant dans le détail sur les caractéristiques du Compex Runner, mais plutôt un retour de test personnel sur l’utilisation d’un appareil d’électrostimulation.

Faisons tout de même un point sur le Compex Runner que j’utilise. Il est livré dans un belle pochette noire qui contient :

–       le compex runner

–       le chargeur

–       4 paires de câbles

–       Un jeux d’électrodes (4 grandes et 4 petites)

–       Une petite notice explicative  (vous trouverez sur le site de Compex France, une documentation complète, des vidéos et toutes sortes d’informations nécessaires à son utilisation.

Test Compex Runner 3

 Les différents modes et programmes du Compex Runner

–       Antidouleur (décontracturant, entorse cheville, lombalgie, tendinite aigue, tendinite chronique)

–       Préparation (endurance, fartlek, force, force trail, gainage, optimisation sortie longue, surcompensation)

–       Prévention (crampes, entorses, lombalgie)

–       Récupération (diminution courbatures, récupération active, récupération effort intense)

 Pourquoi et comment j’utilise Compex depuis 8 mois ?

Tout simplement car c’est un appareil vraiment fantastique. Il fait dorénavant vraiment partie de mon entrainement au quotidien, au même titre que mes séances de course à pied ou mes sorties à vélo.

En fonction des épreuves que je prépare, je vais utiliser tel ou tel mode (préparation, récupération, prévention ou antidouleur). J’adapte son utilisation en fonction du but recherché et des différentes phases de travail.

Quand je prépare une épreuve trail je vais plutôt axer sur le mode préparation, 3 fois par semaine, avec des exercices de force trail ou fartlek notamment.

Quand je doit préparer une épreuve route j’axe plus sur le mode préparation mais cette fois si en utilisant les modes endurance et force.

Test Compex Runner 2

Toujours en phase de préparation, j’utilise au moins 2 fois par semaine le programme gainage car il est primordial pour une coureur de travailler ses abdominaux.

 Le mode récupération est certainement celui que j’utilise le plus. C’est le programme qui pour moi fait la différence. Après chaque sortie running ou vélo, je termine toujours par une séance de récupération avec mon Compex Runner que j’adapte en fonction du type d’effort que je viens d’effectuer.

Récupération active, récupération effort intense ou diminution courbature, tous ces programmes me permettent de mieux récupérer et d’enchainer plus facilement les grosses semaines d’entrainement.

Je ne dis pas que c’est uniquement grâce à mon Compex que je peux récupérer d’un trail ou d’un marathon dès le lendemain et enchainer les courses et les kilomètres comme je le fais, mais ça y contribue certainement pour beaucoup.

J’utilise enfin assez souvent le mode antidouleur, en prévention, pour éviter les tendinites notamment.

Dernier programme essentiel que j’utilise les 3 jours précédant une compétition : Le mode surcompensation. Les effets sont incroyables. Ca masse, ça draine et ça permet un meilleur retour veineux. Une fonction idéale pour se retrouver sur la ligne de départ avec les jambes légères.

Que ce soit en musculation ou en récupération cet appareil d’électro-stimulation est vraiment essentiel dans ma vie de coureur ! Le Compex Runner ne fera pas de vous un champion. Ne pensez pas qu’il suffise de mettre des électrodes et de s’avachir dans un canapé pour progresser. En revanche, il vous permettra de vous entrainer dans de meilleures conditions et de mieux récupérer entre les séances.

Test Compex Runner 5

Le team UR en pleine récupération active apres une sortie trail longue de plus de 5 heures.

BanniereTestProduit-2-1

Article posté le 15 septembre 2014 à 15 h 47 min.

 

Un commentaire

  1. Merci l’équipe pour cet article… très intéressant en vu d’un achat
    J’ai apprécié la franchise de départ et le regard recule sur le produit

    Par contre j’attendais un peu plus de détails sur le ressenti sur le niveau de charge de l’appareil, la difficulté de positionner les électrodes etc….

    J’adore votre site et vos conseils

    Bonne continuation

    Au plaisir de vous lire

    Mathieu

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.