Bâtons Guidetti Explore Carbon : Le test

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 4.1/5 (14 votes)

Bâtons Guidetti Explore Carbon 5

Depuis plusieurs mois, et après quelques trails plutôt pentus, je me posais la question de trouver le moyen de booster ma vitesse ascensionnelle. L’entrainement des cuisses étant au top … je suis passé par une aide supplémentaire : mes bras !

Les bâtons de trail sont donc devenus une évidence. J’ai quand même questionné quelques copains coureurs pour profiter de leurs différentes expériences. Les principaux critères portent sur le poids, le type de bâton (pliable ou monobrin pour les ranger sur le sac, les transporter) et sur le matériau (alu ou carbone, tordable ou cassant…).

Le débat est bien trop long pour être retranscrit ici … Mais vous poser des questions sur votre pratique vous aidera à choisir.

De mon coté, j’ai finalement opté pour les bâtons de trail Guidetti Explore Carbon.

Bâtons Guidetti Explore Carbon 4

Ces plumes (200g !) technologiques ont passé l’été entre mes mains, avec de bonnes séances de D+ dans le Val d’Allos, en trail (1000m sinon rien) ou en rando avec un « lest qui parle» de plus de 15kg sur le dos 🙂

Ils sont multibrins (pliables en 3) et en carbone, dotés d’une poignée confortable pour une bonne prise en main. Deux tailles sont disponibles. 115 et 128cm. Pour moi (1,80m) les 128 sont parfaits.

A propos de mains, une particularité de ces Guidetti réside dans le ‘’gantelet’’ fourni avec. C’est un mix entre une dragonne et une mitaine, pourvu d’une boucle métallique qui vient se clipser sur le sommet de la poignée.

Avec la légèreté, ce système était pour moi un des critères de choix : ce point d’ancrage permet de pouvoir pousser sur les bâtons sans devoir les serrer fortement et garder les avant-bras détendus. En cas de besoin, le système se libère très rapidement en appuyant simplement sur le petit bouton orange.

Bâtons Guidetti Explore Carbon 1

A l’usage, le gantelet s’avère très confortable et se fait oublier. Idéalement, il aurait pu être un peu plus large, ou la poignée un peu plus effilée pour s’enclencher encore plus rapidement.

Sur le terrain, la pointe carbure conique ne glisse pas (et ne s’use que très peu). On s’accroche très rapidement aux bâtons pour attaquer une montée. La poussée se fait très naturellement sans se crisper ni avoir besoin de serrer trop fort.

Un petit appui avec le pouce sur le bouton et on se libère pour prendre les Explore Carbon par le milieu sur une portion de sentier roulant et relancer sans gêne.

Pour les manipulations de pliage, ces bâtons sont constitués de 3 brins en carbone emboîtés. Un cordon orange passe au travers des tubes et vient se bloquer grâce à un petit nœud dans une encoche au niveau de la poignée enfin d’éviter que les 3 parties ne se séparent. Simple et efficace.

Bâtons Guidetti Explore Carbon 2

Il suffit de tirer (parfois un peu fort…) sur le cordon pour libérer le nœud et ainsi déboîter les différents morceaux et plier les bâtons.

On peut alors les garder à la main pour courir en descente sans risque de s’auto-embrocher, ou les accrocher sur son sac. Leur poids ne se fera que très peu sentir.

Avec plus d’expérience dans le maniement, on peu aussi les garder dépliés dans les descentes très raides, pour trouver 2 nouveaux points d’appuis et soulager les cuisses des chocs.

Le bilan de ce test est donc très positif et ces Guidetti Explore Carbon seront sur mon sac pour mes prochaines courses de montagne. Ils sont faciles à manipuler et légers. Tout ce que j’attendais de cet accessoire de trail !

Julien
Mangeur de cailloux 

BanniereTestProduit-2-1

Article posté le 8 janvier 2015 à 7 h 36 min.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.