Montre Polar RC3 GPS : Le test

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 3.8/5 (17 votes)

Test Polar RC3 GPS 3Mes premières impressions quand j’ai ouvert le coffret de la montre GPS Polar RC3 ont été tout de suite très bonnes. Esthétiquement, la couleur bleue est de mon point de vue assez belle et originale.

Le design est pur et raffiné, c’est la première montre GPS que je porte aussi bien à la ville que pendant mes footing, elle ne fait pas « mastoque » et n’est pas trop volumineuse avec un poids de 55g.

Elle prend tout de suite sa place et se positionne parfaitement autour du poignet.

Cette montre est également étanche (IPX7) mais pas submersible c’est-à-dire que vous pouvez seulement la plonger à 1 mètre de profondeur pendant 30 min.

Montre Polar RC3 : Le test complet

Ce que j’apprécie le plus quand je me sers d’une montre GPS c’est sa facilité d’utilisation. Après quelques minutes de manipulations la PolarRC3 est prête et il ne reste plus qu’à partir s’entrainer. Pas besoin de passer une heure à décortiquer le manuel d’utilisation. Le bouton « start » permet de valider votre choix et le bouton « back » vous fait revenir en arrière, vous pouvez ainsi naviguer tranquillement dans le menu. Un gros point positif donc pour la prise en main.

Test Polar RC3 GPS 2

Une pression sur « start » suffit pour choisir votre sport (course à pied, vélo, autre sport) et une deuxième pression met le chronomètre en route. Ce que j’apprécie également sur la Polar RC3 c’est la taille de l’affichage qui permet une lecture rapide des données en un simple coup d’œil.

Cette montre GPS multisport dispose de cinq « vues » différentes qui donnent accès à toutes les informations de course nécessaires : fréquence cardiaque, vitesse moyenne, vitesse instantanée, kilométrage, temps, altitude, temps au tour.

J’ai vraiment apprécié la vue N° 5 « back to start » qui permet de retourner tranquillement au point de départ, très utile quand on est en vacances loin de la maison.

Test Polar RC3 GPS 1

La capture GPS est assez rapide et lors de mes sorties je n’ai jamais eu de perte de satellites.

Malgré toutes ces qualités la polar GPS RC3 présente tout de même quelques points faibles. Je trouve vraiment dommage que l’on ne puisse pas programmer directement sur la montre des séances de fractionné et qu’il faille obligatoirement passer par l’ordinateur. De plus il faut ouvrir au préalable un compte sur le site Polar Personal Trainer.

Je trouve également que l’autonomie comme pas mal de montres est trop limitée (12 heures en mode GPS). Il faut donc penser à recharger régulièrement sa montre.

Même si un autre modèle plus adapté à la pratique du triathlon est disponible chez Polar, il est vraiment dommage que la montre ne soit pas submersible.

En résumé, la montre Polar RC3 GPS est esthétique et discrète. Elle est susceptible de répondre aux exigences d’un panel de coureurs assez large. elle est facile d’utilisation et ne réclame pas d’être ingénieur en informatique pour la programmer.

Le bon rapport qualité/prix de cette montre GPS Polar RC3 (248,50 euros chez Univers-Running) est également un argument qui plaide en sa faveur.

J’ai adopté ce modèle depuis maintenant quelques mois et j’en suis vraiment satisfait, il répond très bien à l’utilisation que je fais d’une montre GPS.

Vincent Lemoine
Team UR

Article posté le 9 septembre 2014 à 16 h 15 min.

 

Un commentaire

  1. Bonjour Vincent
    Pour ajouter un élément au test de la RC3, voilà un test de précision GPS de différentes montres et smartphones. Ca permet de comparer -> http://www.montre-cardio-gps.fr/test-de-precision-de-montres-cardio-gps

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.