Mais au fait, pourquoi tu cours ?

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 5.0/5 (5 votes)

pourquoi-tu-cours - 1

En soirée, au travail, en famille c’est une question à laquelle chaque coureur doit répondre régulièrement. Aussi incroyable que cela puisse paraître, il devient alors nécessaire de justifier de sa pratique sportive auprès des non-coureurs.

Une question certes entendue mille fois mais à laquelle il n’est pas toujours évident d’apporter une réponse claire. Car finalement, savons-nous vraiment pourquoi nous courons ? Et si finalement il n’existait pas vraiment de réponse précise à apporter à cette question ?

Débuter la course à pied est bien souvent une contrainte qui peut rapidement se transformer en plaisir, à tel point qu’il devient difficile de s’en passer. La ténacité et l’envie de se surpasser permettent de surmonter la souffrance endurée durant les premières sorties. Ceci explique certainement le fait que les non-initiés puissent avoir du mal à comprendre pourquoi nous pratiquons la course à pied.

Dis moi pourquoi tu cours …

Les coureurs cartésiens répondront qu’ils courent pour perdre du poids, pour être en forme, pour se fixer des objectifs, pour aller au bout d’eux-mêmes … Des raisons tout à fait louables mais qui ne répondent finalement pas tout à fait à la question. En effet, de nombreuses activités sportives répondent à ce genre d’attentes. La vraie question serait donc pourquoi la course à pied plutôt qu’un autre sport ?

En poussant la réflexion un peu plus loin, on se rend très vite compte que le running est un sport qui contrairement à d’autres permet de se recentrer, de canaliser ses émotions et de relâcher la pression.

Aussi contradictoire que cela puisse paraître, courir devient alors un moyen de s’extirper de l’urgence du quotidien, un moment un peu hors du temps pour se changer les idées. Pour quelques runners, prendre le temps de courir permet simplement de se poser et d’arrêter de courir la vie pendant quelques instants.

S’évader, déstresser, se souvenir, découvrir, chercher l’inspiration, trouver des réponses, … La course à pied est un sport solitaire qui répond finalement à une demande précise : avoir un moment à soi !

Courir c’est aussi être à l’écoute de son corps et de ses sensations. Sentir le froid sur ses joues, le vent dans ses cheveux, ses muscles qui travaillent, c’est prendre conscience de son corps dans l’espace et l’environnement qui l’entoure.

La recherche de la performance peut aussi s’imposer comme un motif légitime à la pratique de la cours à pied. Ici seul le chrono compte. Concentrés sur un objectif final, les performeurs n’ont pas le temps de laisser vagabonder leur esprit ni de trop écouter leur corps. Courir pour la performance dénote souvent d’un fort besoin de reconnaissance, dans le but de se prouver des choses à soi même mais aussi à travers le regard des autres.

Vous l’aurez compris, il n’existe aucune réponse toute faite à la question « pourquoi tu cours ? ». Nous avons tous nos raisons, et aucune n’est meilleure qu’une autre.  Même si nous courons pour des raisons différentes, il existe tout de même un point commun que nous partageons tous et qu’il est important de préserver, le plaisir de courir.

Article posté le 15 décembre 2015 à 17 h 25 min.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.