Asics Gel Kayano 20 : le test

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 3.3/5 (98 votes)

Kayano20-AsicsDécouvrez le test de la Asics Gel Kayano 20, cette chaussure de running légendaire qui a su évoluer à travers les années tout en gardant une cohérence qui permet de la reconnaître au premier coup d’œil.

En tant que membre du Team UR, j’ai eu la chance de recevoir un contrat de sponsoring. Pour toute l’année 2014, Univers Running m’offre donc la possibilité de courir avec la marque Asics. Je ne vous en dis pas plus sur ce qu’on me fournit en gels intimes…


Aux pieds, actuellement, je porte les Asics Gel Kayano 20, un des modèles mythiques du monde de la course à pied. En vrai passionné, j’ai suivi l’évolution de ce modèle à travers les deux dernières décennies. Mais sans me l’expliquer, je n’ai jamais eu l’occasion d’en faire mes alliées à travers les milliers de chemins que j’ai pu sillonner.

Asics Gel Kayano 20 : Premières impressions

D’abord le style : elles sont dans la lignée des éditions précédentes, c’est cohérent. Je les ai reçues en rouge, c’est un bon point parce que je ne suis pas du genre à porter des couleurs trop classiques. Je pourrais chipoter en disant que ça manque un peu de fluo mais la petite touche de jaune fait bien son effet en faisant ressortir le rouge.

Asics-Kayano20

Ensuite le poids : c’est mon obsession mais je sais qu’on peut difficilement se priver d’un certain nombre de renforts quand on prétend faire de la course moyenne et longue distance. Les Asics Gel Kayano 20 sont annoncées à 310g (en 42) mais en pointure 44 on atteint davantage les 325g. Cela reste inférieur aux éditions précédentes. J’ai peur mais on verra pendant le test si je virevolte toujours telle une danseuse étoile du Running.

Enfin, en passant le pied dedans, j’observe que le chaussant et le mesh (car bien respirant et extensible) sont très agréables. Quelques pas et j’ai trouvé la semelle peut-être un peu dure, néanmoins, j’ai la sensation d’avoir aux pieds de vraies chaussures de running haut de gamme.

Après ces premières impressions, je n’ai pas pu résister longtemps avant de les lacer et de courir les tester sur mon terrain de jeu favori, 50% route, 50% chemin. Bonnes sensations, on va faire un bon bout de route ensemble, mes chéries.

Asics Gel Kayano 20 : le test complet

Kayano20-TeamURAprès 2 mois et près de 500km dont 2 marathons, il est temps de dresser un premier bilan. Je me suis rapidement habitué au poids de la chaussure. J’attendais les Asics Gel Kayano 20 au tournant sur marathon, craignant les crampes en fin de course étant donné que je suis plutôt habitué à des chaussures d’un point inférieur à 280g. A Nantes, j’ai réalisé mon record personnel sur marathon sans me préoccuper des chaussures. A aucun moment elles n’ont pesé sur ma fatigue musculaire. Seul regret : aucune spectatrice ne m’a filé son 06.

En revanche, j’ai couru plusieurs 10km et même si j’ai réalisé des chronos assez dignes, je n’ai pas obtenu assez de relance.

La protection, le point fort

Je pense que le principal point fort des Asics Gel Kayano 20 se situe au niveau de l’amorti. Le système Gel au talon et à l’avant pied permet une parfaite absorption des chocs. Oubliés, mes problèmes de genou. Aucune douleur alors que je sais qu’il en faut peu pour que je souffre.

Le maintien me parait vraiment garanti. Après avoir enchainé un paquet de kilomètres pour préparer mon prochain marathon, j’ai tenté de revenir, à l’occasion d’un 10km à allure rapide, sur un modèle réputé moins protecteur mais plus dynamique. Résultat, j’avais les tendons d’Achille en feu. L’avantage c’est que Madame a dû me masser. Il est difficile pour moi d’évaluer si les Kayano me surprotègent ou si c’est normal vu mon volume d’entraînement d’avoir eu mal aux tendons en rechaussant des chaussures peu protectrices. Toujours est-il qu’en reprenant le chemin de l’entraînement avec mes Kayano 20, je me suis senti soulagé en particulier grâce au maintien au niveau du talon.

En outre, sur chemin, même accidenté, elles offrent une stabilité impeccable.  Évitez tout de même les pièges à loup.

entrainement-Asics-Kayano20

Conclusion du test

Les Asics Gel Kayano 20 sont parfaites pour les coureurs de plus de 75kg de foulée universelle à pronatrice cherchant une chaussure protectrice haut de gamme pour courir des distances supérieures à 10km. Étant plus léger, je rêve d’une chaussure identique qui pèserait 40g de moins. Si évidemment elles ne sont pas adaptées pour battre mes records sur 10km, j’adopte volontiers les Kayano pour les sorties et compétitions longues distances. Et par-dessus tout, si je me fie à leur usure actuellement, j’estime qu’il est possible d’approcher les 1000km de course sans se poser de question. Ah, et pour les fétichistes, elles possèdent un drop de 9mm.

David
Daddy The Beat
Team UR
BanniereTestProduit-2-1

Article posté le 8 juillet 2014 à 15 h 15 min.

 

16 commentaires

  1. Comme nous avons quelques paramètres en commun dans le choix de nos chaussures de course, tes tests m’intéressent…
    Fétichiste du drop je passe mon tour, 9mm c’est pas possible pour moi et en quête de légèreté ça ne va pas le faire non plus, dommage parce que 1000 bornes avec la même paire de chaussures c’est le rêve absolu en ce qui me concerne..
    Je vais donc continuer à voler (dans les airs, je précise lol) et à me ruiner en semelle over-sized, merci pour ton avis qui me semble éclairé…

  2. Dommage Coco. Sache qu’elles pèsent moins de 300g bien sur pour les filles. Je publierai bientôt une photo de l’usure de mes Kayano avec le kilométrage. Le truc hallucinant. Je rêve quand même d’un chaussant plus confortable même si je connais des gens qui les trouent pas mal.

  3. hum! une photo de l’usure de tes semelles…je prends ;o)) (j’suis fétichiste de la semelle usée, aussi ! )

  4. Merci Daddy.
    Pour info, avant de les recevoir / sur 10Km ou moins, tu cours avec quoi ?

  5. Plus de 90 kg et très fragile des tendons, je recherche LA chaussure de sécurité qui me permettra de courir sans accident. J’ai essayé en magasin la Nimbus 16 qui a un amorti phénoménal ( et qui semble très proche de la Kayano 20, je ne sais pas bien quelles sont les différences) , et j’ai aussi lu beaucoup de bien de la NewBalance 1080 v4, qui semble aussi très protectrice, adaptée aux poids lourds, et un peu plus légère que la Kayano. Connais tu / as tu un avis sur ces 2 autres chaussures ? Merci !

  6. J’ai pas de shoes de prédilection sur 10, je change souvent pourvu qu’elles soient légères. Récemment, j’ai craqué pour les Mobium de Puma.

  7. Aucun problème pour la Nimbus pour toi. A ma connaissance, les NB sont un peu plus légères. A toi de voir si en passant ton pied dedans tu sens que t’es aussi bien protégé que sur une Nimbus.

  8. Merci David ! Finalement, les Nimbus m’ayant paru tellement confortables, je n’ai pas cherché plus loin et j’ai profité des soldes pour m’en acheter une paire. Aucun regret, un vrai bonheur de courir avec, confort et protection sont bien au rendez-vous, et comme je cours pour le plaisir et pas pour le chrono, le poids n’est pas un souci ! Merci encore !

  9. J’ai beaucoup couru avec les Nike Flyknit.

  10. Bonjour Daddy,

    Merci pour vos articles super utiles pour notre progression dans le monde du running.

    Je suis actuellement en plein dilemme pour le choix d’une nouvelle paire de chaussure.
    Je suis un coureur lourd (86 kg), j’ai acheté en octobre dernier les Brooks Glycerin 11 M.
    Un an plus tard je pense qu’il est désormais temps pour moi de passer à un autre modèle.

    Quelle paire me conseilleriez-vous pour un coureur de mon gabarit, ayant pour objectif cette saison de multiplier semi et marathon? Je précise également avoir une foulée à légère tendance supinatrice.

    @Bientôt.

  11. bonjour,
    Je cours depuis 3 mois avec les kayano 20 (suite à une tendinite d’achille) … j’ai associé les chaussures à des semelles orthopédiques et je dois dire que c’est que du bonheur ! la kayano est vraiment une chaussure formidable en terme d’amorti mais pas que ! … elle est aussi dynamique !!! et elles m’accompagnent dans toutes mes séances d’entraînement même fractionnées ! (je changerai en course de 10kms pour des DS trainer) … mais pour tout le reste c’est fantastique !

  12. franchement je suis content , pour le moment j'ai pas rencontrer de soucis ( je suis novice dans le Running) quelques 10 km et 15 km .je vais voir ce que cela donne sur mon premier semi a bordeaux !

  13. Après 5 paires de nimbus, je suis passée à la kayano suite à rupture de stock de mon modèle fétiche. ..
    J’ai 500km dans les kayano et elles sont complètement déchirées à l’intérieur au niveau du tendon d’Achille.
    Donc très déçue : je reprendrai du nimbus la prochaine fois 🙂
    Nota : je suis suintement
    Spprtivement

  14. Je suis supinatrice

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.