Asics Gel Fuji Sensor 2 : Le Test

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 3.4/5 (16 votes)

Sensor 2 présentationAvec les Fuji Sensor 2, Asics nous promettait une compagne idéale sur les longues sorties trail. Nous voulions le vérifier, et c’est au cœur de l’Atlas marocain que nous avons pu tester cette nouvelle version. Un lieu idéal pour pousser  n’importe quelle paire de running dans ses derniers retranchements. La vérité du terrain, il n’y a que ça de vrai !


Notre testeur :

 Sébastien 33 ansTesteur-1

Blog-Runner : Courir à Nantes

1m85 70 kg

Route & Trail

4 entraînements par semaine

 Records personnels :

39 min sur 10 km

1h29 sur semi

3h14 sur marathon

Chaussures habituellement utilisées :

New-Balance MT  Leadville 1210

New-Balance M 870 V2 RevLite

Conditions du test :

Un peu plus de 300 km dans les montagnes de l’Atlas en mode trek, rando-course.

Le test :

Sensor

Vraiment séduit par le look de ces Asics Gel Fuji Sensor 2,avec la semelle orange fluo, on ne risque pas de passer inaperçu sur les sentiers. La chaussure semble bien finie et donne visuellement un sentiment de sécurité. Côté poids, elles affichent 360 grammes en taille 44.5, sûrement le prix à payer pour protéger au mieux nos petits pieds sur les longues sorties.

L’esthétique étant purement subjectif, il est temps d’enfiler cette nouvelle paire. Le chaussant est vraiment agréable, le pied trouve tout de suite sa place. On se rend compte très rapidement que la sécurité et la stabilité sont au rendez-vous. Les chaussures semblent pouvoir passer partout. Il faut bien souvent choisir entre confort et dynamisme,  mais dans le cas des Fuji Sensor 2, pas besoin de faire ce compromis.

Semelle Fuji

L’accroche est excellente, les chaussures collent véritablement au terrain. Il est difficile de les prendre en défaut de ce côté là.

Portées quotidiennement avec des chaussettes Compressport, Racing Socks Run Hight, les pieds n’ont quasiment pas souffert pendant toute la traversée de l’Atlas. Après 11 jours,  350 km et 13 000 D+, on ne dénombre qu’une malheureuse petite ampoule. Avec la chaleur et la transpiration, les pieds on quand même tendance à macérer un peu, mais rien de très préjudiciable.

Crampons Sensor 2Seul bémol, et pas des moindres, la semelle n’a pas supporté le traitement infligé. On peut constater que certains crampons se décollent déjà … Pour une paire de chaussure à ce prix là, on est en droit d’espérer un peu mieux en termes de longévité ! Afin de voir si il ne s’agit que  d’un défaut isolé, nous allons refaire un test de durée de vie avec une autre paire.

Bilan :

Une chaussure qui pourrait s’avérer être un partenaire idéal pour de longues chevauchées montagnardes si seulement la semelle ne partait pas en lambeaux après moins de 300 km. Le positionnement haut de gamme (il faut tout de même débourser autour de 150 euros) de ce modèle de chez  Asics impose une finition irréprochable qui ne semble par être tout à fait au rendez-vous. Dommage car ces Gel Fuji Sensor 2 ont de gros atouts pour séduire les plus exigeants.  Affaire à suivre …

Article posté le 23 septembre 2013 à 14 h 53 min.

 

6 commentaires

  1. Salut Sébastien
    Je serais ravi de faire le test complémentaire pour les crampons lorsque je les aurais.

  2. Bonjour,
    Je viens de tester le modèle gore tex.je suis super déçu même pas 300 bornes et elle tombent en lambeaux. J ai deux trous sur le mesh au niveau du petit de doigt de pieds . Je pense que ses chaussures ne sont pas adaptées pour la courses le mesh ce coupe au contact de la roche et la semelle accroche très peux sur sols mouille….

  3. Bonjour ,
    j’ai acheté ce modèle en janvier 2014 , après 1 mois d’utilisation les crampons sur la partie avant se sont décollés et le mesh s’est troué au niveau des deux petits orteils , donc pour moi modèle mal conçu .

  4. ce type de chaussure ne convient pas aux terrains trés caillouteux,aprés un trail (gruissan) la semelle s’est décollée le magasin me l’a changé et je constate le mème problème avec ma nouvelle paire

  5. Asics sensor 3 amortis correct par contre je courais avec des savonnettes au pied aucune accroche sur les rochers sur les terrains boueux test fait sur la diagonale des fous 2015 de plus j’ai constaté sur les chaussures précédentes la même chose 7 diagonales des fous à mon actif 4 arrivés 3 abandons toujours en asics

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.