Asics Gel DS Trainer 21 : le test

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 3.2/5 (54 votes)

asics-ds-trainer-21-test-avis - 4

La DS Trainer n’est pas le modèle de chaussures de running phare de la marque Asics. Pourtant, en y regardant de plus près, elle se révèle très utile pour retrouver des sensations et faire parler sa vitesse.

Plus je cours, plus je ressens l’importance du choix des chaussures adaptées à ma technique de course et à mes usages. Il m’arrive de commettre des erreurs parce que je néglige un critère dans la sélection des modèles qui peuvent me convenir. Prenez le drop par exemple. Je suis passé d’un drop 12mm à un drop 2mm. Résultat : blessure au tendon d’Achille, repos forcé, kinésithérapie, soins quotidiens et fragilité persistante au moment de reprendre doucement. Une erreur de débutant, direz-vous. Ok, moquez-vous !

C’est pourquoi il me fallait des chaussures capables de soulager mon tendon et mon mollet. La tentation aurait été de me diriger vers un modèle qui offre beaucoup de sécurité, comme la Kayano ou la Nimbus. Mais j’ai ajouté la légèreté à mes critères, ce qui m’a conduit à opter pour une Asics Gel DS Trainer 21. Le risque était de perdre un peu en amorti, risque que j’ai essayé d’éviter en limitant mon test à des sorties d’une dizaine de kilomètres maximum, ce qui parait plutôt prudent pour un coureur qui revient de blessure.

Néanmoins, je sais que je peux toujours compter sur le Gel d’Asics (Gel Cushioning System) pour apporter de l’amorti tout le long de la chaussure. De plus, Asics apporte le Comfordry Sockliner (semelle intérieur), un mesh qui absorbe bien l’humidité et de l’EVA pour assurer le confort.

Pour le dynamisme, la DS Trainer embarque plusieurs technologies. Impact Guidance System (I.G.S.) pour la fluidité du mouvement de la réception à l’impulsion, Propulsion Trusstic, et Guidance Line. AHAR+ se chargeant de l’accroche et de la durabilité de la semelle. J’en passe…

asics-ds-trainer-21-test-avis - 3

Premières impressions

Sur le papier, l’Asics Gel DS Trainer 21 promet de la technologie pour me rassurer mais qu’en est-il une fois chaussée ?

Sortie de la boîte, on sait qu’il s’agit d’une chaussure légère (265gr environ en 43) et que le coloris jaune, orange et noir pourrait faire un malheur cet été. Au moment d’insérer mon pied, le confort n’est pas spectaculaire mais je songe immédiatement à mes premières chaussures de course, celles qui ne sont pas mises en avant par la marque mais qui sont très fonctionnelles.

J’espère que l’amorti suffira et à ce moment précis, j’ai un léger doute.

Mon test des Asics Gel DS Trainer 21

Comme je l’ai expliqué précédemment, je me suis borné à des sorties d’une dizaine de kilomètres, un peu de fractionné sur piste, du fartlek et des sorties neutres relativement courtes.

La première sortie s’est faite avec prudence, sur 8km à 11km/h et le moins qu’on puisse dire c’est que j’ai eu du mal à les discipliner. En effet, la Gel DS Trainer donne tout de suite envie de se relâcher et d’accélérer, en utilisant davantage le médio-pied. Le drop (10mm) est plus conforme à mes habitudes et même si je n’ai pas cette sensation de coussins sous les pieds, je n’ai aucune douleur. Ma foulée est bien souple en ligne droite ou dans les changements de direction.

Mes sensations se sont confirmées lors des sorties suivantes si bien que j’ai allongé la distance jusqu’à 15km, en n’hésitant pas à céder à la tentation de quelques accélérations. Je n’ai fait qu’une séance de fractionné mais j’ai eu la certitude que c’est avec ce modèle que je pourrai faire de la piste dès que je serai complètement remis physiquement.

Par étourderie, je me suis retrouvé au départ d’un petit trail de 16,5km avec la DS Trainer aux pieds. Elle s’est bien comportée et m’a permis des pointes à 15km/h en me procurant beaucoup de plaisir. Le temps était sec mais j’ai quand même bien pu vérifier sa bonne accroche sur les terrils du Pas-de-Calais.

asics-ds-trainer-21-test-avis - 2

Bilan du test

Après 300km, je suis très satisfait de ce que m’a apporté la DS Trainer. Malgré une blessure qui n’est pas si loin derrière moi, j’ai pu m’entraîner normalement. Je n’ai pas effectué de sortie vraiment longue pour me préserver.

Je conseille cette chaussure pour des sorties au seuil, du fractionné, ainsi que pour la compétition de 10 à 21km. Je pense qu’il est possible d’allonger encore la distance, à condition d’être un coureur assez rapide et sans pépin physique. Pour ma part, c’est la chaussure que je porterai pour courir le semi-marathon en moins de 1h30.

En somme, si vous êtes en bonne forme, n’hésitez pas à l’utiliser pour aller titiller vos records personnels. Sinon, si vous êtes à la recherche de sensations comme moi, vous ne le regretterez pas.

Mes notes pour les Asics Gel DS Trainer 21

  • Esthétisme : 9/10
  • Dynamisme : 10/10
  • Confort : 7/10
  • Stabilité : 8/10
  • Accroche : 9/10
  • Rapport qualité/prix : 9/10

BanniereTestProduit-2-1

Article posté le 22 juin 2016 à 15 h 25 min.

 

Un commentaire

  1. le marathon en moins de 1h30… Remarquable!

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.