En bref
Accueil » Equipement » Skechers Go Meb Speed 4 : le test
Du 22 Mai au 5 Juin 2017 Les Jours Fous jusqu'à -50% sur Univers-Running.com

Skechers Go Meb Speed 4 : le test

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 0.0/5 (0 votes)

Skechers-Go-Meb-Speed-4-test-avis - 6

Chaussures légères, dynamiques et nerveuses cherchent coureur aguerri en quête de vitesse. Si l’annonce vous a tapé dans l’œil, vous trouverez plus de détails dans cet article.

Mettons nous en condition à l’ouverture de la boîte à chaussures. Vous sortez les souliers du papier, les soupesez et poussez un petit cri nerveux. Vous courez jusqu’à la balance de cuisine, les y posez nerveusement et découvrez le verdict sur le petit écran à cristaux liquides : 208 grammes. Oui monsieur, 208 grammes, en pointure 44. Excité comme une puce, vous abandonnez tous vos projets et enfilez un short pour aller essayer ces fusées. En piste.

Skechers-Go-Meb-Speed-4-test-avis - 1

Le minimum, ni plus ni moins

Cette Skechers Go Meb Speed 4 présente un drop de 4mm, et une semelle extrêmement fine, si bien que vous sentez mieux que jamais le sol sous le médio pied. Inutile de vous dire qu’il est déconseillé de s’éloigner du bitume ou des chemins bien propres avec ces chaussures mais sur la route, c’est un vrai bonheur.

Elles donnent tout de suite le sentiment que seule une fine couche vous protège du sol, rien de plus, avec ces semelles en TPU, une matière très souple. Autant vous dire que ceux qui sont en recherche d’amorti, même un peu, risquent de ressentir un manque… Puis des crampes ! Les mollets sont en effet mis à rude épreuve, mais c’est le prix à payer pour un dynamisme absolument bluffant.

Skechers-Go-Meb-Speed-4-test-avis - 5

On se rapproche assez du minimalisme, avec une semelle un tout petit plus présente pour permettre aux petits gabarits d’envisager un 10km ou un semi pied au plancher, dans tous les sens du terme.

J’ai pu voir sur les réseaux sociaux certains coureurs les embarquer sur un marathon. Autant vous dire que ces coureurs ne dépassent pas les 60kg, et ont du pied pour deux. Ce qui est commode, il est vrai.

Un chausson qui porte bien son nom

Skechers-Go-Meb-Speed-4-test-avis - 4

Pas de coutures, une aération plutôt efficace, les beaux jours arrivent, vous voyez où je veux en venir : quitter les chaussettes avec cette Go Meb est tout à fait envisageable, pour faire du triathlon ou juste pour le plaisir.

Attention pour ceux qui ont des pieds en forme de palmes : ce chausson est quand-même assez étroit. Sans vous faire un roman sur mes pieds, je dois vous avouer qu’ils sont assez massifs, du coup le petit orteil frotte un peu. Mais rien de bien méchant et le chausson n’a rien d’abrasif. Ce serait peut-être gênant sur une grande distance mais elles ne sont pas faites pour !

Skechers-Go-Meb-Speed-4-test-avis - 3

Tout ce qu’il faut pour affoler le chrono

Oui c’est vrai elles manquent de maintien et oui, la semelle peut manquer un peu d’accroche si la chaussée vient à glisser. Mais comment leur en vouloir ? C’est comme reprocher à un vélo de contre la montre de ne pas être très efficace en montagne. Le fait est que cette chaussure vous accompagnera idéalement si vous l’emmenez avec vous pour viser vos records.

La forme de la semelle, en très légère bascule, invite à attaquer médio pied, voire de l’avant, son poids ne vous pèsera pas lorsque les jambes deviendront lourdes, bref, si vous vous plantez, vous ne pourrez pas accuser les chaussures.

Pour ce qui est des courbatures aux mollets le lendemain en revanche c’est une autre histoire ! Et pour ceux qui cherchent un modèle avec un poil plus de protection, orientez-vous plutôt vers la Go Run par exemple, que nous avons testé récemment.

Skechers-Go-Meb-Speed-4-test-avis - 2

Les notes de Skechers Go Meb Speed 4

  • Esthétisme : 9/10
  • Dynamisme : 10/10
  • Confort : 9/10
  • Stabilité : 6/10
  • Accroche : 6/10
  • Rapport qualité/prix : 8/10

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis

Article posté le 18 mai 2017 à 14 h 46 min.

A propos de Kévin Blondelle

Rédacteur pour Globe Runners. Journaliste radio le jour, coureur tôt le matin et tard le soir... Ses préférences ? Un peu de route, et beaucoup de trail, avec une appétence particulière pour le format 40 à 80km. Son format ? 1m75 pour 69kg les bons jours. Pour lui, courir est la plus importante des choses très secondaires.
 

Vos commentaires

Advertisement Advertisement
Revenir en haut de la page