En bref
Accueil » Team UR » MaXi-Race : Le tour du lac d’Annecy en 2 jours
Vente Flash -10% suppl. sur les produits en promotion avec le code RUN sur Univers-Running.com

MaXi-Race : Le tour du lac d’Annecy en 2 jours

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 4.5/5 (4 votes)

Thibaut TeamUR

La MaXi-Race du lac d’Annecy avait cette année la particularité d’accueillir la 5ème édition des Championnats du Monde de Trail-Running. Une belle course dans un cadre idyllique, il n’en fallait pas plus pour me convaincre de participer. L’occasion de redécouvrir ce petit coin de paradis que j’avais eu l’occasion de fouler l’année dernière pour la 1ère édition d’Interlac.

Départ de Lyon vendredi après le boulot pour retirer mon dossard, il n’y a pas de temps à perdre. Je rate de peu le départ de Sébastien Réby, manager du team Univers Running sur la vertical Race, je le rejoindrai plus tard.

Le décor est planté… Je suis inscrit sur le format XL Race, 87km et 5300m d+ en 2 jours. L’occasion pour moi de faire du volume pour préparer mes prochains objectifs et surtout d’acquérir de l’expérience sur les courses longue distance.

Thibaut MaxiRace teamUR7

La première étape

Réveil à 3h pour un départ à 6h00. La forme est là malgré les 4h de sommeil pour ces 2 jours dédiés aux plaisirs en montagne. L’organisation commence à mettre le feu sur la ligne de départ. Nous sommes 880 d’après le speaker (400 engagés sur la XL Race). Les 299 pros ont pris le départ à 3h30 et ceux qui se sont alignés sur la MaXi-Race à 5h00.

Le compte à rebours est lancé… C’est parti pour 44km et 2550m+. Nous longeons Annecy par le lac, l’ascension du Semnoz commence au 4ème km. J’ai été surpris de doubler les derniers de la MaXi-Race dès le 8ème km alors qu’ils sont partis 1h avant nous … La journée va être longue pour certains. Direction le Semnoz donc, la montée est douce, mais longue et permet de relancer.

Km 17 : Le sommet du Semnoz avec son ravitaillement noir de monde. Je tente tant bien que mal de récupérer un morceau de pain et me voilà reparti dans la descente jusqu’à St Eustache. J’ai encore ce problème de ne quasiment rien manger durant les courses, je vais devoir régler tout ça. La descente se fait très rapidement, je suis dans mon élément. Pratiquant le ski freeride et le DH MTB, descendre c’est mon truc !

Km 27 : Ravitaillement en eau avant l’ascension jusqu’au col de la Cochette, les choses se corsent. La pente est déjà plus importante et le parcours plus technique. Les cuisses commencent à être lourdes, mais c’est normal, paraît-il !

Km 32 : Alléluia, un premier panorama du lac s’offre à nous. Une Mini-pause photo s’impose, après tout je suis là pour ça aussi !

Thibaut MaxiRace teamUR3

Le temps de ranger le téléphone et je repars pour la dernière descente du jour direction Doussard qui marque la fin de la première journée. Je prends toujours autant de plaisir à descendre mais avec un peu plus de retenue car les jambes sont déjà bien douloureuses. Les deux derniers km se font sur route avec une ligne droite qui n’en finit jamais !

Km 44 : Fin de la première journée après 6h22 de course. Je termine 83ème de l’étape. Nous serons une centaine à dormir sur place. L’ambiance est super sympa, des groupes se forment naturellement, on partage nos expériences liées à la pratique du trail … Je devais faire cette course avec un ami qui s’est malheureusement blessé. Un traiteur s’occupe du repas, extinction des feux à 21h. Une bonne nuit dans le gymnase de Doussard au milieu des montagnes et de la nature !

Deuxième jour sur la MaXi-Race

Thibaut MaxiRace teamUR4Réveil à 5h00 pour un départ à 7h00. Le petit déjeuner est servi par l’équipe de bénévoles. Les autres concurrents qui ont passé la nuit hors du gymnase nous rejoignent, sur la ligne de départ. C’est à ce moment là que j’aperçois Philippe  PROPAGE, une rencontre inattendue avec l’entraineur de l’équipe de France de Trail et de Jérémy PIGNARD mon coéquipier du team Univers Running !

C’est reparti pour la deuxième partie du parcours qui s’annonce plus technique avec 43km et 2700m+ au programme. Les 4 premiers km s’effectuent sur la route, les hostilités débutent au 48ème km avec la montée au col de la Forclaz par un single à travers les bois. Erreur de ma part, je reste bloqué derrière plusieurs personnes, impossible de doubler, je me dis que je pourrai envoyer plus sur la suite du parcours.

Km 51 : Au col de la Forclaz, frais comme un gardon, je croise quelques visages connus et je repars direction le Roc de Lancrenaz. Une belle ascension à flanc de montagne. Plusieurs passages techniques et délicats qui nécessitent parfois de s’aider des chaînes.

Km 60 : Début de la longue descente jusqu’à Menthon-Saint-Bernard, je me fais doubler par les premiers du marathon. Les douleurs de la première journée m’empêchent de tenir le rythme sur la descente. Je mange à ce moment là une pomme sur les deux que j’ai pris au départ ce matin.

Km 72 : Ravitaillement de Menthon, il reste 15km jusqu’à l’arrivée, je bois un coup et je repars, la seconde pomme suffira pour la fin. Dernière ascension jusqu’au Mont Baron qui domine Annecy. Cette partie alterne passages techniques et montées douces, sous-bois et champs dégagés… IL y a du monde au sommet pour nous encourager. C’est bientôt fini, il ne reste plus qu’à affronter la dernière descente. Sur les pentes du KmV du vendredi, la descente ne se fait pas aussi rapidement que celle du Semnoz, mais entendre la voix du speaker qui raisonne dans la montagne fait oublier la douleur, l’excitation d’arriver et de piquer une tête dans le lac prend le dessus et donne des forces.

Thibaut MaxiRace teamUR5

Une arrivée sous les acclamations du public annécien après 6h07 de course. Je termine donc à la 78ème place pour un temps total de 12h29min. Mon objectif était de faire moins de 12h mais ma préparation n’était pas au point, les études étant mon principal objectif ces derniers temps. Au bilan un super week-end avec plein de rencontres, des paysages magnifiques, une organisation au top (même si beaucoup ont reproché l’absence du cadeau finisher). Prochaine étape le Marathon du Mont Blanc avec le team Univers Running !

Thibaut MaxiRace teamUR6

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis

Article posté le 5 juin 2015 à 17 h 13 min.

A propos de Thibaut Lamy

 

Un commentaire

  1. Bravo pour ta perf. Ça donne envie d’aller se frotter aux montagnes.

Vos commentaires

Revenir en haut de la page