En bref
Accueil » Equipement » Lunettes Julbo Aero Zebra Light : le test
Du 22 Mai au 5 Juin 2017 Les Jours Fous jusqu'à -50% sur Univers-Running.com

Lunettes Julbo Aero Zebra Light : le test

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 3.4/5 (10 votes)

Julbo-Aero-Zebra-Light-test-avis - 6

Courir avec des lunettes de soleil, une bonne idée parfois gênante, surtout quand on multiplie les passages de l’ombre à la lumière. Alors quelle solution ? Nous avons testé pour vous une monture à verres photochimiques, les Julbo Aero Zebra Light. 

J’étais plutôt réticent quand on m’a proposé de tester les Aero Zebra Light de la marque Julbo : pas du tout habitué à courir avec une paire de lunettes sur le nez, j’y voyais là davantage une gêne qu’un accessoire bénéfique à mon effort.

Mais il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, et après plusieurs sorties effectuées avec ce modèle Julbo sur le bout du pif, je suis en mesure d’affirmer (et de confesser tout à mon repenti) que les Aero Zebra Light subliment la course. Pourquoi ? Comment ? Qui suis-je ? Où vais-je ? Je vous dis tout, ou presque, juste en dessous.

Julbo-Aero-Zebra-Light-test-avis - 2

Le déballage

Livrées dans un étui semi-rigide doté d’une fermeture-éclair, les lunettes Julbo bénéficient également d’une petite pochette en tissu souple qui prend mécaniquement moins de place et qui pourra se glisser un peu partout.

Sortie de son écrin, la paire surprend immédiatement par son poids : avec seulement 26 grammes sur la balance, elle semble pouvoir s’envoler au moindre souffle. Mais quand on considère qu’on peut potentiellement courir plusieurs dizaines de kilomètres en sa compagnie, c’est évidemment une excellente nouvelle.

Julbo-Aero-Zebra-Light-test-avis - 5

La monture, blanche, n’apporte que peu de fantaisies. Les verres, quant à eux, sont de type “photochromiques” : ils s’adaptent donc en fonction de la lumière. Globalement, et si l’on considère la paire d’un simple point de vue esthétique, ce modèle Julbo est relativement « sage ». J’aurais aimé un peu plus de folie, même si je sais que d’autres modèles de la marque s’en sortent très bien à ce niveau là.

Bannière GR accessoires 2

Le test Aero Zebra Light

Une fois sur le nez, et comme pressenti, les lunettes Aero Zebra Light se font très vite oublier : aussi légères que l’air, elles ne représenteront pas du tout une gêne lors de votre course.

Au delà de son poids plume, les raisons de ce confort sont multiples : tout d’abord grâce aux inserts souples situés dans les branches, mais aussi au nez (je vous épargne les termes techniques et barbares pour désigner les technologies utilisées).

Julbo-Aero-Zebra-Light-test-avis - 3

D’un point de vue très personnel, ce sont les verres qui m’ont le plus impressionné : le champ de vision semble être sans fin, et aucun des petits détails jalonnant votre parcours ne pourra être manqué. Comme indiqué plus haut, les verres sont photochromiques : lors de mes différents runs sous le soleil (oui oui, ça arrive même dans le nord de la France), jamais je n’ai été le moins du monde ébloui. Les verres s’adaptent parfaitement à la luminosité, jusqu’à devenir totalement clairs lorsque le temps est morose (ce qui, avouons le, arrive aussi régulièrement dans le nord).

Julbo-Aero-Zebra-Light-test-avis - 4

Bilan du test

Techniquement, rien à redire sur cette paire de lunettes de soleil pour le sport : elle fait le boulot et comblera toutes vos attentes en la matière. Je reste malgré tout sceptique en ce qui concerne le look que vous donnera ce modèle, et la conseillerais ainsi davantage à des triathlètes qu’à des purs runners, même si ça reste au final une question de goût et de style.

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis

Article posté le 26 avril 2017 à 17 h 43 min.

A propos de Guillaume Dupont

Rédacteur pour Globe Runners et Univers Running - Sportif depuis toujours (tennis, musculation, ...), je m'essaye de façon ponctuelle à la course à pied. J'évolue pour le moment sur des distances relativement courtes (autour de 10 km).
 

Vos commentaires

Advertisement Advertisement
Revenir en haut de la page