En bref
Accueil » Actualités » Le jour où Kilian Jornet arrêtera le Trail Running

Le jour où Kilian Jornet arrêtera le Trail Running

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 4.0/5 (4 votes)

kilian-jornet-marathon-mont-blanc - 1

Que restera-t-il du trail running le jour où Kilian Jornet décidera de raccrocher ? Médiatiquement, pas grand chose, car sans faire ombrage à tous les cadors de la discipline, il faut bien l’avouer, aujourd’hui, il est le seul capable de cristalliser autant l’attention autour de son nom.

Aux côtés de Salomon (son sponsor), il incarne la discipline aux yeux du plus grand nombre. À lui seul il porte à bout de bras un sport qu’il a vu grandir à ses côtés. Si de rares personnes bien informées connaissent vaguement le nom du champion du monde en titre, tout le monde (ou presque) en revanche a un jour ou l’autre entendu parler de Kilian Jornet, même votre mamie de la Sarthe, c’est dire !

Malgré tout ce tapage médiatique autour de lui, l’homme semble plutôt humble, peut-être même un brin timide. En y regardant de plus près, Kilian Jornet paraît finalement très loin de l’image d’extra-terrestre qu’on cherche constamment à nous imposer. Il fait simplement partie de ce petit cercle de sportifs au talent exceptionnel à qui rien ne résiste. Le reste n’est qu’une affaire de communication.

Car l’homme des montagnes est loin d’avoir le sens de la communication d’un berger des Pyrénées. Bien entouré, il maîtrise même l’exercice à la perfection. Images léchées et photos distillées sur des réseaux sociaux acquis à sa cause contribuent à construire la légende du personnage. Kilian Jornet, comme d’autres sportifs avant lui, est même en train de prendre le pas sur sa propre discipline.

L’enfant prodige du trail running écrase son sport tant par son talent que par la ferveur qu’il génère autour de lui. Dès lors, même pour les coureurs les plus brillants, prendre le départ d’une course aux côtés de Kilian Jornet suffit à les mettre en joie, même si pour cela ils doivent bien souvent faire une croix sur la victoire. Une aubaine également pour les organisateurs qui bénéficient alors de retombées médiatiques bien plus importantes quand le maître les honore de sa présence.

Heureusement, les apparitions de Kilian Jornet se font rares et l’offre pléthorique d’épreuves tout au long de l’année permet encore à quelques coureurs d’évoluer dans l’ombre du géant. Les projets personnels du catalan l’ont un peu éloigné de la compétition ces dernières années, et aujourd’hui la question de son avenir reste entière. Trouvera-t-il la motivation nécessaire pour continuer encore longtemps à engranger les victoires sur des épreuves déjà maintes fois remportées ?

Nouveaux challenges personnels, nouveaux défis ? L’avenir sportif du plus français des catalans paraît aujourd’hui incertain même si son âge (29 ans) lui promet encore d’espérer quelques belles années de compétition avant de penser à une éventuelle reconversion.

En attendant, Kilian Jornet reste sous le feu des projecteurs et son nom est en train de s’imposer comme une véritable marque (une idée de reconversion ?). Incontournable dans le petit milieu du trail running, il contribue quasiment à lui seul à sortir la discipline de l’anonymat.

Aujourd’hui il semble donc difficile de voir émerger un successeur. Car au-delà des résultats sportifs, indiscutables, Kilian Jornet incarne la part de rêve qui sommeille en chacun de nous, une parenthèse enchantée faite d’aventure et d’accomplissement de soi.

Pour autant, le trail running ne disparaîtra pas avec Kilian Jornet, même si la fin de sa carrière laissera certainement un grand vide que beaucoup chercheront à combler en vain.

Crédit photo : Salomon Running 

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis

Article posté le 26 juin 2017 à 13 h 31 min.

A propos de Sébastien Réby

Rédacteur en chef de Globe Runners - Sébastien se présente avant tout comme un passionné de course à pied. Du 10 km au marathon en passant par l'Ultra-Trail, ce coureur touche à tout aime varier les plaisirs. Pour lui, courir reste surtout un formidable moyen de découvrir le monde.
 

Un commentaire

  1. Avant Kilian, il y avait Dawa Sherpa. Dans une moindre mesure, il était un peu dans la même dynamique en terme de médiatisation. Je ne serai pas surpris de voir quelqu’un d’autre prendre la suite de Kilian, un jour ou l’autre, bien aidé par ses sponsors…

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Revenir en haut de la page