En bref
Accueil » Actualités » Guide de survie du Runner pour passer les fêtes

Guide de survie du Runner pour passer les fêtes

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 5.0/5 (5 votes)

guide de survie du runner

A l’approche des fêtes de fin d’année, certains d’entre vous ont entamé une préparation qui devrait leur permettre de passer l’épreuve du marathon gastronomique qui s’annonce, sans trop de dommages corporels.

Il s’agit avant tout d’effectuer un vrai travail d’affûtage en amont afin de garantir l’intégrité de votre bouton de pantalon au moment où, enfin, libérés, délivrés, vous devrez quitter la table.

Un plan d’entraînement pour les fêtes ?

Il ne faut négliger aucun effort : renforcement musculaire avec un accent particulier sur la ceinture abdominale, endurance fondamentale pour tenir la distance à table et fractionné pour maîtriser le cardio, qui pourrait s’emballer pour cause de surconsommation d’aliments gras. Le marathon des fêtes est votre dernier objectif de l’année, et vous n’avez aucune intention d’échouer, voici donc quelques conseils. 

Définissez les règles

Qui dit repas copieux, dit réveil aux aurores. Ainsi, pour un bon nombre d’entre nous, les lendemains de fêtes commencent souvent par une sortie destinée à éliminer une partie de nos excès. Ne dîtes pas que ce n’est pas vrai, on vous voit chaque année !

Cette année, nous vous encourageons à fixer un barème : une flûte de champagne équivaut à 2km. Une poignée de cacahuètes, et le tarif augmente de 4km. Une deuxième part de bûche et vous ajouterez 7km à votre sortie. N’hésitez pas à vous trouver un marathon ou un ultra entre Noël et le Nouvel An pour laver votre conscience et conserver la ligne.

Aux procrastinateurs qui pensent pouvoir se reprendre après les fêtes au bénéfice des fameuses résolutions de janvier, nous disons attention ! Souvenez-vous, vous nous aviez déjà fait le coup l’année dernière avec les #defikilos #defiabdos #defipompes … Pour quel résultat finalement ?

Changez les règles

L’an dernier l’addition a été lourde chez votre belle-mère adorée :

  • 1 apéritif, 1 poignée de cacahuètes, 3 poignées de chips, 5 tranches de saucisson
  • du foie gras avec du pain d’épice en entrée
  • la traditionnelle dinde aux marrons accompagnée de pommes dauphines, de flageolets et d’un verre de vin délicieux
  • un peu de fromage et du pain
  • la bûche pâtissière qui fait de terribles dégâts et un petit verre de Champagne

Soit un total dépassant les 2 600 calories pour un seul repas…

La solution vous appartient. En effet, invitez la famille et proposez, une fois n’est pas coutume, un Menu Healthy (qu’évidemment vous n’oublierez pas de partager sur Instagram), devant une pièce de théâtre de Paul Claudel qui dure 11 heures, et le bonheur sera infini. Ou pas.

Le menu Healthy spécial réveillon

  • 1 verre d’eau gazeuse, 3 morceaux de carottes crues, 1 poignée de chips à la betterave, 3 morceaux de chou-fleur cru, un apéritif pour se sentir plus proche de la nature, hashtag EatClean
  • des fruits de mer, mais sans mayonnaise cela va de soi.
  • blanc de dinde vapeur paré de ses haricots verts, et d’un soupçon de quinoa.
  • Pas de fromage, cela rime avec dérapage, un peu de salade à peine assaisonnée
  • une part de bûche glacée aux fruits bio du bout du monde (mais pas trop loin quand même)

Soit à peine plus de 600 calories TTC. N’hésitez pas à faire un point régulier sur le nombre de calories consommées par vos convives, ce sera du plus bel effet.

Si vous forcez trop sur les carottes à l’apéro, il vous restera toujours la possibilité de faire la vaisselle à la main après le repas. Soyez forts, ne lâchez rien, c’est à ce prix que vous atteindrez vos objectifs en 2016. Tous les efforts comptent, hashtag WinEasy.

Le régime Cori

En dernier recours, vous pouvez toujours essayer de suivre les recommandations diététiques du ch’ti basque Benoit Cori (à consommer avec modération). Sachez tout de même que cela ne sera pas sans conséquences sur votre santé à long terme. De plus, il vous faudra être un sacré gaillard pour tenir le rythme. Mais après tout, si ça peut vous faire gagner des courses en 2016 …

En attendant, toute l’équipe de Globe Runners vous souhaite de passer d’excellentes fêtes de fin d’année. Mangez, buvez, partagez et s’il vous reste encore un peu de temps, sortez courir.

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis

Article posté le 24 décembre 2015 à 15 h 00 min.

A propos de David Vandewiele

Entraîneur de l'équipe de France de Cheese-Rolling, plusieurs fois récompensée au Cooper's Hill Cheese-Rolling and Wake, course qui consiste à dévaler une pente le plus rapidement possible pour attraper un fromage.
 

Vos commentaires

Revenir en haut de la page