En bref
Accueil » Parcours » Courir à Lyon, les meilleurs parcours
Nouvelle collection 2017 : -25€ sur une sélection de produits avec le code REDUC sur Univers-Running.com

Courir à Lyon, les meilleurs parcours

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 5.0/5 (3 votes)

courir à Lyon, les meilleurs parcours

Lyon, capitale des Gaules, du trail urbain à la française et porte des Alpes. Cette ville propose un large éventail de possibilités pour ce qui est de la pratique de la course à pied. Que ce soit à plat ou vallonnée, route ou chemin, il y en a pour tous les goûts et tout ça dans une des villes les plus attractives d’Europe. 

Voici 5 lieux incontournables à Lyon pour exprimer votre plaisir pour la course à pied et/ou le trail-running.

Les Berges du Rhône – Rive gauche

Un lieu incontournable où se côtoient cyclistes, runners et piétons. Un classique, oui, mais j’attire votre attention sur une partie bien moins fréquentée et qui mérite le détour. Je veux parler de toute la partie des berges jusqu’au Parc de Gerland (Parc des Berges Nord). Depuis le parc de la Tête d’Or cela représente un parcours de plus de 6km extensible à nouveau direction le nord jusqu’au Parc de Fessyne (+4,5km). Au total un peu plus de 11km aménagés pour les piétons.

courir-a-lyon-les-meilleurs-parcours - 4

Les berges de la Saône – Rive gauche

C’est la même chose que les Berges du Rhône… en mieux ! La rive gauche est aménagée le long de la Saône depuis le Musée des Confluences jusqu’à l’île Barbe soit un parcours de 11km ! Un terrain d’entrainement bien moins fréquenté. Pas ou peu de vélos, moins de cadavres de bières et plus de canards ! À partir du Pont Clémenceau et jusqu’à l’île Barbe, les aménagements sont nombreux et le parcours est de plus en plus sauvage. C’est incontestablement mon endroit préféré pour faire du plat à Lyon. Prenez le temps de faire un détour par l’île Barbe. Un endroit méconnu par de nombreux lyonnais.

courir-a-lyon-les-meilleurs-parcours - 5

Colline de Fourvière

Concernant le trail-urbain, Lyon est sans doute le terrain d’entrainement le plus varié qui soit en France. La colline de Fourvière et ses 120m de dénivelé n’en font pas une montagne mais de quoi se détruire les jambes. Deux possibilités : le mode hamster qui consiste à faire de nombreux allers-retours sur une portions inclinée ou des escaliers. Je pense notamment à Nicolas de Lange (563 marches), la montée de Chana ou la montée de la Sarra (les escaliers ou la piste). Naviguez entre les rues, les passages et autres chemins. Observez Lyon en prenant de la hauteur sur l’esplanade de Fourvière. Traversez le parc des hauteurs, la montée de l’Observance, le théâtre Gallo-Romain…

courir-a-lyon-les-meilleurs-parcours - 6

Colline de Croix-Rousse

Autre terrain de jeu pour le trail-urbain avec plusieurs dizaines d’escaliers, des passages, des ruelles, les traboules… Autant de lieux pour faire monter le cardio rapidement, très rapidement. 90 mètres de dénivelé depuis la Saône et des chemins chargés d’histoire. Montée de l’Esplanade, montée Coquillat, le parc de la Cerisaie et si vous avez du temps, allez faire un tour du côté du Bois de la Caille à la frontière entre Lyon et Caluire. L’un des lieux les plus sauvages de Lyon pour courir ou se balader.

courir-a-lyon-les-meilleurs-parcours - 7 courir-a-lyon-les-meilleurs-parcours - 3 courir-a-lyon-les-meilleurs-parcours - 2

Les Monts d’Or

Ceux qui ne supportent pas l’association des mots urbain et trail trouveront leur bonheur à quelques kilomètres au Nord-Ouest de Lyon dans les Monts d’Or, véritable paradis sur terre pour la pratique du trail sans forcément prendre sa voiture. Sortie longue, un aller-retour Bellecour/Mont Thou, 30km (pour ceux qui n’aiment pas prendre la voiture pour aller courir) !

courir-a-lyon-les-meilleurs-parcours - 1

Il y a principalement 5 monts qui sont le Mont Thou (609m), le Mont Cindre (469m), le Mont Verdun (625m), le Mont Py (565m) et le Mont Narcel (582m). Répartis sur une dizaine de kilomètres vous y trouverez plusieurs centaines de chemins à travers bois, ruisseaux, falaises, sans oublier les montées et les descentes.

Si vous décidez de rejoindre la zone en voiture, allez à Saint Romain aux Mont d’Or sur le parking du cimetière et enfilez vos plus beaux crampons. Vous y croiserez traileurs, randonneurs et vttistes. De nombreuses courses sont organisées toute l’année dans le secteur dont les plus célèbres : Le trail des Cabornis (mars) et la Nuit des Cabornes (juin).

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis

Article posté le 13 décembre 2016 à 17 h 23 min.

A propos de Thibaut Lamy

Traileur urbain pour l'entraînement, mon terrain de jeu reste la moyenne et haute montagne des Alpes. Speed hiking pour l'ascension et speed riding pour la descente. Tant que ça va vite ! Adepte de sports extrêmes... Alpinisme, VTT descente, ski freeride, speedriding sans oublier le trail. Paris & Lyon Travel. Party. Trail-running. Tattoo. Good wines, food & friends. IG : Thib_oo
 

4 commentaires

  1. Juste une précision : en 2017, la Nuit des Cabornes, ce sera en juin !

  2. Sans oublier l’accès facile aux Monts du Lyonnais (pas bien plus loin que les Monts d’or et deux fois plus valonnés). Enfin les Mts du Beaujolais à quelques kms de Lyon et fréquentés par quelques pointures de l’ultra trail…

Vos commentaires

Revenir en haut de la page