En bref
Accueil » Forme » Santé » Conseils pour reprendre la course à pied après une blessure

Conseils pour reprendre la course à pied après une blessure

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 5.0/5 (1 vote)

reprendre-course-a-pied-apres-blessure - 1

Tous les coureurs sont passés un jour ou l’autre par la case blessure . La période de pause qui en découle est souvent source d’une grande frustration et l’impatience de rechausser les running se fait ressentir très vite. Mais votre enthousiasme à l’idée de renouer avec les plaisirs de la course à pied peut vous jouer des tours.

La reprise n’est pas quelque chose à prendre à la légère. Voici donc quelques conseils pour reprendre la course à pied sans risque après une blessure.

Quand puis-je reprendre la course à pied ?

La reprise de la course à pied ne peut se faire qu’une fois que vous êtes complètement remis de votre blessure. Même si votre envie d’aller courir est plus forte que votre patience, soyez raisonnable et respectez le temps d’arrêt prescrit par votre médecin ou votre kiné. Et si, lors de la reprise, la douleur se fait sentir dès les premiers kilomètres de course, arrêtez-vous immédiatement au risque de prolonger encore davantage la période d’arrêt ainsi que votre frustration. Soyez à l’écoute de votre corps.

Vous l’aurez compris, la patience est la clé pour une reprise dans les meilleures conditions.

Identifier la cause de la blessure

La période d’arrêt de la course peut être longue et difficile. Pour éviter qu’elle ne survienne à nouveau, il est important d’identifier la cause de la douleur. S’il s’agit d’un traumatisme comme une chute ou une entorse, il n’y a pas grand chose à faire si ce n’est faire preuve de vigilance à la reprise et travailler le renforcement musculaire.

En revanche, pour des problèmes chroniques cela peut être lié à un manque d’échauffement ou à un matériel inadapté par exemple. N’hésitez pas à demander conseil à des spécialistes pour être sûr de reprendre la course en toute sécurité.

Une fois la cause identifiée, il est important d’agir en conséquence pour éviter toute récidive. Il est donc essentiel de consulter un expert qui saura corriger les éventuels défauts à l’origine de vos maux. Un posturologue, un ostéopathe ou un podologue seront en mesure de vous apporter la solution pour courir en limitant les risques de se blesser.

Une reprise progressive

La reprise de la course à pied répond à un seul mot d’ordre : la progressivité. Celle-ci sera plus ou moins rapide selon la gravité de la lésion et le niveau du coureur, mais il ne faut surtout pas traumatiser l’organisme avec une reprise trop brutale.

Lorsque la pause forcée dure plusieurs semaines, votre condition physique baisse. Il est alors important de reprendre doucement en respectant une période de transition qui peut durer plusieurs semaines. Commencez par des séances courtes à faible vitesse. N’hésitez pas à alterner marche et course si nécessaire. Vous pourrez augmenter les distances et le rythme au fur et à mesure de vos sessions running.

Pensez également que d’autres sports, comme le vélo ou la natation, peuvent être une excellente option qui permet de reprendre une activité physique en limitant les contraintes liées à la course à pied.

Si vous n’êtes pas convaincu, retrouvez notre article sur les bienfaits de la natation pour un coureur.

Comment anticiper la blessure ?

Sachez que le risque de blessure peut être évité. Voici donc quelques rappels qui ne peuvent pas faire de mal.

Une bonne alimentation, une hydratation suffisante et un sommeil réparateur sont, de toute évidence, des éléments indispensables à tous les coureurs pour être au top de leur forme.

Le choix du matériel et plus particulièrement des chaussures de running a un impact direct sur votre course et le risque de lésion. Faites-vous conseiller dans des magasins spécialisés et pensez à les remplacer tous les 500-600 km pour ne pas courir avec des chaussures usées qui augmentent les possibilités de se blesser.

Enfin, n’oubliez-pas d’être vigilant concernant l’échauffement et les étirements qui permettent de lutter efficacement face aux risques de tendinites ou de déchirures musculaires.

Vous avez à présent toutes les clés en main pour rechausser les running sans risque et revenir dans la course plus en forme que jamais !

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis

Article posté le 12 juin 2017 à 15 h 55 min.

A propos de Globe Runners

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Revenir en haut de la page