En bref
Accueil » Conseils » Quelques conseils pour courir avec votre bébé en poussette

Quelques conseils pour courir avec votre bébé en poussette

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne: 5.0/5 (2 votes)

running-pousette-conseils-courir-enfant - 1

La famille vient de s’agrandir, votre bout de chou monopolise tout votre temps et il vous est quasiment impossible de vous octroyer un moment pour une session de course à pied ? Chers jeunes parents, nous avons la solution. Pourquoi ne pas faire de bébé votre partenaire de course ? Optez pour le « running poussette » !

Avec le running poussette vous n’aurez plus d’excuse pour ne pas vous remettre au sport. En plus, c’est une excellente occasion de partager du temps avec votre enfant. Voici donc quelques conseils pour des sessions running avec bébé, en toute sécurité.

Courir avec une poussette : attention aux blessures

Vivre sa passion du running avec son bébé peut être un instant convivial et familial, mais pour autant, il ne faut pas oublier que courir avec une poussette demande un effort physique assez conséquent. Jeunes mamans, ne soyez pas trop pressées et veillez d’abord à ce que votre corps ait bien récupéré de l’accouchement avant de vous lancer.

Il ne s’agit pas d’une session de course à pied ordinaire, gardez en tête qu’une poussette pèse déjà un certain poids, sans compter celui de votre enfant qui ne cessera d’augmenter au fil des mois. Pour ne pas vous épuiser dès les premiers kilomètres, ne partez pas trop vite. Au fur et à mesure de vos sorties, vous pourrez augmenter un peu plus la cadence.

Courir avec une poussette oui mais soyez vigilants quant à votre posture. Une mauvaise position et c’est la blessure assurée. Veillez donc à votre posture, en conservant le dos droit en évitant au maximum de vous pencher en avant sur la poussette.

Ajustez le guidon de la poussette de sorte que vos épaules ne soient pas trop hautes et qu’elles se trouvent positionnées au dessus du bassin. Il y a un certain risque que le haut du corps soit crispé, n’hésitez pas à bien relâcher les bras.

Vous n’êtes d’ailleurs pas obligé de garder vos deux mains constamment sur le guidon. Alternez et laissez le bras libre effectuer des mouvements naturels de course. Pour éviter des répercussions sur le bas de votre dos, pensez également à soigner votre foulée. En suivant ces conseils, vous devriez pouvoir effectuer vos séances de running poussette en toute tranquillité.

Bien choisir sa poussette

Comme pour votre tenue de parfait runner, le choix de la poussette n’est pas à prendre à la légère car c’est l’objet qui assurera à votre enfant le confort et la sécurité nécessaires. La poussette que vous utilisez pour vous déplacer au quotidien n’est pas adaptée à la pratique de la course à pied. Veillez donc à vous équiper du matériel adéquat.

Une poussette à trois roues tout terrain est idéale. Elle doit impérativement disposer de plusieurs harnais de sécurité pour bien maintenir votre enfant dans la poussette. Un siège inclinable lui permettra d’être mis en position allongée ou assise une fois qu’il sera en mesure de rester dans cette position.

Dans le meilleur des cas, la poussette doit être équipée d’un système de freinage pour les parcours en pente. Une dragonne vous servira à relier la poussette en permanence à votre poignet.

Enfin, pour une protection optimale, pensez à couvrir la poussette d’une bâche adaptée pour mettre votre enfant à l’abri des bourrasques de vent, des averses éventuelles ou des projections de branches, de cailloux… Une fois que vous serez bien équipé, vous n’aurez plus qu’à rouler !

Tout pour le bien-être de bébé

Cela relève sans doute de l’évidence mais il est préférable de le préciser : la sécurité et le bien-être de votre enfant sont primordiaux. La balade doit lui procurer autant de plaisir qu’à vous. Ne commencez pas à courir avec lui dès les premiers mois. Le bébé doit pouvoir soutenir sa tête tout seul. Il n’y a pas de règles à proprement parler mais nous vous conseillons d’éviter de commencer avant l’âge de six mois.

Pendant vos sorties, n’hésitez pas à faire des pauses pour vous assurer que tout se déroule au mieux pour le bébé. Approvisionnez-vous en boisson et nourriture, cela vous sera bien utile si votre enfant a un petit creux.

Enfin, l’effort réchauffe facilement votre corps mais pas celui de votre enfant qui lui ne bouge pas dans la poussette. N’oubliez donc pas de le couvrir suffisamment en fonction de la température extérieure.

Et sachez que le running poussette n’est pas à l’abri de faire des addicts. Il existe même aujourd’hui des courses spécialisées. Par exemple La Familiale, une course parisienne de 5 kilomètres dédiée aux jeunes parents, qui organise en juin sa 3ème édition.

Le petit plus de ce format de course insolite ? Vous serez beaucoup plus susceptibles de recevoir des sourires et des encouragements de la part de ceux que vous croiserez sur votre chemin.

Le « running poussette » est une pratique originale de la course à pied qui permet à la fois de se maintenir en forme tout en partageant un moment privilégié avec son enfant. N’hésitez plus, en route !

Salomé 

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis

Article posté le 10 mai 2017 à 14 h 59 min.

A propos de Globe Runners

 

Vos commentaires

Revenir en haut de la page